Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

La chasse au gaspillage alimentaire est lancée

Syndicat mixte Cyclad

1 rue Julia et Maurice Marcou
17700 Surgères
Christine Medina
c.medina@cyclad.org

contexte

Le SMICTOM VALS AUNIS est le syndicat mixte de collecte et de traitement des déchets du nord de la Charente-Maritime. Son territoire est constitué de 3 communautés de communes soit 205 communes et environ 192 250 habitants. Le SMICTOM VALS AUNIS assure la collecte, le traitement, la valorisation des déchets des ménages et la gestion des déchetteries.

2014 est l'année européenne de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Selon la commission européenne, sur les 89 millions de tonnes de nourriture gaspillée par an dans l'Union Européenne, 42% est réalisé au sein des ménages, alors qu'il pourrait être évité à 60%. Ainsi, chaque année, un français jette 20 kg de nourriture qui aurait pu être consommée dont 7 kg encore emballée.

Le SMICTOM VALS AUNIS propose des animations (1 heure environ) à destination des classes de primaires et de collèges présents sur son territoire visant à les sensibiliser au gaspillage alimentaire. La première partie de cette animation est réalisée à l'aide d'une présentation dynamique sur le tableau de la classe. Celle-ci présente les chiffres marquants du gaspillage alimentaire en France et dans le monde, puis amène les enfants à s'interroger sur les causes du gaspillage à la maison et à la cantine, aux étapes de la chaîne alimentaire où il se pratique (production, transformation, stockage, etc.). Il permet également aux enfants d'avoir une réflexion sur les actions possibles et comportements à avoir, à l'échelle de leur domicile ou de la cantine pour lutter contre le gaspillage de nourriture. Dans un second temps, un petit jeu est proposé aux élèves dans lequel d'autres informations et conseils sont formulés sous forme de QCM, mimes, tabous etc.

Des actions concrètes sont également proposées aux services de restauration, en lien avec les équipes pédagogiques des établissements, afin de réduire la quantité de nourriture jetée à la poubelle lors du repas du midi. Un gaspillomètre à pain, des affiches et des pesées quotidiennes sont mis en place pour évaluer le gaspillage dans l'école au minimum pendant 3 semaines avant les interventions dans les classes, et 3 semaines après celles-ci.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

1/ Diminuer la quantité de nourriture jetée dans les déchets ménagers chez les particuliers et dans les cantines

2/ Sensibiliser les scolaires au gaspillage alimentaire

3/ Evaluer et quantifier le gaspillage alimentaire dans des écoles et mise en place d'actions avec le service restauration

Résultats quantitatifs :

Exemple pour le gaspillomètre à pain des écoles primaires de Surgères qui servent chaque midi 280 couverts.

La quantité de pain jetée -qui est mesurée chaque semaine- a diminué de 50% entre la semaine 1 et 3.

Résultats qualitatifs :

Création d'un lien entre les agents de restauration et les élèves.

Bonne implication des élèves.

Mise en oeuvre

Planning :

1/ Rencontre avec le responsable de la cantine de l'école

2/ Sensibilisation au gaspillage alimentaire auprès des élèves lors du service (intervention de quelques minutes à chaque table)

3/ Sensibilisation auprès du personnel en charge de la restauration

4/ Mise en place d'affiches et d'un gaspillomètre à pain à la cantine et de la pesée à chaque repas de la nourriture gaspillée (mesures sur 1 mois minimum)

5/ Animations sur le gaspillage alimentaire dans les classes de l'école si possible lors de des pesées à la cantine

6/ Organisation d'un repas à la cantine "zéro gâchis"

7/ Evaluation des résultats obtenus

Moyens humains :

1 agent de communication du SMICTOM VALS AUNIS

Les agents du service restauration

L'équipe pédagogique

Moyens financiers :

Création d'affiches PVC pour les animations en classe : 48€ , utilisées si la projection au tableau de la présentation n'est pas possible.

Création du jeu de carte en interne (impression et plastification)

Moyens techniques :

Affiches pour la cantine et les animations en classes

Ordinateur portable et vidéoprojecteur pour l'animation (visible sur : http://www.vals-aunis.com/page.php?P=107)

Cartes pour le jeu

Boîte à pain pour le gaspillomètre

Balances pour les pesées

Partenaires moblisés :

Service de restauration des écoles (responsable+agents)

Responsable de l'établissement et équipe pédagogique

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette action est facilement reproductible et ne demande pas de lourds investissements financiers. La préparation de l'animation et du jeu est simple. Les interventions dans les classes et la mise en place des actions dans la cantine nécessite d'avoir une bonne implication du personnel de l'école. Le gaspillomètre est un moyen simple et efficace pour montrer aux élèves le gaspillage du pain en temps réel.

Difficultés rencontrées :

La réduction du gaspillage alimentaire est souhaitée par tous, mais les élèves y sont encore trop peu sensibilisés. 

Les animations en classes n'ont pas pour seul objectif d'informer les scolaires sur le gaspillage alimentaire, mais également de les amener à une réflexion personnelle sur les conséquences du gaspillage (coûts financiers, gâchis des ressources naturelles, problème éthique etc.).

 

 

Recommandations éventuelles :

Mise en place dans la durée

Evaluer si les actions portent bien leurs fruits

Bien impliquer le personnel de restauration