Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Communication active sur la réduction des déchets

Sitom Sud Rhone

262 Rue Barthélemy Thimonier (zac de Sacuny)
69530 Brignais
Karine Aguillaume
kaguillaume@sitom-sudrhone.com

contexte

Dans le cadre de son programme local de prévention des déchets, le SITOM développe une communication générale sur la réduction des déchets. A l’exception du tri-bag, les documents de communication antérieurs à l’adoption du PLPD comportaient peu de références sur les gestes quotidiens visant à réduire la production de déchets à la source.

 

C’est pourquoi une nouvelle stratégie a été adoptée allant dans le sens d’un renforcement de la communication sur la prévention des déchets, afin d’inviter les acteurs du territoire du SITOM à modifier leurs pratiques en vue de réduire les tonnages incinérés. De nombreux leviers de communication sont ainsi disponibles : guides, tracts, articles, affiches, charte d’engagement, participation à des évènements, mais aussi opération « familles témoins ».

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Répondre à l’objectif de réduction des OMR de 7% sur 5 ans dans le cadre du contrat ADEME
  • Sensibiliser le public sur la réduction des déchets à travers différents leviers de communication
  • Offrir aux usagers et aux différents acteurs des pistes concrètes en vue de réduire leur production de déchets,
  • Éveiller les consciences de chacun sur une meilleure gestion des déchets et plus largement sur le développement durable
  • Susciter des bonnes pratiques locales de la part des relais (habitants, structures publiques, établissements scolaires, entreprises,...) et communiquer sur ces dernières.
Résultats quantitatifs :
  • Nombre d’exemplaires du guide imprimé/diffusé : 5 000
  • Nombre d’exemplaires du tract imprimé/diffusé : 7 000
  • Nombre de supports de communication diffusés en 2010 : 20
  • Nombre de supports de communication diffusés en 2011 : 25 
  • Nombre de charte d’engagement signés par des administrés : plus de 50 chartes signées en 2011
  • Nombre de charte d’engagement signés par les communes : 8 au 31/07/2012
Résultats qualitatifs :
  • Influence positive du compostage des matières fermentescibles sur la production d’ordures ménagères (confirmation de cette action prioritaire en matière de réduction des déchets)
  • Les rencontres directes et indirectes avec les usagers permettent d’obtenir un retour des pratiques de prévention (ex : couches lavables, gobelets réutilisables, compostage individuel..) avec des témoignages qui peuvent déclencher des actions (ex : compostage collectif)

 

Mise en oeuvre

Planning :

Préparation

  • Etat des lieux des initiatives nationales et des pratiques locales,
  • Consultation de documents sur la prévention, guide et outils de communication existants 
  • Recensement et sélection des pratiques sur la réduction des déchets.

 

Etapes et actions

  • Guide sur le compostage « La Recette du compost »  élaboré en 2010, en complément du tract sur le compostage réalisé en 2009
  • Diffusion de tri-bag (face prévention) élaboré en 2010 et renouvelé en 2012
  • Guide de prévention intitulé « Réduire ses déchets, c’est possible » en 2011 indiquant les différentes possibilités de réduire les déchets dans différents lieux (à la maison, au bureau, à l’école, au travail, lors des achats).
  • Communication sur l’opération «  familles témoins » en janvier 2011
  • Charte d’engagement sur la réduction des déchets permettant de faire le bilan des gestes appliqués au quotidien mais aussi de prévoir ceux qui seront réalisés dans le futur.
  • Constitution d’une affiche dédiée au réemploi en 2011
  • Communication dans l’« Info tri » et le « SIT’Info » du SITOM sur les pratiques citoyennes recensées et appliquées sur le terrain en matière de réduction des déchets.
  • Tract de format A5 en recto verso sur la prévention des déchets élaboré en 2011 et finalisé en 2012. En associant un geste et une image, il permet au public de cerner rapidement les pratiques possibles en matière de réduction des déchets.
  • Création puis mise à jour d’une rubrique « Réduire ses déchets » sur le site internet en 2012 ; elle comporte de nombreuses informations intégrées autour des gestes sur la réduction des déchets que sont le compostage, la promotion des achats locaux, les couches lavables, les gobelets réutilisables, la seconde vie des déchets.... Il s’agit d’un référencement des producteurs locaux, de fournisseurs, d’événements sur le réemploi (avec lien internet), de l’intégration de témoignages, ou encore de l’intégration d’appel à candidature (compostage collectif, recherche d’entreprises témoins).
  • Constitution d’articles « prêts à être publié » sur la réduction des déchets pour insertion dans les bulletins municipaux et communautaires depuis 2011 (sujet traités : promotion de l’eau du robinet, des couches lavables, des gobelets réutilisables, ou compostage collectif)
  • Fourniture d’informations sur la réduction des déchets pour les nouveaux arrivants (lettre, guide, tri-bag comportant une face prévention)
  • Fourniture de documents de communication aux communes sur la réduction des déchets dans le cadre de rencontres collectives ou individuelles (pour mise à disposition à l’accueil de ces structures et consultation par les usagers)
  • Insertion d’une rubrique sur le réemploi et la réutilisation au sein du guide des déchèteries : élaboré en 2012
  • Constitution d’une plaquette sur les déchets dangereux des ménages en 2012
  • Communication sur la réduction des déchets lors d’événements : forum d’associations, semaine du développement durable et de la semaine européenne de réduction des déchets (promotion de la consommation responsable, sensibilisation en déchèterie sur le réemploi et le compostage, animation scolaires...), fêtes locales
  • Mise à jour du compostage sur le site internet au cours du second semestre de l’année 2012.

 

Mode de diffusion

  • Distribution des outils de communication lors d’animations scolaires
  • Distribution des outils dans les lieux publics, via les communes lors de rencontres 

  • Diffusion de guides et de tracts dans les cahiers de textes des élèves (2000 élèves touchés par ce biais lors du premier semestre 2012)
  • Diffusion lors d’événements locaux (exemple : semaine de la réduction des déchets, semaine du développement durable)
  • Diffusion du guide de prévention des déchets ou du guide sur le compostage au cours du 1er semestre 2011 dans le cadre de suivis de collecte
  • Diffusion des outils en lien avec les actions de communication de proximité (sensibilisation en PàP et dans les résidences collectives), et distribution des chartes sur la réduction des déchets
  • Diffusion de l’affiche sur le réemploi dans les déchèteries du périmètre syndical et disponible sur le site internet
Moyens humains :

Plusieurs personnes sont chargées d’élaborer ces outils de communication : chargé de prévention, chargé de communication, chargée des déchèteries (pour le guide), directrice, élu réfèrent.

Moyens financiers :

100 % de l’action « Communiquer activement sur la prévention » au sein des actions de la thématique 1 du PLPD « Sensibilisation des publics à la prévention des déchets » : 78 000 € sur 5 ans

Moyens techniques :

-

Partenaires moblisés :

Communes, Communautés de Communes, ADEME, Régies d’immeubles, imprimeurs, écoles primaires, établissements scolaires 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Possible pour les structures publiques selon les orientations envisagées

Difficultés rencontrées :

Recherche de complémentarité des outils de communication

Recommandations éventuelles :

-