Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Opération « Sacs compostables Rayon Fruits et Légumes »

Smicval du Libournais Haute Gironde

8, Route de la Pinière
33910 Saint-Denis-de-Pile

contexte

 

La Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a annoncé le 1er février 2016 la mise en œuvre, pour les lauréats des appels à projet « Zéro Déchet Zéro Gaspillage », d’un soutien financier pouvant atteindre 30 000 euros dédié aux collectivités qui anticiperaient la suppression des sacs plastique à usage unique dans les commerces de leur territoire.

 

« Initialement prévue pour le 1er janvier 2016, l'entrée en vigueur du décret sur l'interdiction des sacs de caisse en plastique à usage unique, qu'ils soient gratuits ou payants, a finalement lieu le 1er juillet 2016 : les sacs de caisse à usage unique en plastique d'une épaisseur inférieure à 50 µm sont tous interdits à partir de juillet 2016. »

 

Cette opération pilote est donc l’occasion de sensibiliser les moyennes et grandes surfaces ainsi que les usagers pour qu’ils anticipent la mise en œuvre réglementaire de la suppression des sacs de caisse plastique jetables.

 

Notre collectivité engagée dans le réseau Compostplus, pour favoriser le tri à la source des biodéchets, souhaite profiter de cette campagne nationale pour impulser un nouvel élan, dans la collecte des biodéchets en porte à porte, en proposant ponctuellement la substitution des sacs fruits et légumes ordinaires par des sacs biodégradables qui facilite l’appropriation du geste de tri.

Il est nécessaire d’augmenter le détournement de la matière organique par la collecte des biodéchets en porte à porte et le compostage individuel.

 

 

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Il s’agit de sensibiliser les habitants à la suppression des sacs plastiques en bout de caisse et dans les rayons primeurs tout en relançant la collecte des biodéchets sur notre territoire.

La campagne de communication se tenait dans les rayons fruits et légumes des grandes surfaces partenaires, implantées sur des communes bénéficiant de la collecte en porte en porte de biodéchets. Elle a eu lieu durant la semaine européenne du développement durable du 30 mai au 4 juin, et a pu s'étendre sur les 15 jours suivants. Les grandes surfaces partenaires ont déjà supprimé leurs sacs plastiques en bout de caisse et sont déjà en réflexion sur le remplacement de leurs sacs dans les rayons fruits et légumes, pour répondre à l'objectif règlementaire du 1 er janvier 2017.

 

En associant le sac compostable à l’acte d’achat de fruits et légumes, le SMICVAL souhaite relancer une action de sensibilisation sur le potentiel de valorisation des restes alimentaires et de cuisine. Tout le potentiel du « compost en devenir » sera mis en valeur dans ces rayons à fort passage. Ainsi cette campagne permettra également de mettre en avant la collecte séparée des biodéchets et le compostage domestique.

 

 

 

 

 

Résultats quantitatifs :

170 000 sacs compostables

7 magasins partenaires de l’opération

3 Semaines de sensibilisation

60 personnes interrogées pour mesurer la bonne compréhension de cette campagne de communication

4% de hausse de tonnage des biodéchets sur une période de comparaison à 2015 (janvier à aout).

 

Résultats qualitatifs :

Cette opération a été très bien accueillie par tous partenaires confondus, qui se sont dits plutôt satisfaits de la qualité, de la solidité, de la transparence et des bretelles (coté pratique) des sacs.

Parralèlement, le fait d’allier la double utilisation donne du sens à cette opération et les clients en sont fort satisfaits.

Mise en oeuvre

Planning :

L'opération s'est déroulée du 06 au 26 juin 2016.

Rendez vous préalable environ 1 mois avant l'opération avec les futures enseignes partenaires, avec l'aide d'un élu référent pour impulser le projet.

Réception et approvisionnement des sacs compostables auprès de chaque structure, en amont et tout au long de la durée de l'opération.

Installation des outils de communication sur place, avec les responsables fruits et légumes

Suivi et disponibilité pour s'assurer du bon fonctionnement de l'opération sur le terrain

2 agents du SMICVAL ont été à la rencontre des habitants/consommateurs pour évaluer la compréhension et l'impact de cette campagne de communication, par le biais d'un questionnaire.

 

Moyens humains :

- Un Responsable Projet : Directrice de communication en charge du pilotage de cette action

- Un stagiaire en Master Sciences pour l'environnement, Management environnemental, en charge de la mise en oeuvre de l'opération sur le terrain

- Mobilisation de chaque chef de rayon "Fruits et légumes" des 7 enseignes partenaires pour assurer la sensilisation à la démarche auprès de leurs équipes respectives, afin de donner du sens à cette opération et être en capacité à répondre aux questionnements des consommateurs.

 

Moyens financiers :

- Création et fabrication de dévidoirs spécifiques bois (PU 12€) en 50 exs : 600 € HT

- Impression outils de communication : Affiches, banderolles - kit pour 7 magasins : 3 500 € HT

- Conférence de presse du 17/05/16.

- Achat de 45 000 sacs compostables : 1 234 € HT

- Temps passé : stagiaire : 1 300 €

- Temps passé : responsable projet : Direction Communication : 3 000 €

Moyens techniques :

- Réaliser un diagnostic terrain(agencement, recensement de la configuration des dévidoirs des enseignes afin de réadapter les dévidoirs en fonction du gabarit du rouleau de sac...)

- Mise en oeuvre totale de l'opération (Installation outils de communication, dévidoirs, sacs...) sur le terrain

- Réapprovisionnement régulier des sacs compostables auprès des enseignes et échanger avec  les consommateurs sur le double usage : emballer les fruits et légumes lors de l’achat puis stocker les biodéchets et les déposer, une fois le sac fermé, dans le bioseau, puis dans le bac de collecte de 35L gris.

- A chaque étape, vérifier le bon fonctionnement de l'opération dans le rayon, et notamment en fin d'opération, lors du retour des sacs plastiques classique, à bien mettre l'affiche de consigne "RETOUR AU SAC".

 

Partenaires moblisés :

- Leclerc Libourne

- Intermarché Libourne

- Intermarché Saint Denis de Pile

- Intermarché Coutras

- Leclerc Coutras

- Super U Galgon

- Super U Saint Seurin sur l’Isle

 

- Lycée professionnel Henri Brulle de Libourne pour la fabrication de dévidoirs en bois

 

valorisation de cette expérience

Difficultés rencontrées :

Cette action a consisté à mener en parallèle la distribution des sacs compostables au rayon fruits et légumes à 7 moyennes et grandes surfaces ainsi que la distribution de sacs compostables en boite postale, auprès des habitants des 15 communes bénéficiant d’une collecte de biodéchets permettant de relancer l’accompagnement et la sensibilisation sur les pratiques actuelles et les potentiels de changement de comportements.

Recommandations éventuelles :

- Etre réactif et disponible pour réapprovisionner les enseignes tout au long de l'opération.

- Aller régulièrement sur le terrain pour s’assurer de la bonne marche de l’opération et rectifier les erreurs si besoin est.

- Il est également à préciser que la masse d’affichage promotionnel du rayon fruits et légumes, ne rend pas réellement visible les outils de communication proposés en A3 ou A4. Le meilleur outil de communication restait la bâche, utilisée en jupe, qui était massive et vue de loin, dès l’approche dans le rayon.