Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Programme Local de Prévention, année 4, Syndicat Mixte du Pays Thouarsais

Syndicat Mixte du Pays Thouarsais

Centre Prométhée
21, Avenue Victor Hugo - Bp 192
79104 Thouars
05 49 66 68 68
46 583 habitants
RURAL dispersé

Carte d'identité du programme

Sonia DEVEAUX
sonia.deveaux@thouars-communaute.fr
46 583 habitants concernés
2010 Année de réalisation
4 Nombre d'années réalisées

Témoignage de l'élu référent sur les bénéfices du programme

En 2009, le Syndicat Mixte du Pays Thouarsais avait répondu à l’appel à projet lancé par l’ADEME et avait été retenu dans le cadre de ce programme de prévention des déchets pour un démarrage en 2010. Au 1er janvier 2014 dans le cadre de la réforme des collectivités territoriales, le Syndicat mixte a rejoint la Communauté de Communes du Thouarsais qui a continué à porter le programme de prévention sur son territoire historique pour sa dernière année, en conventionnant avec l'Agglo2B et la Communauté de Communes de l'Airvaudais.
Au cours de ces cinq années, de nombreuses actions ont été initiées avec l’objectif de réduire la production de déchets mais également sensibiliser la population à un changement de comportement. La sensibilisation au compostage, tant individuel que collectif, a été un pilier fort dans la réduction quantitative des déchets. Des actions emblématiques, telles que Cot Cot Collecte (mise à disposition de poules et poulaillers auprès de 10 foyers témoins) ou les animations scolaires auprès de centaines d’écoliers, ont permis de mobiliser la population autour d’une réduction plus qualitative.
Tout au long de cette période, l’activité de sensibilisation et de réduction a été menée sans relâche avec les différents acteurs et partenaires. Ce programme quinquennal a permis de montrer qu’il était possible de réduire sensiblement et facilement sa production de déchets et ce par tous les acteurs, qu’ils soient familles, associations, collectivités locales… Compte tenu des résultats obtenus, la poursuite ou la mise en place de dispositifs de prévention, sous la forme de programme ou autre, semble indispensable.

Elu référent : Alain BLOT vice président en charge des déchets ménagers

Les performances du programme

Indicateurs Valeurs pour 2009 Objectifs pour la fin du programme Valeurs réalisées
2010 2011 2012 2013
Production de déchets
en kg/hab
OMA 312,90 291 307,70 309,10 296,20 291,50
DMA 467,10 434,40 472 487,40 472,60 489,60
Nombre d'équivalents temps plein de l'équipe projet   2,20 0,90 0,50 2,50 2,50
Nombre de partenaires mobilisés   19 15 37 51 58
Nombre de relais mobilisés   36 24 16 22 25
Coût annuel du programme par habitant         2,51  
Coût aidé annuel de gestion des déchets par habitant     61,69 0 0 0

Mobilisation des acteurs du territoire

Partenariat mis en oeuvre :

Le partenariat de sensibilisation des particuliers au broyage et à l’utilisation optimale du broyat
Depuis octobre 2013, le Syndicat (puis la Communauté de Communes) propose aux
particuliers du territoire (Communautés de communes de l’Airvaudais, du Saint Varentais, de
l’Argentonnais et du Thouarsais) la possibilité de broyer leurs végétaux à leur domicile.
Une consultation a permis de recruter un professionnel paysagiste chargé du
broyage. Pour chaque demande, la collectivité a pris en charge 50% du coût total de la
prestation, pour un volume limité à 10m3 pour une enveloppe annuelle plafonnée à 2 000€. Ces
déchets broyés ont vocation à rester sur site pour un paillage au pied des massifs ou une
utilisation avec la technique du bois raméal fragmenté.

Le prestataire a été grandement sensibilisé à la réduction des déchets, disposant d’un stock de flyers explicatifs de la démarche et connaît le discours « prévention » de la collectivité. Entre le prestataire, l’animateur Compostage Jardinage écologique de la CCT et la chargée de mission Prévention des déchets une forte communication s’est installée afin de garantir une diffusion la plus large possible du message de prévention.

