Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Ateliers "fabrication de produits ménagers"

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Conseil Départemental de l'Eure

Boulevard Georges Chauvin
27021 Evreux
Caroline Gilbert
caroline.gilbert@eure.fr

contexte

Le temps fort de l’année étant la Semaine Européenne de la Réduction des déchets (SERD), nous avons souhaité organiser des ateliers « comment fabriquer ses produits ménagers soi-même » à destination du grand public et en particulier du public en précarité économique.

Ces ateliers ont eu lieu dans les 4 Unités Territoriales d’Action Sociale (UTAS) du département. Nous avons proposé un atelier par UTAS soit un nombre total de 4 ateliers. 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L’objectif de ces ateliers est de montrer les intérêts de la fabrication de produits ménagers à la maison : santé, environnement, économie.

A l’issue de la formation, les participants devaient être en mesure de :

-     définir la prévention des déchets

-     connaître les dangers des produits ménagers classiques

-     réaliser différentes recettes de produits ménagers à base d’ingrédients non nocifs : lessive, produit multi-usage et liquide vaisselle à minima

-     reproduire les recettes à la maison

Objectifs quantitatifs :

4 ateliers sur 4 territoires

40 participants

Résultats quantitatifs :

44 participants ont pu fabriquer leurs propres produits et repartir avec.

Vu le succès rencontré par ces ateliers, les UTAS ont émis l’idée de les déployer sur l’ensemble du territoire (dans les CMS par exemple) et de les intégrer aux actions d’écocitoyenneté déjà organisées.

Le prestataire a également évoqué sa possibilité d'intervenir en formation auprès de travailleurs sociaux qui pourraient s'approprier les outils en vue de l'animation d'ateliers.

Résultats qualitatifs :

Les différents retours des référents dans les UTAS ont montré que les ateliers se sont déroulés dans une ambiance conviviale avec une animation complète. Les ateliers ont généré beaucoup de discussions, d'échange d'astuces et un réel lien social entre les participants.

Ces animations ont également été l'occasion de présenter notre guide des déchets spécifiques des ménages.

Mise en oeuvre

Description de l'action :
  • En amont

La proposition a été faite à la délégation sociale, qui l’a validée. L’organisation s’est appuyée sur les 4 unités territoriales d’action sociale du département.

  • Mise en place

Un prestataire a été recherché pour l’animation des ateliers, le choix s’est porté sur une association de protection de l’environnement qui réalise des animations en milieu scolaire (essentiellement sur la biodiversité). Les participants ont été mobilisés par les intervenants sociaux, dans le cadre de leur travail.

La logistique s’est effectuée dans les deux mois qui ont précédé l’animation :

- recherche de salles équipées d’un point d’eau et de prises électriques,

- inscription des participants, collecte de contenants vides auprès de collègues, amis, famille…,

- achat des produits de base : savon noir, savon de Marseille, vinaigre blanc, cristaux de soude et huiles essentielles.

- mise à disposition du matériel : balance, entonnoirs, bouteilles, saladiers, éponges et bocaux, etc.

  • Réalisation

Les 4 ateliers ont eu lieu pendant la SERD pour bénéficier d’une meilleure visibilité. Ils ont généré beaucoup de discussions, d’échanges d’astuces et créé du lien entre les participants. Les animations ont également permis de présenter le guide des déchets spécifiques des ménages, produit par le Département.

  • Suite à cette action…

L’année suivante l’objectif a été de réaliser des ateliers sur la lutte contre le gaspillage alimentaire ; s’appuyant sur l’expérience apportée par cette première opération, le choix s’est porté sur la formation des intervenants sociaux plutôt que sur des ateliers grand public, afin qu’ils intègrent la thématique dans le cadre de leur travail.

Planning :

Juillet 2013 : Proposition à la délégation sociale

Août 2013 : Après validation, organisation avec les UTAS

Septembre 2013 : Recherche d'un prestataire pour l'animation des ateliers

Septembre / Octobre 2013 : logistique (salle, inscriptions des participants, collecte de contenants vides, etc.)

Novembre 2013 : 4 ateliers pendant la SERD

Moyens humains :

Animatrice du  plan : 15 jours

4 référents UTAS pour la coordination des ateliers: 3 jours

Les intervenants sociaux se sont chargés de la mobilisation des participants

Moyens financiers :

Prestation pour 4 ateliers (matériels inclus) : 1165 €

Moyens techniques :

Salles équipées d'un point d'eau et de prises électriques.

Contenants vides : collecte auprès des collègues, amis, famille (CG27 + prestataire).

Produits : vinaigre blanc, savon de Marseille, savon noir, cristaux de soude, huiles essentielles

Matériels : balance, entonnoirs, bouilloires, saladiers, éponges, bocaux, etc.

Partenaires moblisés :

agents des UTAS

Association (animateurs)

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

La simplicité de l’opération et son aspect concret, et la priorité donnée au public précaire, sachant que ces savoir-faire sont source d’économie en plus des impacts positifs sur la santé et l’environnement.

Il s'agit d'une action concrète où l'on apprend à faire soi-même. On réapprend à se servir de produits de base, on retrouve le plaisir et la satisfaction d'avoir accompli quelque chose de ses mains qui nous sera utile dans sa vie quotidienne.

Recommandations éventuelles :

Penser à mobiliser les intervenants sociaux pour ce public. Ce sont eux qui rencontrent les usagers et qui pourront leur proposer de s'y inscrire.

Cette action simple et peu onéreuse initiée dans le cadre du plan territorial de prévention peut être reprise à leur compte par les intervenants mobilisés (association, service sociaux) ou déclinée sur d’autres thématiques. Cette action peut être reproduite sur n'importe quel territoire et pour tout public. Elle est très mobilisatrice.