Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Evénement "l'Art de la récup"

Préval Haut-Doubs

les Petits Planchants
BP 235
25303 Pontarlier Cedex 3
Gaëlle Journot
prevention@preval.fr

contexte

L’association REVIS (association de protection de l’environnement) basée à Liebvillers présente une exposition itinérante mêlant contenu artistique et scientifique.

Son objectif est d’améliorer la compréhension des enjeux liés aux déchets et de sensibiliser le grand public à la prévention des déchets et aux enjeux environnementaux.          

 

Sollicité par cette association locale, Préval s’est saisi de cette belle opportunité pour organiser un événement à grande échelle sur la thématique du réemploi et de la réparation pendant 3 mois sur le territoire du Haut-Doubs.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Communiquer sur la valorisation et le réemploi des déchets à travers une action originale et artistique
  • Poser un regard nouveau sur les déchets à travers l’art
  • Créer une synergie territoriale en créant ou consolidant des liens avec des partenaires professionnels ou amateurs locaux

  • Mettre en lumière et valoriser les structures de notre territoire

Cet événement invite à explorer d’autres modes de consommation, à rechercher une alternative aux produits neufs : location, achat d’occasion, prêt, réparation, don ou encore mutualisation. La finalité est de changer petit à petit nos réflexes et de trouver des moyens, meilleurs pour l’environnement, l’emploi et la qualité de vie pour s’équiper.

Résultats quantitatifs :
  • 3 mois d’animation sur le territoire
  • 4 220 personnes mobilisées et impliquées dans l’événement :
    • 51 personnes partenaires
    • 440 participants au concours « Avez-vous l’art de la récup ? »
    • 3 560 visiteurs à l’exposition dont 760 élèves

    • 15 intervenants pour l’animation des ateliers participatifs

    • 154 participants aux ateliers

 

 

Résultats qualitatifs :

Un réseau de partenariat tissé pour l’avenir.

Avec les participants au concours, les visiteurs de l’exposition, les intervenants et les participants des ateliers, les partenaires, ce sont plus de 4 220 personnes qui ont créé ou consolidé des liens, autour de la valorisation et du réemploi des déchets.

Désormais, l’étincelle est créée et la dynamique impulsée, de nouvelles actions se dessinent déjà entre les différents participants pour faire émerger des projets communs et créer des liens des possibles pour demain.

Cet événement a généré une véritable dynamique territoriale avec une participation active des citoyens. Les acteurs expriment une très grande satisfaction à s’être impliqués dans l’événement.

Plus précisément pour les participants au concours, ils ont fait preuve d'un grand investissement, de créativité et de pédagogie. Ils se sont emparés du projet, se le sont approprié et l'ont fait vivre au sein de leur groupe. De l’engouement, du plaisir, de la fierté ont été exprimés, des prises de conscience à travers un travail collectif et une cohésion de groupe.

Cette effervescence s’est ressentie aussi à travers la lecture des œuvres lors de la présentation de l’exposition au grand public.

Le bilan de l’opération en vidéo : https://youtu.be/jm7L5EIUSUA

Mise en oeuvre

Description de l'action :
  • Contenu de l’événement :

●  Une exposition itinérante composée de 2 parties :

- « Revis, ou la vie sauvage des décharges » réalisée par l’association REVIS et des artistes professionnels locaux, à partir d’éléments récupérés lors de nettoyages de dépôts sauvages dans le Haut-Doubs

- « Avez-vous l’art de la récup ? » constituée d’œuvres d’art réalisées à partir de matériaux destinés à être jetés. Concours 440 personnes réunis sous forme de 29 groupes

●  Des ateliers participatifs animés par une quinzaine d’acteurs locaux (des artistes professionnels, des associations d’éducation à l’environnement, des entreprises d’insertion du réemploi,…) transmettant leur savoir-faire : création de décoration (jardin suspendu avec ampoules et bouteilles, luminaire et photophore avec canette et conserve), confection d’éponge à partir de tissu, customisation de cadres, visite d’atelier d’insertion de couture,…

Planning :
  • Fin mars 2017 : rencontre avec l’association Revis
  • Juin - juillet 2017 : réflexion et rédaction du projet territorial
  • Juillet-aout 2017 : Rédaction du règlement du concours – réflexion sur la programmation et la stratégie de communication

  • Septembre 2017 : communication grand public sur le lancement du concours « Avez-vous l’art de la récup ? »

  • Fin octobre 2017 : enregistrement des inscriptions au concours

  • Début janvier 2018 : lancement de l’appel à candidature destiné à l’ensemble des acteurs du territoire pour créer le programme d’animation (ateliers participatifs)

  • Fin janvier : consultation des candidatures et création de la programmation

  • Mi-mars 2018 : réception des œuvres des amateurs

  • Fin mars : rassemblement du jury pour sélectionner les lauréats du concours

  • Début avril : organisation de la soirée d’ouverture

  • Mi-avril - fin juin : présentation de l’exposition sur 4 sites et animation des ateliers participatifs

  • Fin juin : soirée de clôture

Moyens humains :
  • Coordination du projet : la chargée de projet prévention
  • Communication : la chargée de communication

    Permanences de l’exposition : équipe du service prévention-communication composée de 8 personnes. 

    250h de permanence / 36h de visites commentées auprès des établissements scolaires

  • Transfert de l’exposition : 1 agent technique soutenu par 2 personnes du service prév-comµ
  • Planification des interventions des animations : 1 conseillère tri-prévention

  • Organisation de la soirée de clôture : la chargée de projet et une conseillère tri-prévention

Périodes plus ou moins chargées en fonction de l’évolution du projet. Etapes demandant un temps plus conséquent : lancement du concours, élaboration de la programmation des ateliers et l’organisation de la soirée de clôture.

Moyens financiers :

Communication : 2 593 €

Fonctionnement : 9 977 €

Organisation de la soirée de clôture (cf fiche optigède « soirée de clôture de l’évènement l’Art de la récup » : 3 200 €

Total : 15 770 €

Partenaires moblisés :

Des artistes professionnels, des associations d’éducation à l’environnement, du réemploi et des associations locales, les établissements scolaires, le réseau des Réparacteurs, des entreprises d’insertion professionnelle, le Département du Doubs, les bibliothèques, les communes d’accueil de l’exposition, Silver Fourchette, des restaurateurs/naturopathe, les radios collèges.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Utiliser l’art pour sensibiliser est très intéressant et original. L’art permet de toucher de nouvelles personnes et d’inviter les habitants à percevoir les enjeux des déchets sous un autre angle, d’élargir son esprit.