Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Outils pour les collectivités

Mettre à disposition un autocollant Stop Pub
Étape 1 : Désigner un porteur de projet
Étape 1 : Désigner un porteur de projet
Une collectivité (ou une association en concertation avec la ou les collectivité[s]) qui souhaite mettre en place ou reconduire une opération Stop Pub doit préalablement désigner le porteur de projet à qui cette mission sera précisément confiée.
Il est souhaitable que cette opération Stop Pub se développe dans le cadre d’une politique globale de prévention des déchets des ménages (en référence aux plans et programmes de prévention des déchets).
Outil 1.1 : Rôle du porteur de projet (pdf - 27.17 Ko)
Cet outil a pour objectif de faciliter l’identification du porteur de projet. Pour cela il décrit les compétences qui lui sont nécessaires et le rôle qu’il devra jouer au sein de la collectivité ou de l’association. Ce porteur de projet pourra être désigné en interne ou en externe (accompagnement par un Bureau d’Etudes).

Télécharger les documents

 

Étape 2 : Faire un état des lieux initial
Étape 2 : Faire un état des lieux initial
L'état des lieux initial est indispensable.  Il permet d'évaluer la situation de départ, sur le territoire étudié, concernant  notamment :
  • le taux d'équipement  des boîtes aux lettres en divers autocollants,
  • le ou les modes d'émission et de distribution des INA,
  • les flux distribués,
  • les déchets d'INA collectés et traités.

La  collectivité a tout intérêt à effectuer cette analyse initiale en concertation avec les acteurs locaux impliqués (annonceurs, distributeurs, associations, ...) sur son territoire de façon à évaluer la pertinence de l'opération envisagée.

Pour les collectivités engagées ou s'engageant dans un programme de prévention des déchets,  cette partie recoupe le diagnostic de territoire à réaliser en première année de contractualisation avec l'ADEME.
Si  le taux d'équipement des boîtes aux lettres constaté localement est  jugé suffisant pour ne pas engager d'opération  Stop Pub,  il  semble toutefois pertinent  d'évaluer  les attentes  des citoyens, de connaître les acteurs et leurs pratiques  et de pérenniser et/ou suivre l'évolution de ce gisement d'évitement (cf. étape 10).
Outil 2.1 : Évaluation du taux d’équipement initial en autocollants (pdf - 30.44 Ko)
Cet outil propose une méthodologie par relevé en porte à porte pour déterminer l’un des chiffres clés de l’opération : le taux d’équipement des boîtes aux lettres en autocollants Stop Pub.
Outil 2.2 : Organisation locale de la distribution des imprimés non adressés (pdf - 30.02 Ko)
L’objet de cet outil est de connaître l’organisation des différents acteurs de la distribution des INA sur son territoire afin de les sensibiliser et / ou les associer à la démarche.
Outil 2.3 : Évaluation des flux d’INA et des flux de déchets résultant des INA (pdf - 25.94 Ko)
Cet outil identifie les principaux flux et propose des moyens pour les évaluer.
Étape 3 : Définir des objectifs et des moyens
Étape 3 : Définir des objectifs et des moyens
Les résultats de l'état des lieux initial permettent d'identifier les pistes de progrès et d’en déduire les objectifs à atteindre.
L’objectif prioritaire d’une opération Stop-Pub doit être d’assurer que 100% des foyers ne souhaitant pas recevoir d’INA soient satisfaits.
Des objectifs complémentaires peuvent également être retenus, quant au mode d’émission ou de diffusion des imprimés, à l'information et à la sensibilisation des habitants, etc., dans la mesure où ils visent une diminution effective des tonnages d'imprimés produits par les annonceurs et éliminés par la collectivité.
Ces objectifs peuvent être déduits de l'état des lieux initial et doivent être, dans la mesure du possible, quantifiés.
La définition de ces objectifs permet d'effectuer une première estimation des moyens à mettre en oeuvre (moyens humains et matériels, temps nécessaire pour atteindre les objectifs).

Outil 3.1 : Évaluation de la proportion de foyers ne désirant pas recevoir d’imprimés publicitaires et n'étant pas équipés de Stop pub (pdf - 28.47 Ko)

Pour répondre au premier objectif (Cf. Étape 3 : Définir des objectifs et des moyens) il s'agira d'apporter une réponse à 100 % des foyers ne souhaitant pas recevoir d'INA. C'est à dire faire en sorte que tous ces foyers puissent apposer un Stop pub sur leur boîte aux lettres.
Cet outil va permettre d’évaluer le nombre de foyers ne souhaitant pas recevoir d'INA. C'est le potentiel local de l'opération Stop Pub.
Étape 4 : Mettre en place une concertation locale
Étape 4 : Mise en place d’un groupe Stop Pub
Après la décision de lancer une opération Stop Pub, il convient d’instaurer un partenariat local (constitution par exemple d’un comité de pilotage, d’un groupe de travail) réunissant, outre le porteur de projet de la collectivité :
  • des représentants des professionnels impliqués (annonceurs et diffuseurs),
  • des associations de protection de l'environnement et de consommateurs.
La structure mise en place pourra se réunir au moment du lancement de l’opération pour être force de propositions, puis valider le plan d’actions et le calendrier retenus, enfin pour suivre les résultats obtenus et le cas échéant prendre les mesures correctives au regard des évolutions constatées.
Outil 4.1 : Mise en place d’un groupe Stop Pub (pdf - 27.3 Ko)
Le porteur de projet est responsable, sous l’autorité du décideur (cf. outil 1.1 : rôle du porteur de projet) de la construction, de la mise en oeuvre et de l'animation de l’opération Stop Pub. Ainsi, déterminer les modalités de pilotage est donc un préalable indispensable à la conception du projet.
Cet outil a pour objet de vous aider à rassembler les conditions d’un pilotage dynamique.

haut de page

Télécharger les documents

 

 

Étape 5 : Optimiser la communication
Étape 5 : Optimiser la communication
Préalablement au lancement effectif de l’opération, il est essentiel de fournir aux habitants, en toute objectivité, tous les éléments d’information qui leur permettront de s’exprimer sur leurs souhaits relatifs au contenu de leur boîte aux lettres.
La communication sur l’opération doit être maintenue pendant tout son déroulement, auprès des habitants mais également auprès des autres acteurs susceptibles d’influer sur l’atteinte des objectifs fixés (annonceurs notamment).

Outil 5.1 : Construire un argumentaire sur la prévention des déchets d'imprimés non adressés (pdf - 37.41 Ko)

Une opération Stop Pub a un quadruple objectif :
  • permettre aux personnes souhaitant ne pas recevoir d'imprimés publicitaires d'exprimer leur volonté,
  • réduire les déchets papiers à traiter en évitant le gaspillage,
  • réduire la production d’INA et donc la consommation de papier,
  • inscrire les citoyens dans une démarche plus globale de prévention.
Pour ces 4 aspects, l’outil 5.1 vous apporte des éléments précis pour bâtir votre propre argumentaire.

 

 

 

Étape 6 : Réaliser et mettre à disposition un autocollant Stop Pub
Étape 6 : Réaliser et mettre à disposition un autocollant Stop Pub
Un modèle d'autocollant Stop Pub est disponible en téléchargement gratuit sur le site du ministère du Développement durable (fichiers pdf et jpeg).
Pour information : la diversité des autocollants (confectionnés par les habitants, édités ou personnalisés par les structures engageant une opération Stop Pub) ne nuit pas à l'efficacité du dispositif.
Outil 6.1 : Édition des autocollants (pdf - 26.07 Ko)
Cet outil a pour objectif de vous fournir tous les éléments pour réussir votre création et impression d’autocollants. Cependant, avant de chercher à personnaliser votre autocollant, regardez les choix fait autour de vous pour d’autres opérations Stop Pub.
Outil 6.2 : Mise à disposition des autocollants (pdf - 27.05 Ko)

Les particuliers peuvent se procurer un autocollant Stop Pub, notamment :
- en l'imprimant depuis le site du Ministère du Développement durable,
- auprès d'associations de défense de l'environnement ou de consommateurs,
- auprès de la mairie,

- à l'accueil ou à la caisse d'une grande surface.

 

Cet outil permet de diversifier et de multiplier les points de mise à disposition d'autocollants pour les particuliers.
 



haut de page

Étape 7 : Définition et utiliser des indicateurs de suivi

Il est indispensable de définir et d’utiliser, dès le démarrage de l’opération et en cohérence avec les objectifs à atteindre, des indicateurs de suivi permettant d’évaluer l’efficacité des mesures prises et de comparer objectivement la situation en fin d’opération, à celle évaluée initialement.

Outil 7.1 : Choisir ses indicateurs
Le choix des indicateurs est important car il vous permettra de suivre et d’évaluer correctement l’opération. Cet outil vous aidera à définir les indicateurs pertinents en fonction de vos moyens et de vos objectifs.
Outil 7.2 : Méthode de suivi des indicateurs
Sous forme de tableaux types, cet outil vous guide dans la mise en place du suivi des indicateurs d’activités et d’impact.
Outil 7.3 : Mise en place de boîtes aux lettres témoins
Les boîtes aux lettres témoins (avec et sans autocollant Stop Pub) permettent d’obtenir des informations sur l’évolution du contenu des boîtes aux lettres au cours de l’opération et par la suite.

haut de page
Étape 8 : Corriger les anomalies
Etape 8 : Corriger les anomalies
Il est essentiel que l'organisation mise en place recense et corrige les anomalies potentielles telles que : non-respect ou arrachage de l'autocollant, non réception de la presse institutionnelle locale dans le cas où un contrat spécifique de diffusion a été signé, etc.

Téléchargement des documents

 

 

Outil 8.1 : Suivi et traitement des anomalies
Cet outil a pour objectif de vous aider à mettre en place un système d’analyse et de pilotage du dispositif Stop Pub.
Étape 9: Faire le bilan de l'opération
Étape 9 : Faire le bilan de l’opération
A la date programmée de fin de l’opération, il est nécessaire de faire un bilan factuel faisant clairement ressortir les points positifs et les éventuelles insuffisances, et d’en assurer la communication auprès des habitants et des acteurs concernés. Le bilan devra également porter sur la dimension économique de l’opération (rapport coût / efficacité). Ce bilan va également permettre au chef de projet de rendre compte de sa mission auprès du décideur.

Enfin, ce retour d’expériences permettra une diffusion des meilleures pratiques.

Outil 9.1 : Établir et diffuser un rapport final de l’opération
Cet outil a pour objet de vous guider dans la rédaction du bilan de l’opération.
Étape 10: Pérenniser l'opération
Etape 10 : Pérenniser le dispositif
Pour satisfaire les objectifs de l’opération et s’assurer de l’efficacité du dispositif face aux évolutions de la population et des commerces locaux, il est important de maintenir, de façon allégée, un minimum de suivi des quantités d’INA, en liaison avec les annonceurs et les diffuseurs locaux.
Il peut être suggéré à cet effet, de mettre en place et de gérer des conventions de partenariats entre la collectivité et ses partenaires locaux.
Outil 10.1 : Suivi des évolutions
Le suivi des résultats de l’opération permet au porteur de projet d’évaluer l’efficacité de son opération et d’ajuster les moyens alloués.