Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Territoires zéro déchet, Lauréat 2014, Syndicat mixte du nord de la Creuse

Carte d'identité du lauréat

Caroline CHAMBRAUD CAROLINE.CHAMBRAUD@EVOLIS23.FR
68104 habitants concernés
Lauréat de l'année : 2014

Carte d'identité des acteurs composant le territoire

Témoignage de l'élu référent sur les bénéfices du programme

Voilà maintenant 10 ans, le syndicat initiait la politique locale de réduction à la source de la production de déchets en signant avec notre partenaire l’ADEME en Limousin, le premier Programme Local de Prévention des Déchets de Creuse.

Après une réduction atteinte de -7 % des OMR en 2015, le syndicat a été sélectionné lors de la première vague de l’appel à projet Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage, pour porter des actions sur la thématique de l’Economie Circulaire.

Un CODEC, Contrat Déchet Economie Circulaire a été signé avec l’ADEME en 2017 et un plan d’action ambitieux a été mis en place.

En parallèle de la mise en place de la tarification incitative, de nombreuses actions ont vu le jour portées par des partenaires diversifiés tels que les associations, les institutions, les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire mais également les chambres consulaires et les acteurs du monde économique.

Tous ces efforts d’animation, de mise en réseau et de concertation portent aujourd’hui leurs fruits car la production des déchets ménagers et assimilés du syndicat tendent aujourd’hui à fortement diminuer.

Un changement de comportement est initié ! Le changement est encore long mais je reste aujourd’hui très optimiste pour l’avenir de notre territoire.

Elu référent : Jean-Bernard Damiens, Vice Président

Les performances du programme

Autres indicateurs relatifs aux acteurs économiques :

Indicateurs

Valeur cible 2019

Valeur réelle 2019

1 - Taux de réduction des DMA

- 10 %

  • 4,5 %
  • 6.5 % des DMA hors déchets des professionnels des déchèteries
  • 10.06 % DMA hors déchets verts et hors apports de professionnels en déchèterie

 

2 - Taux de valorisation des DMA :

+ 3,9 %

+ 8 %

3 - Indicateur du monde économique : Nombre d’entreprises engagées dans des démarches d’Economie Circulaire

7

33 entreprises mobilisées

Analyse des résultats par la collectivité

Une collectivité engagée par la mise en œuvre de moyens humains techniques et financiers sur toute la période du programme,

  • une partie du financement reversée aux acteurs du territoire pour la mise en place d’actions pérennes
  • une équipe prévention dynamique
  • des postes dédiés au compostage
  • des actions originales, kit vaisselle pour les éco-manifestation, valorisation des coquilles pendant la période des fêtes, etc.
  • des actions liées au monde économique
  • des tonnages et des coûts maîtrisés
  • des objectifs partiellement atteints mais très encourageants pour la suite.

Une collectivité impliquée dans la réduction de ses tonnages notamment avec la mise en place de la tarification incitative et des actions qui viennent en soutien avec notamment beaucoup de sensibilisation.

Mobilisation des acteurs du territoire

Partenariat mis en oeuvre :

Partenariats mis en œuvre

Plusieurs partenariats mis en œuvre au fil des années et des projets, un peu plus de 40 partenaires recensés sur la durée du programme dont 8 soutenus financièrement pour le portage d’actions.

  • Association d’éducation à l’environnement
  • Association des consommateurs
  • Associations diverses
  • CCAS
  • Collectivités
  • Ecoles primaires
  • Fédérations
  • Grandes surfaces
  • Offices de tourisme
  • Chambres Consulaires
  • Réseau d’entreprises
  • Structures de l’Economie Sociale et Solidaire

Relais mobilisé :

Relais mobilisé :

Ont été des relais des messages prévention du syndicat : Communes

  • Associations du territoire
  • Office de tourisme
  • Presse / Radio

Les actions du programme

20 actions réparties sur les piliers de l’économie circulaire

Pilier de l’Economie Circulaire

Nombre d’actions

Exemples d’actions

Pilier 1 -Approvisionnement durable

3

Déploiement de l’approvisionnement durable en restauration collective

Pilier 2 - Eco-conception

2

Généraliser l’éco-conception dans les manifestations

Pilier 3  - EIT

1

Identifier l’offre et la demande « matière » pour développer l’EIT

Pilier 4  - Economie de fonctionnalité

2

Développer la pratique de location de vélos

Pilier 5  – Consommation responsable

5

Réalisation d’un guide « vacances Zéro Déchet »

Pilier 6 – Allongement de la durée d’usage

4

Promotion des couches lavables

Pilier 7 – Recyclage / Valorisation des déchets

3

Mise en place d’une filière de valorisation des coquilles

Le regard de l'ADEME

Une politique déchet effficace ne peut se résumer à une ou quelques actions, c'est un processus global. Evolis 23 le démontre en intégrant tous les volets de l'économie circulaire dans son approche de modernisation du service de prévention et de gestion des déchets. Même si en milieu rural les travaux autour de l'EiT sont compliqués, il y a là aussi un réel besoin de comprendre et apporter des services aux entreprises, ne serait-ce que pour se connaître et échanger sur leurs pratiques.