Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Répar'Acteurs BRETAGNE

Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat de Bretagne

Contour Antoine de Saint Exupery
35172 BRUZ
Céline Albagli
albagli@crm-bretagne.fr

contexte

Actuellement, nous avons tendance à privilégier le rachat d'équipements récents à la réparation de nos équipements déjà existants. Pourtant réparer nos équipements est bénéfique sur de nombreux points : cela diminue la quantité de déchets que nous produisons, fait réaliser des économies et fait travailler des acteurs de l'économie locale : les professionnels de la réparation.

Pour valoriser ces artisans, la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat de Bretagne a lancé en 2015 la marque « Répar’Acteurs* ». Celle-ci s’adresse à l’ensemble des réparateurs tous secteurs confondus, avec pour objectif de les fédérer et de leur donner plus de visibilité grâce à des outils de communication. Ce vivier d'ambassadeurs de la réparation est ainsi mobilisables par les collectivités territoriales lorsqu'elles organisent des évènements locaux sur cette thématique dans le cadre des programmes de prévention ou des territoires " zéro déchet, zéro gaspillage" ou sur l'économie circulaire d'une manière générale.

Il s’agit également d’encourager les consommateurs à faire réparer des objets qui peuvent l’être, au lieu de les jeter.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Favoriser la réparation / sensibiliser le public

La marque a pour objectif de sensibiliser le public à la réparation et de banaliser cette pratique. Ainsi on prolonge la durée de vie de nos équipements et on contribue à :

  • Réduire la production de déchets
  • Économiser matières premières, eau et énergie
  • Limiter le transport de produits neufs et le rejet de gaz à effet de serre

Valoriser les métiers de la réparation

Les acteurs de la réparation sont mobilisés et fédérés par la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat de Bretagne afin de valoriser leur savoir-faire et leur expertise technique.

Favoriser l'économie de proximité, créatrice d'emploi et de lien social

Donner de la visibilité aux professionnels de la réparation c'est favoriser la création d'emplois locaux et de services de proximité.

Objectifs quantitatifs :

L'objectif est de multiplier les réunions de présentation de la marque aux artisans de la réparation du territoire. Cet objectif est fixé à 12 réunions par an.

Résultats quantitatifs :
  • 12 réunions de présentation organisées dans les territoires au second semestre 2015 (3 dans chaque département).
  • En mai 2016, 262 Répar'Acteurs en Bretagne sont dénombrés.
  • Ils sont tous recensés sur le site Internet de la CRMA Bretagne http://www.crma.bz
Résultats qualitatifs :

Difficile à mesurer aujourd'hui car il est trop tôt mais il est prévu d'interroger les Répar'acteurs dans quelques mois pour savoir s'ils réparent plus depuis qu'ils sont entrés dans cette opération 

Un annuaire des Répar'Acteurs est en cours de préparation.

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Répar’Acteurs s’adresse aux artisans réparateurs de tous secteurs confondus : instruments de musique, matériels électroniques, matériels optiques, équipements électriques, climatisation et chaufferie, matériel informatique, matériel électroménager, cycles et motocycles, meubles, articles en cuir, articles d’horlogerie et bijouterie, textiles…. Les réparateurs automobiles et les chantiers navals sont exclus.

Intérêts pour les artisans de la réparation

  • Identification locale comme Répar’Acteurs grâce au kit de communication ;

  • Intégration d’un réseau d’entreprises (dynamique de groupe, échanges…) et de partenaires sur le territoire qui œuvrent pour la réduction des déchets

  • Visibilité grâce aux annuaires de la réparation (celui de la CRMA, ceux de certaines collectivités).

Engagements des Répar'Acteurs

Les engagements des professionnels sont formalisés dans une charte :

  • Promouvoir la réparation auprès de sa clientèle de manière prioritaire par rapport à la vente

  • Utiliser les outils de communication dédiés à cette action, ne pas en modifier le contenu et l’identité visuelle

  • Participer à une action de promotion de la réparation auprès du grand public en lien avec les actions menées par sa collectivité

  • Autoriser la diffusion de ses coordonnées sur tous types de supports destinés à faire la promotion des métiers de la réparation.

Communication

Un kit de communication est proposé aux artisans engagés : affiche, vitrophanie, adhésif véhicule, chevalet et socle, flyers. Au travers de leur support de communication (site Internet, magazine municipal…), les collectivités présentent la marque et les artisans « Répar’Acteurs » de leur territoire.

Les Répar’Acteurs sont recensés sur le site Internet de la CRMA Bretagne (http://www.crma.bzh). Un annuaire est en ligne depuis juin 2016 (http://www.crma.bzh/annuaire-reparacteurs).

Planning :
  • T0 : demande de récupération de la marque (visuel + slogan) auprès de la CMAR Aquitaine qui en est à l’initiative

  • T0 + 8 mois : enquête auprès des réparateurs de Bretagne pour savoir de quelle manière utiliser cette marque

  • T0 + 19 mois : cahier des charges, conception et réalisation des documents et outils de communication

  • T0 + 20 mois : formation de l’équipe sur l’action et son déploiement
  • T0 + 22 mois : lancement de l’action

Moyens humains :

7 salariés de la CRMA se sont investis dans ce projet pour un toal de 114 jours de travail répartis entre eux.

Moyens financiers :
  • Coût global outils de com : 6 809€ HT dont 4 903€HT d’aides ADEME / Région
  • Coût humain de la CRMA : non estimé
Partenaires moblisés :

Les partenaires mobilisés pour cette action sont :

  • ADEME et Conseils départementaux : partenariats financiers

  • Collectivités : relais de communication locale

  • Organisations professionnelles (notamment la Cnams et la fédération de la cordonnerie) : relais auprès des artisans 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L’action répond à une vraie attente des professionnels. De plus la marque se développe dans une dizaine de régions, il est question d’une harmonisation régionale.

Difficultés rencontrées :

Les principales difficultés rencontrées sont liées à la communication, domaine dans lequel la CRMA n'est pas compétente. La solution est de s'associer le plus possible aux collectivités.

Recommandations éventuelles :

L’action est reproductible dans toutes les régions, à condition d'associer les collectivités, comme relais de communication de proximité pour la reconnaissance de la marque par le grand public. Les collectivités sont organisatrices d'évènements locaux sur lesquels les Répar’Acteurs peuvent être mobilisés comme ambassadeurs de la réparation.