Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Réalisation d’un annuaire dédié au réemploi et à la réparation

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Conseil Général de la Mayenne

39 rue Mazagran
BP 1429
53014 Laval

contexte

Le site www.produitspourlavie.org est une initiative des Amis de la Terre. Il présente des actions pour inciter chacun à réduire ses déchets à la source et propose des actions pour que les collectivités et les entreprises améliorent leurs pratiques. Depuis octobre 2012, ce site a été enrichi d’un annuaire de la réparation et du réemploi. Actuellement, il contient essentiellement des adresses de la Région IDF, du Nord et de la Région nantaise mais il est amené à se développer pour acquérir une couverture nationale.

 

Le CG53 était engagé dans un PDP depuis 2009 : la thématique de la deuxième vie des objets figurait dans son programme d’actions.
Le CG53 souhaitait mettre un outil pratique à la disposition des habitants afin de les sensibiliser à la thématique du réemploi.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Objectif général de réduction des déchets, conformément aux objectifs du plan départemental de prévention des déchets.
  • Communiquer sur la thématique de la prévention auprès du grand public en utilisant un outil pratique.
  • Valider le plus grand nombre de professionnels référencés dans l’annuaire.
  • Développer l’emploi local par une activité économique locale : cet objectif est apparu dans un second temps.
Résultats quantitatifs :

 Fréquentation du site : sur l’année 2012, il y a eu 2 500 consultations de l’annuaire du réemploi

  • Nombre de professionnels inscrits dans l’annuaire : 302
  • Nombre de réparateurs inscrits dans l’annuaire : 77
Résultats qualitatifs :

Facteurs de succès :
Point d’attention : veiller à rendre bien lisible ces facteurs limitants et de succès et les organiser, les hiérarchiser. Les organiser par étapes de déroulement de l’action par exemple : COPIL, suivi, valorisation, reproductibilité, etc.

  • Disposer d’un fichier mis à jour grâce à des contacts personnalisés avec les professionnels.
  • Communication sur l’annuaire via les partenaires et les médias locaux (radio).
  • Projet en développement avec la CMA dans le but de reprendre l’opération Répar’Acteurs sur une durée d’un mois. L’octroi d’un label serait lié à un audit lequel serait réalisé par la CMA auprès des professionnels de la réparation.

 

Facteurs limitants :
Point d’attention : rendre visible pour chaque facteur limitant les solutions à envisager.
Portage par le CG53 qui n’est pas un contact habituel avec les professionnels de la réparation, donc peu lisible

  • Solution : travailler en étroite collaboration avec les chambres consulaires dès le lancement du projet et avec une personne de contact bien identifiée.

L’annuaire ne doit pas être une fin en soi : privilégier le contact direct avec la population.

  • Solution : travailler avec des partenaires locaux (ex : Emmaüs) afin de poursuivre le travail de sensibilisation et d’information.

 

Valeur ajoutée d’une approche « multi-produits » :

  • Dans ce type de projet, l’approche multi-produits permet d’avoir une approche globale et d’intégrer tous les types d’acteurs (professionnels, brocanteurs,  associations, etc.).

 

Valeur ajoutée d’une approche territorialisée :

  • Tant pour le consommateur que pour l’entreprise l’échelle du département est très pertinente.
  • Il appartient ensuite aux collectivités locales de communiquer sur l’existence de l’annuaire auprès des habitants.

Mise en oeuvre

Planning :

2011 (sur environ 1 trimestre)

  • Négociations avec la CMA et la CCI en vue d’obtenir les fichiers des entreprises susceptibles de figurer dans l’annuaire.
  • Envoi d’un courrier et d’un macaron (à poser sur la vitrine) à tous les professionnels pour les informer de la démarche du CG53 et les inviter à poser l’autocollant ou à se manifester auprès du CG, en cas de refus.
  • Compilation des données, vérification des adresses à l’aide des pages jaunes suite aux retours pour cause d’adresse erronée ou en cas de non réponse.
  • Rappel de chaque commerçant, individuellement.
  • Elaboration de l’annuaire par un prestataire externe.
  • Développement d’un flyer et de matériel d’animation (kakémonos) sur le thème du réemploi.

 

Novembre 2011

  • Mise en ligne de l’annuaire pour la SERD 2011
  • Envoi d’une Newsletter aux abonnés (6 000 adresses mail) afin d’annoncer la mise en ligne de l’annuaire du réemploi.
  • Campagne d’information via la radio locale.
Moyens humains :

Temps dédié à ce programme d’actions incluant :

  • l’envoi du courrier et la récolte des données
  • la validation, au cas par cas, des adresses des entreprises
  • la conception des supports de communication (flyer, kakémonos)

Soit : 1 ETP pendant 1 mois

Moyens financiers :
  • La réalisation de l’annuaire (mise en ligne) a été confiée à un prestataire : 1 400 €
  • Coût des kakémonos et des flyers : 1 300 €
  • Budget radio : 2 000 €
Moyens techniques :
  • Macaron (autocollant)
  • Flyers sur le réemploi
  • 2 Kakémonos sur le réemploi
  • Mise en ligne des données
  • Campagne radio pour annoncer le lancement de l’annuaire
Partenaires moblisés :

Association

EPCI

CMA - CCI

Conseil général

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :
  • La réalisation d’un annuaire et des différents supports sur le thème du réemploi est tout à fait reproductible mais elle nécessite un investissement en temps considérable.
Difficultés rencontrées :

-

Recommandations éventuelles :
  • Privilégier un double portage du projet (CG et CMA) afin d’obtenir plus facilement l’engagement des professionnels.
  • S’appuyer sur l’expertise de la CMA pour réaliser des audits et pporter une valeur ajoutée aux réparateurs.
  • Vérifier la validité des données en privilégiant le travail de terrain (visites).
  • Mettre à jour annuellement l’annuaire
  • Communiquer auprès du grand public sur le thème de la réparation (ex : campagne nationale).