Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Balad'Iroise Objectif Zéro déchet

Communauté de Communes du Pays d'Iroise

Cs 10 078
29290 Lanrivoaré
Nicolas Royant
nicolas.royant@ccpi.fr

contexte

La Communauté de Communes du Pays d’Iroise organise depuis 14 ans une randonnée pédestre de 5 circuits à destination du grand public (dont 2 circuits adaptés aux personnes à mobilité réduite et une chasse aux trésors pour les enfants). Cette randonnée est devenue un rendez-vous important du territoire avec 3.200 participants en 2009, 3.500 en 2010, 2.800 en 2011, 310 en 2012 et 2 300 en 2013. L’édition 2012 a été nettement moins fréquentée en raison des conditions météorologiques défavorables.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Depuis l’édition 2011, des efforts sont faits pour réduire la quantité de déchets produits sur la manifestation avec un objectif annoncé de « zéro déchet » pour les prochaines éditions.

Les mesures de prévention mises en place doivent être réplicables sur d’autres manifestations du territoire. En effet, de nombreux évènements festifs, culturels et sportifs sont organisés chaque année en Pays d’Iroise, le levier de prévention et de sensibilisation des publics est très important.

Résultats quantitatifs :

En 2012, des gourdes ont été offertes aux participants et un système de robinetterie a été mis au point pour permettre leur remplissage. Les différents points de ravitaillement sur les circuits ont été équipés de bonbonnes d’eau consignées.

Toutes ces mesures (distribution de gourdes, l’installation de robinets au village de la « Balad’Iroise » et de bonbonnes d’eau aux points de ravitaillement) ont permis de supprimer les bouteilles d’eau en plastique.

La collation offerte aux participants a été repensée. Le jus de fruits en briquette individuelle a été remplacé par du jus de fruits servi en gobelet réutilisable qui sont lavés par un ESAT à la fin de la manifestation.  

En 2013, les madeleines individuelles ont été remplacées par des galettes en grand conditionnement, tous les gobelets (collation, points de ravitaillement, pot de clôture) ont été remplacés par des gobelets consignés.

 

En 2011 et 2012, il n'y a pas eu de pesée des déchets, il n'y a donc pas d'état initial. En 2013, la balad'Iroise a généré 144 kg de déchets (20% d'OMr - 13% de matière organique qui a été compostée à l'issue de la manifestation - 67% de recyclables)

Résultats qualitatifs :

Depuis 2012, le service environnement est associé à l’organisation de la manifestation et anime un stand « Zéro déchet » au village de la « balad’iroise ». Des banderoles avec des messages de prévention ont été éditées sur des supports résistants et sans dates afin d’être réutilisés chaque année. En 2014, le cadeau du randonneur sera un arbuste à croissance lente cultivé à quelques kilomètres du site.

Mise en oeuvre

Planning :

Début des réunions de préparation sept mois avant la manifestation.

 

Moyens humains :

200 bénévoles sont réunis chaque année pour l’animation du village (balisage, animation sur l’artisanat et la vie locale, animations enfants, buvette, points ravitaillements, montage/démontage du village)

 

Moyens financiers :

27 000€ en 2011 pour l’intégralité de la manifestation dont 1000€ attribués à la prévention  des déchets (prêt et lavage des gobelets et signalétique déchets)

Moyens techniques :

Location ou acquisition de gobelets consignés

Système de lavage des gobelets à la fin de la manifestation

Partenaires moblisés :

Les communes traversées par la randonnée,

Les nombreux bénévoles,

Les agents communautaires, en particulier le Service « tourisme, Culture et Patrimoine » à l’initiative de la manifestation,

un ESAT pour la location et le lavage des gobelets,

Les partenaires financiers (FFRP, Intersport, Crédit Agricole, Imprimerie Prim, l’Addes, l’Ademe, France Bleu, Ouest France, La ligue contre le cancer, grandes et moyennes surfaces des communes traversées par la manifestation).

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

La mise en place du système de gobelet lavable a été présenté aux bénévoles à l’occasion des réunions de préparation, et a reçu un accueil favorable.

En 2012, la consigne n’a pas été instaurée pour le retour des gobelets, il y a donc eu un peu de perte. 

En 2013, les gobelets ont été consignés. La consigne se faisait dès l’achat du ticket de participation à la manifestation, il y avait également la possibilité d’avoir un gobelet au village de la manifestation (pour les non-participants à la randonnée).

La présentation du système de gobelet a été affichée sur tous les documents de communication de la journée.

Difficultés rencontrées :

Le cadeau du randonneur est en lien avec la prévention des déchets depuis 2012 (gourdes en 2012 et 2013, arbuste à croissance lente prévu en 2014). Généralisation du système de gobelet consigné aux évènements en lien avec la randonnée et la course à pied.

Recommandations éventuelles :

Il faut encourager les personnes à réutiliser leur gobelet tout au long de la journée pour éviter d’avoir une consommation de verres trop importante (système d’accroche par élastique, porte-gobelet, sac à dos…).

Il ne faut pas négliger la partie logistique inhérente au système de gobelet comme le stockage de ceux-ci dans un endroit propre et sec, le lavage sur site ou externalisé à la fin de l’évènement, le nombre de contenant adaptés pour la mise en service et la réception après utilisation…

Il faut également prévoir une bonne marge dans le nombre de gobelets à louer/acheter. Prévoir un fond de caisse conséquent pour le remboursement de la consigne.