Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Amélioration de la gestion des déchets en habitat collectif

Communauté de Communes des Portes de la Thièrache

320, Rue des Verseaux
02360 Rozoy-sur-Serre

contexte

La Communauté de Communes des Portes de la Thiérache (CCPT) présente un taux d’habitat collectif de 5 %.

Le choix politique a été de construire 2 déchèteries sur le territoire, ouvertes 5 jours sur 7 pour accueillir les gravats, les déchets verts, les métaux, les cartons, les déchets ménagers spéciaux (DMS), les piles, les tubes fluorescents des particuliers et de supprimer la collecte annuelle au porte-à-porte d’encombrants.

Il en résulte, en habitat collectif, des dépôts d’encombrants dans les locaux destinés aux poubelles. Afin de résoudre ce problème, la communauté de communes veut engager une réflexion globale avec les organismes bailleurs sur la gestion des déchets produits par les locataires.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Augmenter la qualité et la quantité des matériaux triés
- Développer des solutions durables
- Réduire la durée de stockage des encombrants dans les locaux poubelles
- Sensibiliser les usagers au confort d’un geste de tri bien mené
- Respecter et améliorer les conditions de tri du locataire.

 

Résultats quantitatifs :

En concertation avec les bailleurs et les communes, 2 dispositifs ont été retenus : 


- une collecte annuelle des encombrants en habitat collectif intégrée à une collecte d’encombrants sur toute la commune de Rozoy-sur-Serre,
- une collecte d’encombrants par trimestre gérée par le bailleur sur la commune de Montcornet,

 

Résultats qualitatifs :

La réduction des temps de stockage des encombrants augmente le confort d’utilisation des locaux "poubelles" et améliore ainsi les conditions de tri des locataires.

Sur une zone test, la mise en place de contenants à ouverture operculée permet d’éviter l’intrusion de déchets ménagers dans les bacs destinés à la collecte sélective. Le geste de tri des locataires est ainsi mieux respecté par les non trieurs.


Cette mesure a été couplée par la fermeture de locaux inadaptés (présence d’escaliers, locaux étroits, peu de lumière) et l’aménagement d’une zone en extérieur pour les conteneurs. 

 

Mise en oeuvre

Planning :

Des réunions de concertation en présence :
- des maires, 
- des gardiens d’immeubles 
- des bailleurs 
*Elles ont permis de lister les dysfonctionnements et de mettre en place un dispositif pour optimiser la gestion des déchets. 

 

 

Parallèlement des campagnes de communication ont été mises en place :
- auprès des gardiens d’immeubles et avec la participation d'un agent de la structure de la CCPT.
- auprès des usagers, sur le geste de tri

 

Moyens humains :

-

Moyens financiers :

Budget pour :
- Temps chargé de mission Contrat Territorial Déchets (CTD)
- Supports de communication

 

Moyens techniques :

-

Partenaires moblisés :
  • Communes de Montcornet et de Rozoy-sur-Serre
  • Bailleurs
  • ADEME
  • Offices Publics de l’Aisne et de Laon (OPAL), 
  • Maison du CIL (Centre Information Logement)


 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Ce dispositif sera généralisé à l’ensemble des immeubles OPAL sur la commune de Montcornet

Difficultés rencontrées :

-

Recommandations éventuelles :

-