Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Partage d'expériences

Promotion des changes lavables - opérations bébés témoins

Cadre de restitution de l'action : Programme Local de Prévention


Consulter la fiche Programme Local de Prévention de l'acteur : Programme Local de Prévention, année 5, Calitom

Calitom
Ze la Braconne
19 Route du Lac des Saules
16600 Mornac
www.calitom.com

Mots-clés
Ordures ménagères résiduelles | Opération témoin | Couche lavable | Ménages / Grand public

Affiche promotion couches

(Crédits de l'image Service communication CALITOM)


Contexte

Dans le cadre du Programme Local de Prévention, Calitom, Service Public des Déchets de la Charente, a défini les produits à usage unique parmi les gisements prioritaires de déchets à réduire. Une grande partie de cette catégorie est constituée de couches jetables (les textiles sanitaires occupent 17% du volume des ordures ménagères charentaises). En 2012, une réflexion a été lancée concernant la promotion des changes lavables. Il en a découlé une proposition de plan d’actions décomposé en 4 axes de travail : communication auprès du grand public, accompagnement des familles, accompagnement des crèches, réflexion sur les services alternatifs.

Les familles représentent 76% de l’utilisation des couches jetables sur le territoire. Elles sont donc la cible prioritaire de l’action, avec une production de plus de 900 kg de déchets issus des couches jetables pour un enfant jusqu’à sa propreté (2,5 ans). Cela représente plus de 4000 tonnes de déchets par an en Charente.

Si toutes les familles du département utilisaient des changes lavables, cela permettrait de réduire les déchets produits de plus de 2700 tonnes chaque année.

 

Les enjeux de la promotion des changes lavables étaient les suivants :

Ø  Offrir à des familles volontaires la possibilité de tester les changes lavables gratuitement pendant un mois pour qu’elles se fassent une idée de l’utilisation de ces changes, en espérant qu’elles soient convaincues et changent leurs pratiques,

Ø  Aider à l’acquisition de lots de changes lavables pour remplacer définitivement des couches jetables,

Ø  Inciter à l’utilisation d’autres produits réutilisables : lingettes lavables, protections hygiéniques féminines (serviettes lavables et coupes menstruelles) …

Ø  Encourager l’adoption d’une consommation plus responsable  de manière générale.

Ø  Communiquer sur l’action pour faire en sorte que l’ensemble des Charentais soient informés et éventuellement qu’ils adoptent les mêmes pratiques que les familles témoins

Objectifs recherchés / Résultats obtenus

Objectifs

 

Ø  Présenter les changes lavables aux Charentais et les sensibiliser aux bénéfices de leur utilisation

Ø  Organiser deux sessions de prêts de changes lavables à 10 familles témoins (soit 20 familles au total) pour avoir un retour d’expérience en passant par un fournisseur de changes pour la location

Ø  Proposer par la suite, aux familles qui le souhaitent, de bénéficier de lots de changes à moindre coût par le biais d’une subvention (maximum 50)

Ø  Aider les familles convaincues par un mois d’essai à investir définitivement dans un lot de changes grâce à une subvention supplémentaire (maximum 70 familles)

Ø  Communiquer sur les actions menées et leurs résultats

Ø  Assurer un suivi de l’action et des réductions de tonnage de déchets associées

 

Résultats quantitatifs obtenus

Plus d’une cinquantaine de familles ont contacté CALITOM pour avoir des informations sur les couches lavables et les actions menées. Parmi elles 17 ont participé à l’opération Bébés Témoins. 2 familles ont bénéficié d’une subvention pour la location de changes lavables et 4 familles ont profité des aides financières pour l’achat de changes lavables.

Un tiers des familles avaient déjà testé les changes lavables.

Durant l’opération, plus de 110 kg de déchets ont été évités grâce à l’utilisation de changes lavables.

Le tableau de suivi rempli par les familles a permis d’estimer plus précisément le tonnage de déchets que représentent les couches lavables, soit 242 kg par an par familles ce qui représente 2751 tonnes de déchets en Charente. L’utilisation de couches lavables pour toutes ces familles permettrait d’économiser 1743 tonnes de déchets soit environ 448 000 € d’économies pour la collecte et le traitement.

Suite à l’opération, 10 familles sur 17 ont poursuivi leur utilisation des couches lavables.

Résultats qualitatifs obtenus

Les principales motivations des familles étaient les aspects environnementaux et économiques.

