Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

RECYCLER C'EST LIKER - UN OUTIL DEMATERIALISE POUR AIDER LE GRAND PUBLIC A LA REDUCTION DES DECHETS

Syndicat Mixte Ouest Cantal Environnment (SMOCE)

Village d'entreprises-Parc d'activités de Tronquières- 14, a
15000 Aurillac
Annabelle Borowiel
contact@smoce.fr

contexte

Dans le cadre de son Programme Local de Prévention et pour faciliter le geste de tri des déchets recyclables et le réemploi des objets devenus inutiles, le SMOCE a développé un site internet qui s'utilise comme une application. Le site a été conçu pour s'adapter à tous les types d'écrans (ordinateurs, tablettes et smartphones). Il suffit à l'utilisateur de taper les 3 premières lettres du déchet ou de l'objet inutilisé dont il souhaite se séparer, afin que les solutions adaptées au territoire du SMOCE, lui soient proposées (point d'apport  volontaire, déchèterie, associations, reprise en magasins, ...). En cliquant sur l'une des propositions, l'utilisateur pourra visualiser tous les autres déchets ou objets pouvant être concernés, quelques conseils pratiques et des adresses utiles avec des horaires d'ouverture. Le contenu de ce site est géré simplement et directement par la collectivité.

pour consulter l'outil, connectez-vous à l'adresse: www.recyclercestliker.com

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Proposer un outil dématérialisé adapté à tous les écrans pour sensibiliser le grand public (y compris les plus jeunes) aux enjeux de la réduction des déchets (par le réemploi, le compostage) et des collectes sélectives (emballages, papiers, ampoules, D3E, textiles...).

Résultats quantitatifs :

L'interface de gestion du site offre la possibilité de consulter les mots recherchés et de leurs occurences.

Suite aux quelques semaines de communication intensive par le SMOCE, environ 100 recherches ont été comptabilisées, portant sur 56 mots différents.

Résultats qualitatifs :

Le fait que l'outil soit utilisable comme une application est apprécié par le public habitué à la pratique des smartphones.

Mise en oeuvre

Planning :

Septembre à Novembre 2015: Construction de la base de données et conception du graphisme du site

Décembre 2015 et janvier 2016: Tests auprès des collectivités adhérentes

Février et mars 2016: Derniers ajustements sur le site

Mars 2016: Mise en ligne de l'outil et campagne de communication

Moyens humains :

Prestataire du SMOCE pour la conception du site, sa construction et sa mise en ligne

Responsable technique du SMOCE (et animatrice du PLP) pour la construction de la base de données

Interlocuteurs techniques des collectivités et équipe du SMOCE pour la période de test

Moyens financiers :

Montant facturé par le prestataire du SMOCE: 1040 €HT

Moyens techniques :

Logiciels de conception du prestataire du SMOCE

Partenaires moblisés :

Pour la construction de la base de données:

- les acteurs du réemploi et de la réparation recensés sur l'annuaire présent sur le site internet du SMOCE

- les associations du rémploi identifiées sur le territoire du SMOCE

- les correspondants régionaux des éco-organismes

- les interlocuteurs techniques des collectivités adhérentes au SMOCE

Pour la période de test:

- les correspondants régionaux des éco-organismes

- les interlocuteurs techniques des collectivités adhérentes au SMOCE

- les élus du SMOCE

Pour la communication:

- les interlocuteurs techniques des collectivités adhérentes au SMOCE

- les élus du SMOCE

- les maires des 89 communes du territoire

- la presse locale

 

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Il suffit de prendre en compte les spécificités du territoire (consignes de tri, organisation territoriale, partenaires du territoire, ...).

Difficultés rencontrées :

Outil dématérialisé avec une dénomination se référant aux habitudes sur les réseaux sociaux