Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Noël de l'éko bigouden

Communauté de Communes du Haut Pays Bigouden

2 A Rue de la Mer
29710 Pouldreuzic

contexte

Afin de lutter contre la sur-consommation générée durant la période de Noël et d'inciter les habitants à découvrir des modes de consommation plus éco responsables, la Communauté de Communes du HAUT PAYS BIGOUDEN a organisé, dans le cadre de la SERD, une après-midi consacrée à la préparation de Noël.

 

Sept ateliers ont été proposés afin de trouver des astuces pour faire soi-même, grâce au réemploi, ses cadeaux personnalisés, boites, pochettes et autres emballages, ses décoration, sesfriandises et bien sûr son sapin :

- atelier sapin' récup : sapin réalisé à partir de palettes

- atelier déco récup' : les décorations de la maison et du sapin à partir de matériaux issus du "sac jaune"

- atelier cadeaux gourmands : réaliser soi-même ses petites friandises

- ateliers jouets nature : réaliser ses petits jouets à partir d'éléments trouvés dans le jardin pour faire patienter les enfants en attendant le père Noël

- atelier couture : réaliser un col à offrir

- atelier "petites boîtes" : réaliser ses boîtes et emballages à partir de matériaux de récupération

-atelier "Les petits Débrouillards découvrent l'éco-consommation" (pour les enfants)

 

Les personnes souhaitant s'inscrire aux ateliers devaient s'inscrire au préalable mais les habitants souhaitant simplement venir observer étaient les bienvenus. A l'issue des ateliers, les participants repartaient avec leur(s) objet(s) ainsi qu'avec un livret présentant tous les projets réalisés durant la demie journée.

 

Un décor de noël et des idées cadeaux réalisés exclusivement à partir de matériaux de récupération était exposé.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Proposer plusieurs ateliers sur le même thème durant la même après-midi afin de glâner un public plus large (les participants ne pouvaient s'inscrire qu'à un atelier) et de créer un temps de convivialité et d'échanges.

Insufler des idées pour changer progressivement les comportements et les moeurs à travers une thématique porteuse, ludique et festive.

Résultats quantitatifs :

86 personnes inscrites aux ateliers

49 visiteurs

Résultats qualitatifs :

Les participants étaient très satisfaits et certains d'entre eux ont participé à d'autres ateliers proposés dans le cadre du programme local de prévention des déchets.

Beaucoup d'échanges d'idées entre les participants ont eu lieu.

La grande surface voisine a sollicité la collectivité afin d'exposer les décors réalisés dans sa galerie marchande durant le mois de décembre.

mis en oeuvre

Planning :

7 ateliers organisés sur 1 après-midi.

1fois par an.

Moyens humains :

1 chargée de prévention déchets pour l'organisation, la logistique et l'animation d'un atelier

1 technicien déchets pour une aide logistique durant la journée

6 intervenants extérieurs pour animer les divers ateliers

Moyens financiers :

1500 euros environ pour rémunérer les animateurs.

Moyens techniques :

Une salle permettant d'accueillir tous les ateliers et tous les participants (s'assurer de pa présence de prises et de points d'eau aux endroits stratégiques) + tables et chaises.
 

Partenaires moblisés :

6 associations et/ou prestataires :

 

-Atelier de l'ébène au Sycomore

-Esprit Cabane

-Sur un Air de Terre

-Des roses et des choux

-Atelier Ma Chupenn

-Les Petits Débrouillards

 

La Commune de Pouldreuzic

 

Presse locale

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Ce type de manifestation est assez facilement reproductible en fonction des divers partenaires présents sur le territoire. Les ateliers peuvent éventuellement être reproduits individuellement et à destination de publics plus spécifiques. Par exemple, la collectivité a reproduit l'atelier "déco récup'" lors du mois de décembre à destination des enfants.

Difficultés rencontrées :

L'originalité de cette manifestation vient du fait que tous les ateliers étaient proposés sur le même temps. Cela laissait la place à un public plus large et incitait les participants à rester sur place observer et discuter entre eux pour glaner un maximum d'idées.