Pour les appréhensions, ce sont le risque de fuites et la gestion de l’entretien que les familles redoutaient le plus. Certaines avaient aussi des inquiétudes quant à la complexité d’utilisation, n’ayant jamais essayé les changes lavables auparavant.

 

Au cours de la première semaine de test, les craintes des familles concernant les fuites se sont révélées fondées. En effet, on a pu constater une nette augmentation de celles-ci. Toutefois, ces fuites ont considérablement diminué au fil des semaines grâce à une meilleure maîtrise du change des enfants. En respectant les consignes d’utilisation et en persévérant malgré les premiers échecs, les familles ont pu se rendre compte que finalement, les couches lavables ne présentaient pas plus de risques de fuite que leurs cousines jetables.

 

En ce qui concerne l’organisation pour l’entretien des changes, les avis sont partagés avec un peu plus de la moitié des familles qui l’ont trouvée facile ou très facile. En moyenne, le lavage des changes nécessitait un peu moins de 2 machines supplémentaires par semaine.

La perception de l’organisation pour l’entretien ne dépend pas du fait que les familles aient déjà testé les changes lavables, du nombre d’enfants présents dans le foyer, du fait que l’enfant soit changé par les deux parents ou non, de la situation professionnelle des parents (actifs ou inactifs) ni même de l’utilisation d’un sèche-linge ou non. Même lorsque la principale crainte des familles était la gestion de l’entretien, elles l’ont finalement trouvé facile dans la pratique. Toutefois, on constate que pour la famille dont la seule motivation était d’ordre économique, l’organisation a été jugée très difficile. A l’inverse, celle qui se préoccupait davantage de la santé de l’enfant, l’organisation lui a paru très facile.

 

De manière générale, les familles sont satisfaites de l’opération et du suivi assuré par Ptite Marguerite. Elles ont apprécié que cette thématique soit abordée par la collectivité et sont ravies d’avoir pu tester les changes lavables. Certaines familles avaient déjà testé les couches lavables mais sans être convaincue. Ce nouveau test avec un accompagnement a permis de les séduire définitivement pour utiliser les changes lavables sur le long terme.


Mise en oeuvre

Année principale de réalisation
2013
Planning / Déroulement

Phase préparatoire :

Avril à juillet 2012 : recherches bibliographique, enquête sur le territoire auprès des utilisateurs de produits à usage unique (grand public, crèches, maisons de retraite) sous forme de questionnaire, rencontres avec les responsables de quelques structures et proposition d’un plan d’actions.

 

Février-Mars 2013 :

·         Contact avec les professionnels de la santé pour avoir leur avis concernant les produits réutilisables (changes, et protections hygiéniques lavables) et l’accord de Président de l’Ordre des médecins de la Charente avant de lancer la campagne de communication.

·         Contact avec les fournisseurs de changes lavables pour savoir ce qu’il était possible et judicieux de faire en termes de location ou d’achats de changes lavables.

Mars-Avril 2013 : consultation et analyse des offres pour le choix du prestataire qui fournira les lots de changes pour les deux sessions de test et accompagnera les familles dans leur utilisation. C’est Ptite Marguerite, une créatrice locale, qui s’est vu confier le marché. Calitom a choisi de passer par la location de kits de changes lavables (5 couches classiques absorbantes avec 2 culottes de protection imperméables, 5 couches tout-en-un, 3 couches tout-en-deux avec 10 inserts absorbants en bambou ou en Tencel®, quelques inserts supplémentaires, un rouleau de voiles de protection, 10 lingettes lavables et un mode d’emploi pour rappeler les principales consignes d’utilisation et d’entretien). La location était prise en charge par Calitom, la caution restait à la charge de la famille.

 

Avril-Mai 2013 : Appel à témoin pour les familles voulant participer à l’action (affichage, presse …)

Contact avec les familles et présentation rapide de l’action. Sélection des familles participant à l’opération : 2 sessions de 10 familles testeuses.

 

Fin Mai 2013 : Réunion de lancement de l’opération Bébés Témoins (explication du déroulement de l’opération, explication des inconvénients et avantages à utiliser les changes lavables, démonstration d’utilisation des changes et présentation du matériel mis à disposition des familles).