Voir le lien : http://www.optigede.ademe.fr/fiche/prestation-de-broyage-de-vegetaux-domicile

Relais mobilisé :

Un travail de formation auprès des aides à domicile s’est engagé en 2013 en relation étroite avec la chargée de mission Energie du Syndicat.
Les aides à domicile sont fréquemment en contact avec des produits d’entretien qui représentent un risque sanitaire (affection des poumons par inhalation des vapeurs, irritations, allergies, apparitions cutanées…) à la fois pour elles mais également pour l’occupant du logement dans lequel elles interviennent. Ces produits sont à la fois dangereux pour l’environnement et doivent être stockés en déchèteries et spécifiquement traités par la suite.
Après une première rencontre avec les chargées d’animation, les chargées de mission Prévention et Energie ont assuré des sessions de formation au ménage au naturel auprès des aides à domicile. En fin de formation les aides à domicile sont reparties avec des plaquettes d’information à destination des particuliers chez lesquels elles interviennent. Les chargées d’animation sont venues à plusieurs reprises demander de nouvelles plaquettes en cours d’année et poursuivent la diffusion du message de prévention auprès d’un important public.

Action éco-exemplaire réalisée :

En 2013, 4 ateliers trimestriels ont vu le jour dans l’année :

Bar à eau (reconnaître l’eau du robinet à l’aveugle parmi l’eau de source et l’eau minérale) : 15 participants

Concours recette de cuisine "0 déchets" (réaliser un plat sucré ou salé qui ne génèrera pas de déchets ou dont les déchets pourront être soit compostés, soit réutilisés dans une autre recette. Chaque plat présenté a fait l’objet d’une présentation argumentée par son créateur) : 4 participants et 22 goûteurs

Qu’y a-t-il dans les gâteaux de restes ? (chacun devait trouver les ingrédients de la recette des muffins à la crème de marron – recette à retrouver sur la page Facebook. L’ingrédient mystère étant des restes de pâtes broyées remplaçant la farine) : 16 participants

Café troc de livres (déposer ses livres pour leur donner une seconde vie auprès d’un autre lecteur. Pour tout livre déposé, le participant se voyait remettre un bon. Chacun pouvait ainsi repartir avec autant de livres que ceux déposés) : 9 participantes

Il est prévu de poursuivre ces ateliers sur la nouvelle collectivité.

La collectivité poursuit sa démarche écoresponsable en n’utilisant que de la vaisselle réutilisable et des produits locaux lors de chaque réunion comportant un temps convivial. Un guide des « éco-pots » a été créé par le Syndicat et à destination des collectivités du territoire afin de les guider lors de leurs évènements est en cours d’impression.

Un lombricomposteur pour les restes de repas des nombreux agents prenant leur pause dans les locaux le temps de midi a été installé, ainsi qu'un composteur sur le parking.

Voir la fiche action : La page Facebook "Déchets malins"

Les actions du programme

Nombre d'actions prévues dans les 5 thèmes

Thème Nombre
d'actions
Exemple d'actions
Sensibiliser les publics à la prévention 8 Opération "foyers témoins" - "Jetons moins, trions mieux".
Eco-exemplarité de la collectivité 5 Prestation de broyage de végétaux à domicile
Actions emblématiques nationales 6 Prestation de broyage de végétaux à domicile
Evitement de la production de déchets 3 Tuper'turbes ta poubelle
Prévention déchets entreprise
et déchets dangereux
3 Accompagnement technique des entreprises dans leur actions de réduction des déchets

Le regard de l'ADEME

Le Syndicat Mixte du Pays Thouarsais, à l'origine du Programme Local de Prévention, repris depuis 2014 et pour la dernière année, par la Communauté de Communes du Thouarsais, a toujours était un territoire pionnier en matière d'environnement. De sa propre contribution au développement de la méthode Comptacoût, à la mobilisation d'acteurs lors de la mise en oeuvre d'un Contrat Local Initiative Climat (CLIC équivaut à un PCET), il a toujours su accompagner le territoire dans une dynamique créatrice et vertueuse.

 

Le Programme Local de Prévention ne déroge pas à cette dynamique, puisqu'en s'appuyant sur un diagnostic précis, le plan d'action a su intégrer les multiples compétences développées au sein de la collectivité (CLIC, Espace Infos Energie, Conseiller en Energie Partagé, Terres Saines) et s'appuyer sur la diversité des acteurs du territoire (Emmaüs, GMS, Porte Ouverte Emploi, entreprises, communes adhérentes, ...).

Cette approche transversale portée par l'équipe projet a certainement facilité l'engagement et la mobilisation des acteurs. Les résultats du PLP laissent penser que ces ingrédients sont la clé du changement de comportement.

Le ratio de production d'OMA est de 287,65 kg/hab pour 2014, soit une réduction de plus de 8% sur 5 ans.

 

La CC du Thouarsais poursuit l'action avec un objectif d'ancrage et de pérennité de ce changement.