Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Partenaires innovants Le Toit Angevin

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

PODEHILA

13 rue Bouché Thomas
49000 ANGERS

contexte

  • Depuis cette opération, le Toit Angevin a fusionné avec d'autres organismes pour constituer PRODEHILA.
  • Le Toit angevin a un rôle social très développé qui est « inscrit dans son ADN ».  Un appel à projet européen a permis au Toit angevin de concrétiser son rôle social à travers un projet de lutte contre la fracture numérique sociale.
  • Une stratégie de renouvellement urbain a permis d’améliorer le cadre de vie du quartier et d’équiper les bâtiments de la fibre optique pour faciliter l’accès à l’internet rapide.
  • Grâce au réseau du Directeur du Toit Angevin, les porteurs de projet ont eu connaissance de l’existence d’un atelier de reconditionnement des ordinateurs à proximité de leur installation.
  • Dans le cadre de son projet « XnetRoseraie », le Toit Angevin vend à ses locataires du quartier de la Roseraie (600 logements) des ordinateurs neufs ou d’occasion afin de lutter contre la fracture numérique en lien avec sa vocation sociale.  Grâce au soutien européen du programme «save@work4homes » en faveur des économies d’énergie et d’eau, le Toit angevin a équipé une partie des ménages d’un outil informatique afin de suivre leurs consommations individuelles et de proposer des gestes concrets pour limiter les charges locatives.  Le Toit angevin a proposé des ordinateurs neufs à 100 € et des ordinateurs d’occasion à 60 € à ses locataires.  Ceux-ci proviennent d’un atelier de réinsertion qui reconditionnent des ordinateurs provenant principalement d’entreprises locales.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Faciliter l’accès à l’emploi pour les locataires précarisés
  • Faciliter une meilleure insertion dans la vie sociale
  • Lutter contre la fracture numérique
  • Favoriser le développement durable et l’évolution des comportements énergétiques et de consommation de fluides
  • Diminuer les charges locatives imputées aux familles
Résultats quantitatifs :
  • Le niveau d’équipement en outil informatique est passé de 60% en 2006 à 85% en 2009 et 40 familles nouvellement équipées
  • 77% des foyers sont équipés d’internet
  • +/- 30 ordinateurs d’occasion ont été vendus
  • +/- 10 ordinateurs neufs ont été vendus
  • 3 formations collectives ont été organisées pour les familles désireuses de se familiariser avec l’outil informatique et à internet.  Au total, +/- 24 familles ont été formées
  • Offre de l’internet gratuit
  • Fin de mois plus aisée pour les familles qui appliquent les conseils de limitation des consommations
  • Le projet finance partiellement le salaire des personnes travaillant dans l’atelier de réinsertion.  Le Toit Angevin paie les prestations en faveur du reconditionnement des ordinateurs d’occasion à l’atelier de réinsertion.
  • Une garantie d’un an est proposée pour les ordinateurs d’occasion (service après-vente – maintenance) dès leur prise en main par le locataire
Résultats qualitatifs :

Facteurs de succès du partenariat :
- Offre de service (reconditionnement des ordinateurs) développée à proximité des installations du Toit Angevin
- Rapport qualité/prix favorable pour le reconditionnement des ordinateurs

Facteurs de succès du projet :
- Communication régulière sur le long terme via différents médias (articles presse, radio…) et selon diverses modalités (réunions collectives) afin de susciter l’intérêt des familles
- Accompagnement individualisé et adapté aux familles
- Interlocuteur unique qui fait le lien entre les familles et le porteur de projet
- Compétences diversifiées (sens du contact, connaissance en informatique…) de l’interlocuteur identifié
- Entreprise de réinsertion dynamique spécialisée dans le reconditionnement des ordinateurs et située à proximité
- Qualité des produits irréprochables afin d’éviter des désagréments aux familles
- Disponibilité d’un stock d’ordinateurs d’occasion suffisant afin de garantir la livraison régulière de PC
- Dynamique gagnant-gagnant entre le Toit Angevin et l’atelier de réparation
- Bon relationnel (facteur humain) entre le responsable de l’atelier et le responsable de projet au Toit angevin : climat de confiance entre les 2 parties
- Délai d’intervention de l’atelier qui propose la maintenance des ordinateurs en cas de panne.

 

Facteurs limitants :
- L’apriori de départ sur le professionnalisme des structures de réinsertion
Solution : Formaliser la teneur du partenariat dans une convention précisant les engagements des deux parties
- L’investissement financier et le temps de travail consacré du projet. 
Solution : intégrer un projet européen
- Trouver des ressources humaines susceptibles de piloter correctement le projet.
Solution : engagement d’une sociologue fraîchement sortie des études

 

Valeur ajoutée d’une approche « multi-produits » :
Non adapté au projet mono-produit

 

Valeur ajoutée d’une approche territorialisée :
S’appuyer sur l’expertise technique de différents relais locaux pour faciliter le projet : dans ce cas précis, l’association Terres et Sciences, le Cyber Centre.

mis en oeuvre

Planning :

Mi- 2006 :  Démarrage du projet européen
2007 :  Equipement des infrastructures de la fibre optique
2008 :  Mise en concurrence pour l’offre internet
Mi-2008 :  Achat des ordinateurs
2009 :  Mise en service de l’offre à bas coût, distribution des ordinateurs
1er semestre 2009 : Formation obligatoire pour les familles qui ont acquis un ordinateur à bas coût
Fin 2009 : Fin du projet

Moyens humains :

Une sociologue durant 3 ans à 1/10 ETP pour les contacts avec les familles
Une personne de l’équipe technique pour la gestion globale du projet (1/4 ETP durant un an)

Moyens financiers :

Achat du matériel informatique d’occasion : 3 165 €
Achat du matériel informatique neuf : 7 912 €
Recettes : 4 800 €

Moyens techniques :

-

Partenaires moblisés :

Conseil régional
Ville d’Angers
Atelier de réinsertion par le travail
Association Terres des Sciences
Cyber centre de la Roseraie
Opérateur de téléphonie (Numéricable)

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Ce projet a été rendu possible grâce au programme européen « save@work4homes ». Il est tout à fait reproductible sur d’autres territoires.

Difficultés rencontrées :

-

Recommandations éventuelles :
  • Globaliser l’offre sur une résidence
  • Maximiser l’offre sur du matériel d’occasion afin de faire baisser les coûts d’achat
  • Favoriser le développement de l’emploi local (les élus sont très attentifs à ce paramètre)
  • Débuter la période de garantie du matériel le jour de l’achat de l’ordinateur