 

Juin et Septembre 2013 : livraison des lots de couches chez les familles avec présentation du lot et explications individuelles et déroulement du test avec une semaine d’utilisation des couches jetables et 4 semaines en changes lavables. Les familles s’engageaient, par la signature d’une charte, à respecter les consignes de l’opération jusqu’à sont terme. Elles ont pu remplir un questionnaire de perception des changes lavables avant le test et de satisfaction à l’issue de l’opération. Les déchets liés au change des enfants ont été pesés chaque semaine. Les familles disposaient d’un tableau de suivi à remplir quotidiennement en renseignant le nombre de couches utilisées, les problèmes rencontrés ou les commentaires à faire jour après jour.

Ptite Marguerite contactait les familles chaque semaine pour s’assurer du bon déroulement du test et résoudre les éventuels problèmes.

 

Octobre 2013 : Réunion bilan avec l’ensemble des familles témoins pour échanger autour de leur expérience et la presse pour relayer les témoignages.

 

Pour la suite, accompagnement financier des familles intéressées :

 

 

 

Public concerné

Taux de subventionnement

Plafond

Location

Famille volontaire

100%

30 €

Achat

Famille volontaire

50%

80 €

Famille témoin

50%

100 €

 

Moyens humains

Une stagiaire du Service Animation & Territoires pour 10 mois au total (4 mois pour la phase préparatoire et 6 mois pour la mise en œuvre)

Suivi global du projet : responsable du service Animation & Territoires

Une entreprise pour l'accompagnement des familles

Une chargée de mission communication pour la réalisation des affiches et les dossiers de presse.

Moyens financiers

Pour le fournisseur partenaire : 1090 € pour l’animation des réunions et le suivi téléphonique des familles

Pour la location aux familles témoins : 20x45€ = 900 € pour les changes lavables et les accessoires (lingettes lavables et voiles de protection)

Pour la location aux familles volontaires : maximum 1500 € pour 50 familles soit la totalité du coût de la location pour un mois, dans la limite de 30€ par famille.

Pour l’aide à l’achat de kits : maximum 6000 € pour 70 familles répartis (2000€ pour les familles témoins et 4000€ pour les familles volontaires) 

Moyens techniques

Entreprise Ptite Marguerite : créatrice des couches fournies aux familles et accompagnatrice technique dans leur utilisation

Partenaires mobilisés

CALITOM : Service communication pour la réalisation des supports de communication

ACEPP 16 : diffusion des informations et aide au choix du partenaire (test des échantillons de changes envoyés par les fournisseurs potentiels)

De multiples acteurs pour la diffusion des affiches … (mairies, professionnels de la santé, maternités, crèches …)

Valorisation de cette expérience

Reproductibilité

Cette action peut être reconduite sur d’autres territoires afin d’avoir des estimations en terme de production et de réduction des déchets propres à la collectivité. De plus, le fait de faire tester et témoigner des familles permet aux autres familles de se rendre compte que ça peut marcher pour tout le monde puisque ça fonctionne pour des testeurs proches de chez eux.

Originalité

L’opération a été menée sur un important territoire.

Partenariat avec le fournisseur

Subventions suite à l’opération pour permettre aux familles n’ayant pas pu participer de tester dans un premier temps les couches lavables avec l’aide à la location, puis d’investir pour toutes les familles convaincues avec la subvention à l’achat.

Recommandations éventuelles

Laisser les familles utiliser les couches jetables même durant le test pour limiter les changements d’habitudes.

Bien accompagner les familles durant tout le test et si possible se rendre à leur domicile lors de la première semaine d’utilisation pour bien prendre le temps de rectifier les mauvaises pratiques avec les changes lavables et donner des conseils supplémentaires.

Toujours proposer aux familles souhaitant acheter des couches lavables de les tester avant pour être sûres qu’elles conviennent à leur enfants et faire en sorte que l’utilisation se passe au mieux. En effet l’opération a démontré que chaque famille avait un modèle qui lui convenait mieux que les autres mais aucune couche n’a fait l’unanimité.

Détails sur l'acteur

Pour en savoir plus Lien vers fiche SINOE   Lien vers toutes ses fiches actions
Typologie de l'habitat RURAL
Population 250526

Auteur de la fiche

Alexa BADIN

abadin@calitom.com

Contact ADEME

Cécile FORGEOT

cecile.forgeot@ademe.fr

Direction régionale Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Dernière actualisation de la fiche : Juillet 2014

Logo ADEME Fiche action-résultat réalisée sur le site www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur.