Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Outils pour les entreprises

Analyse préliminaire
Quelques définitions

 

La gestion collective des déchets est la mise en place d’un service de gestion commune des déchets de plusieurs entreprises, les détenteurs de déchets. Elle peut prendre différentes formes selon le contexte : tri sélectif en entreprise suivi de collectes sélectives en porte à porte, ouverture d’une déchèterie d’entreprises, campagnes mensuelles de collecte …

Mais elle naît avant tout d’un projet porté par une structure en lien avec les détenteurs de déchets et le(s) prestataire(s) chargés de la collecte et du traitement des déchets.

Sa spécificité vient donc de ce tiers, le porteur, qui assure le montage et le suivi de l’opération. Il assure le lien entre les différents acteurs, relation essentielle à la réussite de l’opération.

 

Fiche d’information sur la Gestion Collective des déchets (pdf - 213.29 Ko)

Fiche d’information sur les Acteurs de la gestion collective (pdf - 65.29 Ko)

L'analyse d'opportunité

 

Il est intéressant - pour le porteur d'un projet de gestion collective et ses promoteurs – de s’interroger en amont sur l'opportunité de lancer ou non ce projet et d'identifier a priori ses atouts et limites. Le porteur de projet s'orientera vers un projet efficace de gestion collective ou vers d'autres modes d'action plus appropriés, suivant les résultats de cette analyse d'opportunité   :

  • Si elle est favorable : elle permettra aux partenaires de prendre du recul avant de s'engager dans le projet. Ils partiront sur des bases plus solides et cela améliorera leur efficacité.
  • Si elle est défavorable, elle constituera une base argumentée pour réorienter le projet, voire pour y renoncer. Cet éventuel renoncement permettra de canaliser les énergies vers des modes d'actions ou des contextes plus appropriés.
Méthode

 

Les questions clés de l’analyse d’opportunité portent sur :

  • Le porteur de projet,
  • Les détenteurs ou entreprises ciblés,
  • Le territoire et ses acteurs,
  • Les partenaires associés au projet,
  • Le financement du projet.

 

Fiche Méthode : Analyse d’opportunité (pdf - 293.76 Ko)

Outils

 

Outil : Juger rapidement de la pertinence de la gestion collective : le contexte est-il propice ou non ? (xls - 125 Ko)

 

Outil : Quiz de sensibilisation à la gestion collective des déchets des entreprises (ppt - 317 Ko)

Les pages commentaires apportent des éléments complémentaires et les sources des chiffres avancés

Sensibiliser les différents acteurs potentiels du projet à la gestion des déchets en général, et plus particulièrement à la gestion collective, est un premier pas essentiel pour permettre leur adhésion. Cela peut se faire via une première réunion d’information sur la gestion des déchets.

Pour plus d'information

 

D’autres méthodes et outils sont disponibles sur Internet, ils ne concernent pas toujours la gestion collective des déchets spécifiquement mais peuvent vous aider dans vos démarches.

Trouver les partenaires et les contacter
Nom Descriptif

Liste des sites Internet déchets régionaux (xls - 52 Ko)

Pour trouver des prestataires déchets (BE, valorisation et traitement de déchets)

Fiches récapitulatives des aides ADEME

Les aides possibles de l’ADEME selon les projets

SINOE (base de données sur les déchets en France)

Informations sur les installations de traitement de déchets

Données sur les prestataires déchets

 

Les déchets d’entreprises et les solutions de traitement existant
Nom Descriptif

Considérations amont à la réalisation des (pré)diagnostics

Ces documents ont été élaborés dans le cadre d’action d’actions de prévention des déchets mais certains points peuvent vous être utiles pour évaluer les gisements de déchets.

Données à recueillir pour l’état des lieux « déchets des entreprises »

A chaque déchet ses solutions : fiches sur les principales catégories de déchets avec les filières

Afin de faire le point sur la réglementation, les filières de traitement en fonction des types de déchets étudiés

Enquête sur le recyclage des plastiques en 2010

Étude ADEME sur le suivi de la filière de recyclage du plastique (chiffres 2010) comportant un annuaire des entreprises de tri et de recyclage de plastique

Liste de sites Internet sur les déchets des entreprises

Une mine d’informations sur la gestion des déchets des entreprises

Cahier des charges du diagnostic déchets des entreprises

DIAGADEME puis Documentation, domaine Déchets et Type Diagnostic

 

D'autres types de projets collectifs
Nom Descriptif
Projet Life-environnement SMIGIN «Sustainable Management by Interactive Governance and Industrial Networking»

Objectif d’améliorer la gestion environnementale des entreprises situées sur un même parc d’activité économique.

Dans ce cadre, des outils ont été créés et mis en ligne pour aider à la mise en place d’actions collectives (Conseillers Environnement de l'Union Wallonne des Entreprises - UWE).

Ecologie industrielle

Définition : optimiser la gestion des flux de matières et d’énergie à travers la mise en œuvre de synergies de substitution et de mutualisation de ces flux et limiter l’impact environnemental des activités en mettant en place des filières de recyclage, valorisation, réemploi, etc. de produits »

(Source COMETHE – OREE).

Cette démarche est plus poussée que la gestion collective des déchets ; cette dernière peut néanmoins être une étape vers l’écologie industrielle, et certains outils mis au point dans ce cadre peuvent vous être utiles.

Analyser le potentiel des entreprises et du territoire : plusieurs fiches actions et outils (pour analyser les jeux d’acteurs, collecter des données…) sur le site du projet COMETHE

 

Des retours d'expérience et des fiches territoires décrivant des démarches d'écologie industrielle en cours

 

Point réglementaire

 

La gestion des déchets des entreprises est encadrée par une réglementation structurée dont les grandes lignes historiques sont :

et les lignes directrices plus récentes

  • La nouvelle directive cadre déchets n°2008/98/CE de novembre 2008 encourageant le réemploi et le recyclage des déchets et en précisant la hiérarchisation des traitements, transposée en droit français par l'ordonnance n° 2010-1579 du 17 décembre 2010
  • La Loi Grenelle I, (Loi n°2009-967 du 3 Août 2009), qui fixe des objectifs chiffrés notamment en termes de recyclage des déchets banals des entreprises (75% en recyclage en 2012),
  • La loi Grenelle II, (Loi n°2010-788 du 12 Juillet 2010), précisant certaines dispositions sur la gestion des déchets dont l’obligation de tri à la source et de collecte sélective des déchets organiques des gros producteurs.



haut de page