Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Opération foyers témoins "poules"

Smictom d'Auvillers les Forges

Place de la Mairie
Bp 4
08260 Auvillers-les-Forges
Illustration de l’opération :

poules

(Crédits de l'image : smictom d'auvillers-les-forges)

contexte

Le SMICTOM d'Auvillers-les-Forges est un syndicat de collecte des ordures ménagères situé dans le département des Ardennes. Il regroupe 56 communes soit environ 19 300 habitants.

Dans le cadre de son programme local de prévention des déchets, le SMICTOM d'Auvillers-les-Forges a mis en place une action foyers témoins en 2013. Parmi les actions d'évitement de production de déchets, l'action "poules" est devenue populaire et a fait parler d'elle par son côté original. D'abord initiée par la Belgique puis dans certaines régions de France, la distribution de poules aux habitants contre bons soins a pris de l'ampleur. Le SMICTOM a donc décidé de mener une seconde opération foyers témoins en 2015 en spécialisant l'opération sur les déchets alimentaires produits par les foyers. Il a été proposé aux foyers du territoire de devenir « foyers témoins poules » en accueillant deux poules chez eux et en pesant les déchets donnés aux poules ainsi que les ordures ménagères produites pendant trois mois.

Cette action est à la fois pédagogique pour les enfants du foyer et permet de produire ses propres œufs, mais peut aussi réduire la production de déchets d’un foyer de 100 kg par an.

 

 

..

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Recruter des foyers volontaires pour adopter deux poules et par ce biais les sensibiliser à la réduction des déchets

- Evaluer l'efficacité de l'action en mesurant le poids des déchets organiques donnés aux poules

- Montrer qu’il est possible de maîtriser le volume des déchets grâce à des gestes simples

Objectifs quantitatifs :

Recruter une vingtaine de foyers sur le territoire.

Résultats quantitatifs :

15 foyers ont participé à l’opération en adoptant deux poules

Sur les 15 foyers, 9 ont restitué les fiches de pesées complétées ce qui a permis de constater une baisse de 48% de la production d’ordures ménagères. En effet, en moyenne 43 kg de déchets alimentaires par habitant peuvent ainsi être détournés sur une année.

Résultats qualitatifs :

Cette action a permis de parler des déchets organiques de manière originale. C'est une porte d'entrée ludique pour aborder la réduction des déchets alimentaires.

mis en oeuvre

Description de l'action :

Le SMICTOM d’Auvillers-les-Forges a proposé à des foyers de devenir « foyers témoins poules » en accueillant deux poules chez eux et en pesant les déchets donnés aux poules ainsi que les ordures ménagères produites pendant trois mois.

Planning :

Septembre 2015 : inscriptions des foyers et organisation des réunions d’information

Fin septembre 2015 :

- remise d’un coupon échange aux foyers afin qu’ils puissent récupérer deux poules et du grain auprès d’un agriculteur local

- remise d’un guide sur les poules et des fiches de pesées

Octobre-Décembre 2015: Pesée des déchets par les foyers

Janvier 2016 : Réunion bilan avec les foyers

Moyens humains :

1 ETP

Moyens financiers :

Poules: 40€

Grain : 30€

Moyens techniques :

Pour la publicité de l’action :

- conception et impression d’un article dans le magazine de la collectivité (Tri’Infos)

-

affiches dans les mairies du territoire

Pour les réunions d’information : une salle, un vidéo-projecteur, un ordinateur portable, impression des coupons d'échange poules, du guide et des fiches de pesées

Partenaires moblisés :

Les mairies du territoire (pour les inscriptions)

Un producteur d’œufs local (pour la fourniture des poules et du grain)

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Publicité auprès des mairies pour recruter les foyers.

Difficultés rencontrées :

Vigilance lors des inscriptions car l'opération ne s'adressait qu’aux habitants qui n'ont pas encore de poules.

Faire signer une charte d’engagement aux foyers (bon soin des poules, engagement pour remplir les fichiers de suivi de pesées). Cependant, malgré la signature de la charte toutes les fiches de pesée n’ont pas été renvoyées à la fin de l’opération.