Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Village de la réparation lors de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD)

Communauté de Communes de l'Est Tourangeau

21 Rue Rabelais
37270 Montlouis-sur-Loire

contexte

Dans le cadre de son Programme Local de Prévention des Déchets et de la campagne de sensibilisation "Répar'Acteurs", développée par l'ADEME et le réseau des Chambres de Métier et de l'Artisanat, la Communauté de Communes de l'Est Tourangeau a mis en place un village de la réparation sur le marché de Montlouis pour la Semaine Européenne de Réduction des Déchets.

Quatre artisans ont participé et font des démonstrations pour présenter leur métier et pour démontrer que la réparation est possible. Les stands sont surtout des stands d'expositions avec des appareils ouverts, démontés. La sensibilisation s'est faite sur la base de démonstration et de simples échanges oraux.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Sensibiliser le grand public

Un des objectifs est de sensibiliser le grand public à la réparation de leurs appareils électriques et électroniques défectueux et d’aller à l'encontre des préjugés (coût, faisabilité technique, personne qualifiée pour la réparation…).

Promouvoir les artisans de la réparation

Un autre objectif est de valoriser les métiers de la réparation par la création de « villages de la réparation » où les professionnels montrent leur métier.

Donner une seconde vie aux produits

La réparation permet de prolonger de la durée de vie des objets et ainsi de réduire la production de déchets et de faire réaliser des économies aux ménages.

Objectifs quantitatifs :
  1. Un minimun de 4 artisans mobilisés
  2. Quelques dizaines de particuliers sensibilisés
Résultats quantitatifs :
  • 4 artisans mobilisés,
  • une trentaine de personnes sensibilisées,
  • 3 relais dans la presse locale (1 spot radio sur "Radio Active", 1 article dans la "Nouvelle République 37", 1 article dans la publication interne aux adhérents du réseau FEDELEC)
Résultats qualitatifs :

Le village de la réparation a rempli ses objectifs, et a obtenu une bonne visibilité auprès de la population, notamment grâce aux médias locaux.

Article de la Nouvelle République 37 "Réparer les appareils plutôt que jeter"

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Animation du village

Les artisans font des démonstrations pour présenter leur métier et pour démontrer que la réparation est possible. Les stands sont surtout des stands d'expositions avec des appareils ouverts, démontés (électroménager, consoles et téléphones). La sensibilisation s'est faite sur la base de démonstration et de simples échanges oraux.

Le stand est situé sur le marché de Montlouis (Indre-et-Loire).

Communication

Plusieurs affiches ont été installées dans les bâtiments publics et passants de la CCET (mairie, supermarché, médiathèque...).

Par ailleurs, le réseau d'électriciens et d'électroniciens « FEDELEC 37 » a développé une campagne de communication pour sensibiliser les particuliers à la réparation. Un spot publicitaire a notamment été fait et diffusé dans les salles de cinéma tourangelles.

Planning :

Septembre 2014 : Proposition d'action de la part de l'ADEME,

Mi-septembre 2014  : Demande d'un listing des artisans du territoire de la Communauté de Communes de l'Est Tourangeau à la Chambre de Métiers et de l'Artisanat d'Indre-et-Loire,

Début octobre 2014 :  Appel à participation des artisans volontaires,

Octobre 2014 : Recensement des lieux d'implantations possibles

Novembre 2014 : Recherche du matériel et demande d'autorisation d'installation sur le marché de Montlouis-sur-Loire Septembre/Octobre 2014

Moyens humains :

CC de l'Est Tourangeau

  • 1 personne pour organiser (3 à 4 jours)
  • 4 personnes pour monter les stands le jour de l'animation.
  • 4 personnes pour l'animation du stand

Autres

4 artisans volontaires

Moyens financiers :

Cette manifestation n'a pas couté d'argent à la collectivité, car l'ensemble du matériel nécessaire a été prété en grande partie par la ville de Montlouis-sur-Loire.

Les seuls frais étaient pour l'impression des affiches et les moyens humains engagés.

Moyens techniques :
  • 4 stands parapluie,
  • 2 kakémono,
  • 4 tables pliantes,
  • 4 chaises,
  • du matériel électroniques et électriques défectueux pour exposition,
  • un lot d'affiches conçues et créées par l'ADEME Centre Val de Loire, téléchargeables sur le site internet, avec ajout possible d'un logo.
  • une alimentation électrique.
Partenaires moblisés :

Les partenaires mobilisés pour ce projet sont :

  • ADEME : communication et financement
  • Chambre de Métiers et de l'Artisanat d'Indre-et-Loire : listing d'artisans
  • Réseau d'artisans FEDELEC 37 : prêt de matériel
  • Mairie de Montlouis-sur-Loire : communication et animation stand

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Le choix du lieu a beaucoup joué dans le succès qu'a rencontré ce village de la réparation. En effet un marché incite au contact et a facilité le rapprochement entre les artisans et le public. De plus nous avons eu la venue de la mascotte "Poids Plume" du Programme de prévention des déchets de la CCET nommé "Objectif : Poids Plume" ce qui a contribué à augmenter la visibilité de l'évènement.

Recommandations éventuelles :

L’action est reproductible sur d’autres territoires à condition d’avoir au moins 3 ou 4 artisans volontaires pour avoir un stand et une animation suffisante.