Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Local réemploi en déchèterie

Tri Action

Route de Pierrelaye
Zone Industrielle
95550 Bessancourt

contexte

En 2014, des travaux de modernisation de la déchèterie du Syndicat Tri-Action ont été réalisés permettant ainsi de mettre aux normes les gardes corps, de créer des nouveaux locaux techniques pour le stockage des déchets, de meilleures conditions d'accueil du public et de meilleures conditions de travail des gardiens.

 

Un local technique de 56 m² a été réservé pour le stockage d'objets, meubles et vélos en bon état : local réemploi. Le Syndicat Tri Action a passé une convention avec deux associations qui travaillent dans le domaine du réemploi/réparation et de l'insertion: Emmaüs de Bernes-sur-Oise et  Vélo Services (Cergy). Depuis le 6 juillet 2015, ces associations récupèrent les objets et vélos, les réparent si besoin et les revendent à prix modiques.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

 

Détourner les objets, appareils électriques, meubles et vélos des bennes mobilier, bois, DEEE et métaux et leur donner une deuxième vie.

Sensibiliser les habitants sur le réemploi et sur la réparation.

Résultats quantitatifs :

Emmaüs effectue un passage par semaine avec un camion de 20 m3

- de juillet 2015 à décembre 2015, 18 tonnes ont été collectées.

 

Vélos services effectue des collectes ponctuelles à partir de 15-30 vélos.

- de juillet 2015 à mars 2015, 0,7 tonnes de vélos ont été collectées soit environ 100 vélos.

 

Ces résultats sont encourageants. La zone de réemploi va s'étendre aux déchèteries mobiles à partir de mars 2016.

Résultats qualitatifs :

Les usagers qui utilisent le local réemploi sont satisfaits de cette démarche. Mais d'après une enquête réalisée en novembre 2015, la moitié des sondés ne connaissent pas le local réemploi. Il reste encore un travail de communication à effectuer auprès des usagers.

 

 

Mise en oeuvre

Planning :

- 2011 : la création du local réemploi a été anticipée lors des réunions de travail sur les travaux de modernisation de la déchèterie

- septembre 2014 à mai 2015 : travaux de la déchèterie dont la création du local réemploi

- novembre 2014 à janvier 2015 : recherche et rencontre des partenaires possibles

- juin 2015 : signature des conventions avec Emmaüs et Vélo Services

- juin à septembre 2015 : communication (flyers, panneaux, journaux municipaux...)

- juillet 2015 : ouverture du local réemploi

- 1è semaine de juillet 2015 : formations des gardiens de la déchèterie par les compagnons d'Emmaüs

 

Moyens humains :

- recherche des partenaires et communication : 1 chargée de mission PLPD, 10 jours cumulés.

- la gestion du local réemploi est effectuée par les gardiens de la déchèterie et s'intègre dans le cadre de leur mission.

 

Moyens financiers :

- Le coût financier concerne principalement la construction et l'entretien du local. Les travaux de modernisation de la déchèterie s'élèvent à

764 000 € HT. Le coût de construction du local réemploi s'élève à 69 700 € HT (surface de 56 m²).

- Les flyers ont été imprimés en interne, le coût estimé est de moins de 100 €.

- Un panneau de signalétique "local réemploi" a été fabriqué pour 330 € HT (200 cm x 60 cm)

- Achat d'étagères pour faciliter le rangement des objets : 600 € HT

 

 

 

 

Moyens techniques :

 

- Un local d'une surface de 56 m² au sein de la déchèterie du Syndicat.

- Etagères

Partenaires moblisés :

- Emmaus de Bernes sur Oise: http://www.emmaus95.fr/

- Vélos services : http://www.veloservices.fr/

 

Les partenariats ont été établis via une convention. Le syndicat Tri-Action met à disposition le local réemploi pour Emmaüs (30 m²) et Vélos Services (10m²). Ces associations viennent collecter ce qu'il y a dans le local et les revendent dans leurs locaux (Bernes-sur-Oise et Cergy) à petits prix.

 

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette opération est assez facile à reproduire. Il faut trouver des partenariats avec des acteurs du réemploi /réparation. Le plus difficile est de trouver un lieu de stockage. Le Syndicat Tri-Action a saisi l'occasion des travaux de la déchèterie pour installer un local réemploi.

 

D'autres solutions sont possibles comme par exemple la présence ponctuelle d'Emmaüs (une fois par mois) avec une benne ou un camion.