Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

L’entretien naturel des bâtiments publics : c’est possible

Communauté de Communes du Pays d'Iroise

Cs 10 078
29290 Lanrivoaré
Michèle Hénot
michele.henot@ccpi.bzh

contexte

La cellule hygiène/sécurité et le service gestion/réduction des déchets de la CCPI ont conçu et mis en place une formation destinée à faire découvrir les produits alternatifs susceptibles d'être utilisés pour réaliser le ménage dans les bâtiments publics.

Préserver la santé des agents, réduire nos déchets et notre impact sur l’environnement, le tout en faisant des économies financières… tels sont les objectifs.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Réduire l’usage de produits chimiques dangereux pour les agents d’entretien et pour l’utilisateur fréquentant un local public

Réduire l'utilisation de produits toxiques pour l'environnement, réduire les déchets dangereux

Résultats quantitatifs :

6 formations ont été organisées en 2015 (soit plus de 60 agents communaux formés).

depuis la formation de ses agents, une commune de 5 000 habitants n'utilisent plus que des produits naturels pour entretenir la crèche communale, le pôle enfance et la Mairie.

 

 

Résultats qualitatifs :

Les agents d'entretien sont satisfaits de la formation et prennent conscience de la nocivité des produits qui servent à entretenir les lieux.

Deux séries de prélèvements par un laboratoire agréé viennent confirmer l'efficacité des produits naturels et valident le déploiement de cette formation auprès des agents d'entretien.

Mise en oeuvre

Moyens humains :

Conseillère prévention hygiène et Sécurité

Animatrice prévention déchets

 

Moyens financiers :

prélèvements laboratoires : 300€

Ingrédients : 60€/formation (chaque agent repart avec 3 échantillons de produits à tester)

1ère formation sous-traitée : 800€

 

1 000€ de dépenses pour la cellule hygiène et sécurité afin de produire les documents de travail nécessaires pour les agents.

 

Partenaires moblisés :

Personnel d'entretien de la commune témoin

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Oui
 

Difficultés rencontrées :

Travail novateur et transversal entre deux services de la CCPI et une commune test.