Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Opération textiles dans les écoles

Smictom du Sud-Est de l'Ille et Vilaine

10, Rue de la Haie Robert
Parc d'Activité du Plagné
35500 Vitré

contexte

Le SMICTOM du Sud est 35 a signé en 2012 une convention avec Eco TLC et dans ce cadre il a également signé une convention avec Le relais Bretagne, entreprise d'insertion basée aux portes du SMICTOM SE35, et collecteur historique et local des textiles.

 

Le Syndicat dispose de 3 bornes mobiles du Relais, pouvant être mises à disposition des associations lors de leurs manifestations par exemple.

A la rentrée scolaires 2014-2015, le SMICTOM a choisi d’informer les écoles primaires du territoire pour qu’elles puissent organiser un temps fort de sensibilisation sur les textiles.

Ainsi nous mettons à disposition des écoles volontaires une borne de collecte pour les textiles, les sacs de collecte nécessaires pour les familles, ainsi qu’un kit de communication avec les consignes de tri, des vidéos et un kit d’animation « jeunesse » mis en place par Eco TLC.

Cette borne est mise à disposition pour une durée de 3 semaines, puis son contenu est collecté par Le Relais.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L'objectif est de fournir des outils adaptés pour les associations et les écoles primaires, qui souhaitent sensibiliser au tri et au don de textiles.

Résultats quantitatifs :

2 écoles ont participé en 2014-2015 :

- Val d’Izé avec 130 élèves sensibilisés, soit les 2/3 de l’école, avec 60 sacs collectés.

- Et Châteaugiron avec 17 classes, soit 436 élèves sensibilisés (nous n’avons pas eu le retour du nombre de sacs collectés).

 

Depuis le 1er Janvier 2014, 560,38 tonnes de TLC ont été collectés, soit 5,08 kg / habitant.

Aujourd’hui nous avons 66 points de collecte sur le territoire. L’objectif de l’association Le Relais est d’augmenter au fils des années leur nombre.

Résultats qualitatifs :

Les enseignants ont apprécié et trouvent très pratique d’avoir les outils d’animation mis à disposition.

Cela permet une information complète (à transmettre aux familles par exemple) avec des temps de jeux pour les enfants.

Intérêt pédagogique certain.

Mise en oeuvre

Planning :

En 2013, le service communication du SMICTOM SE35 a réalisé les outils de communication adaptés : affiches avec les consignes, flyers d'informations, kit de communication.

Le Relais a mis à disposition du Syndicat des bornes mobiles afin de les déplacer dans les écoles, ou sur les sites des manifestations.

Il s'agit d'une opération test, avec mise à disposition gratuite pour une période temporaire (1 mois maximum) d'un caisson et d'un kit de communication pour SENSIBILISER au tri et au recyclage des textiles.

C'est une démarche complémentaire des bornes Le Relais déjà présentes à l'année sur les communes.

Il est prévu pour la rentrée scolaire 2014-2015, d'envoyer un courrier (ou mail selon les contacts) à tous les enseignants pour les informer de la démarche à suivre.

Il est prévu de réaliser un bref questionnaire-bilan pour évaluer l'opération, et ainsi savoir si le test sera poursuivi ou non.

 

Maintenir cette proposition, d’autant plus aux vues des résultats des caractérisations OMr de fin de PLP.

Continuer des vagues d’informations auprès des écoles et enseignants plusieurs fois dans l’année.

Moyens humains :

- 1 agent de pré-collecte du Syndicat qui s'occupe de la distribution des bacs

- 1 animatrice prévention des déchets du Syndicat

- 1 chargé de la communication des services du Syndicat

- 1 personne référente à l'entreprise d'insertion Le Relais

- les agents de collecte du Relais

Moyens financiers :

Achat de cadenas inox pour verrouiller les conteneurs.

Le SMICTOM SE35 dispose de 4 bornes de collecte fournies gratuitement par Le Relais.

Les autres dépenses concernent les impressions et les plastifications.

Moyens techniques :

1) La réservation d'un collecteur via notre site internet

2) Les modalités de livraison sont fixées avec un agent du Syndicat (date, personne référente, règles de sécurité...)

3) Un kit de communication est fourni lors de la livraison avec les consignes, des vidéos et un kit d'animation "jeunesse" mis en place par Eco TLC. Il est également fourni des sacs de collecte.

4) Le temps de sensibilisation durera entre 3 et 4 semaines dans l'école. Les enseignants sont entièrement libres de faire les animations de sensibilisation qu'ils souhaitent.

5) La collecte des textiles suite à l'appel de l'école, se ferra par l'entreprise d'insertion Le Relais. Le collecteur est ensuite retiré de l'école par l'agent du Syndicat.

Il s'agit de la même procédure pour une association qui souhaite sensibiliser le public lors d'une manifestation (ex. vide grenier...).

Un conteneur peut être installé temporairement et enlevé une fois la manifestation terminée.

Partenaires moblisés :

L'association d'insertion Le Relais basée à Acigné, et l'éco-organisme Eco TLC pour certains outils de communication.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette action est reproductible sur d'autres territoires qui disposent d'une association de type "Le Relais" pour assurer la collecte des bornes.

Difficultés rencontrées :

L'action est "originale" car elle permet d'avoir un outil complet "clé en main", et l'enseignant peut ainsi réaliser une action de sensibilisation avec un vrai temps fort, les enfants participent à la collecte, peuvent ensuite mieux identifier et utiliser les bornes déjà présentes sur leur commune.

 

Le conteneur de collecte sera installé directement à l'école (3-4 semaines), ce qui rend plus visible l'action auprès des élèves, mais aussi des parents, des autres enseignants, du personnel etc...

Recommandations éventuelles :

Bornes à mettre à disposition pour des actions ponctuelles.

 

Difficile de faire arriver l’information jusqu’aux enseignants, car souvent le contact est le mail général de l’école, et non d’une personne en particulier.