Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Partage d'expériences

Enquête téléphonique d'évaluation des connaissances et des pratiques des habitants en matière de prévention des déchets

Cadre de restitution de l'action : Programme Local de Prévention

Communauté d'Agglomération de Bourges Plus
23-31 Boulevard Foch
Bp 500
18000 Bourges
www.agglo-bourgesplus.fr

Mots-clés
Enquête/évaluation | Ménages / Grand public | Prévention des déchets

Contexte

Dans le cadre de son programme local de prévention des déchets, la communauté d'agglomération de Bourges a décidé de réaliser deux enquêtes téléphoniques, une en début de PLPD (septembre octobre 2015), une en fin (2019) permettant d'évaluer le niveau de connaissance, de sensibilité et de pratiques des gestes de prévention des déchets.

L'objectif de la première enquête est de servir, en complément d'une campagne de caractérisation des OMr menée en parallèle, à définir le programme d'actions.

La deuxième enquête permettra de mesurer les évolutions, le même questionnaire sera donc utilisé.

Objectifs recherchés / Résultats obtenus

Objectifs

Connaitre le niveau de sensibilité, de connaissance et de pratique des habitants du territoire en matière de prévention des déchets

Contribuer à l'élaboration du programme d'actions par la connaissance des besoins d'information, des marges de progrés sur différentes actions potentielles

Evaluer l'efficacité du PLPD au terme des 5 ans

Résultats quantitatifs obtenus

500 foyers ont été interrogés sur la base d'un questionnaire comprenant 85 questions (toutes les questions n'étaient pas posées à tous les habitants, certaines étant soumises que si la personne répond oui à une première question)

Le questionnaire a été réalisé sur la base des questionnaires proposés dans la boite à outils "enquête" avec des adaptations.

Il a été demandé au prestataire de réaliser une comparaison avec les résultats de l'enquête nationale réalisée par l'ADEME.

L'enquête a permis d'identifier un réel besoin d'information sur les gestes de prévention (une confusion importante entre tri et prévention notamment).

Pour le compostage par exemple, une forte proportion (42 % des non pratiquants) de personnes prêtes à composter si elles avaient plus d'information sur la manière de le faire et un sentiment de manque de connaissance de la part des habitants.

 

 

Résultats qualitatifs obtenus

Le questionnaire a permis de disposer d'un grand nombre d'informations.

Les résultats sont toutefois à prendre avec précaution car les marges d'erreur sont vite assez importantes dès que l'on isole des sous population

 

Il était demandé si la personne était volontaire pour participer à une opération foyer témoin : une trentaine de personnes ont accepté nous permettant de disposer d'un vivier pour cette action.


Mise en oeuvre

Année principale de réalisation
2015
Planning / Déroulement

Juillet aout 2015 : consultation

Septembre octobre : réalisation de l'enquête

Décembre : résultats d'analyse par le prestataire

Moyens humains

Animateur du PLPD

Moyens financiers

11 400 € TTC

Moyens techniques
Partenaires mobilisés

Valorisation de cette expérience

Reproductibilité

Opération reproductible et très intéressante permettant d'avoir une image des pratiques et connaissances de la population à un moment donné et permettant donc de quantifier au bout des 5 ans les évolutions.

Originalité

Comparaison avec les résultats de l'enquête nationale

Recommandations éventuelles

Définir dans le cahier des charges les quotas à respecter par le prestataire. En effet, nous avions laissé aux candidats la possibilité de définir eux mêmes les quotas pour l'enquête.

Le choix fait a été des quotas uniquement sur la répartition de la population entre les différentes communes avec un choix de sur représenter dans l'enquête les petites communes pour avoir un nombre significatif de questionnaires pour elles même si elles représententent un faible pourcentage de population.

De ce fait, nous avons eu une sous représentation de l'habitat collectif ce qui a introduit un biais pour la pratique de certains gestes, en particulier le compostage qui a tout de même pu être redressé par le prestataire.

Si c'était à refaire, nous imposerions des quotas en fonction de la répartition :

rural, semi urbain, urbain

des tranches d'age (les plus jeunes étaient sous représentés dans notre échantillonage or les résultats de l'enquête montre que l'age est un critère discrimnant en matière de pratique)

des typologies d'habitat

 

Détails sur l'acteur

Pour en savoir plus Lien vers fiche SINOE   Lien vers toutes ses fiches actions
Typologie de l'habitat MIXTE
Population 96005

Auteur de la fiche

Karine Campguilhem

k.campguilhem@agglo-bourgesplus.fr

Contact ADEME

Jerry SCHMIDT

jerry.schmidt@ademe.fr

Direction régionale Centre

Dernière actualisation de la fiche : Septembre 2017

Logo ADEME Fiche action-résultat réalisée sur le site www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur.