Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

La Matrice des coûts pour initier une démarche de qualité et d’optimisation de service

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Syndicat Mixte Centre Hérault

contexte

Le Syndicat Centre Hérault est un Syndicat mixte de collecte et de traitement des déchets qui exerce sa compétence sur 76 communes, essentiellement rurales et dont 80 % comprennent moins de 1000 habitants, sur un territoire de 1100 km2 et une population de 72 000 habitants. Créé en 1998, le Syndicat a été très tôt engagé dans une démarche de comptabilité analytique, qui lui a paru insuffisante pour connaître finement les coûts de collecte et de traitement de déchets pour réaliser ainsi des choix pertinents.

 

La méthode ComptaCoût® et la Matrice des coûts, adoptés en 2008, ont permis au Syndicat d’avoir une très bonne connaissance des coûts, afin de pouvoir évaluer les politiques publiques mises en œuvre, de mettre en place des leviers d’optimisation et d’amélioration du service, et initier une démarche qualité.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

La mise en place de la méthode ComptaCoût® et la Matrice des coûts visent à :

  • avoir une connaissance très fine des coûts ;
  • évaluer les politiques publiques mises en œuvre, notamment la collecte à la source des biodéchets et l’apport volontaire… ;
  • disposer d’un outil d’analyse fiable ;
  • apporter des éléments d’explications aux élus sur les choix et les priorités d’action.
Résultats quantitatifs :

Les orientations stratégiques d’investissement qui ont pu être validées grâce à ComptaCoût®, dont la pertinence sera évoluée dans les prochaines années, sont par exemple :

  • l'acquisition d'un broyeur lent pour la gestion du bois ;
  • la réalisation d'un centre de pré-tri permettant de limiter les transports ;
  • la modification du mode de collecte en déchèterie par des véhicules grues en lieu et place des véhicules amplirolls ;
  • la modification des modalités de gestion des JRM.
Résultats qualitatifs :

La méthode ComptaCoût® et la Matrice des coûts permettent :

  • d’avoir une autre lecture du budget, d’identifier les évolutions et de mesurer l’impact sur les actions menées en 2 ou 3 ans ;
  • de mener une logique d’optimisation du service en travaillant avec les élus sur des questions précises et de cibler les actions ;
  • d’avoir des résultats de confiance pour piloter la politique déchets.

Mise en oeuvre

Planning :

2006 : réponse favorable à la démarche de l’ADEME en Languedoc-Roussillon à la recherche de collectivités intéressées par le déploiement de la méthode ComptaCoût®.

2007 : formation à la méthode ComptaCoût® suivie par le service finance du Syndicat.

2008 : première année de remplissage de la Matrice.

Années de remplissage de la Matrice : 2008, 2009, 2010, 2011, 2012.

Moyens humains :

2 personnes, du service finance et comptabilité (répartition, facturation…) et des services techniques, intègrent ComptaCoût® et le remplissage de la Matrice des coûts dans leur charge de travail quotidienne, avec une saisie au fil de l'eau tout au long de l'année. Lorsque l'exercice budgétaire est clôt, il faut finaliser la saisie des éléments manquants, contrôler les données et produire la Matrice des coûts. ComptaCoût® est une démarche interservices : il faut intégrer le temps de la remontée des informations de chaque service.

Moyens financiers :

Sans objet

Moyens techniques :
  • Mise en place d’une base de données intermédiaire en interne afin de pouvoir alimenter la Matrice des coûts.
  • Acquisition d'un logiciel de comptabilité permettant de faire des exports des données comptables, ce qui sécurise les données, évite la double saisie et limite le temps passé sur ComptaCoût®.
Partenaires moblisés :

ADEME

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette opération est reproductible sur d’autres territoires.

Difficultés rencontrées :

Sans objet

Recommandations éventuelles :

« Nous avons choisi ComptaCoût® et la Matrice des coûts pour avoir à notre disposition les chiffres les plus réels possibles, qu’ils soient exploitables et reproductibles. À cet effet, nous avons beaucoup travaillé en amont sur les arbitrages, les choix et les clés de répartition, et mis au point "un guide ComptaCoût® interne" qui nous sert de référence d’année en d’année. Utiliser cette méthode exige cependant de la rigueur dans la gestion et un travail de collaboration étroite entre les services. Son utilisation est assez lourde les deux premières années, mais elle est essentielle pour maîtriser les coûts, tant les enjeux environnementaux et financiers sont grands. » (Renaud Piquemal, directeur général des services du Syndicat Centre Hérault).