Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Démarche interne éco-exemplaire

Syded du Lot

les Matalines
46150 Catus
Mathieu Baena
mbaena@syded-lot.fr

contexte

Sous l'impulsion de la Direction, une réflexion sur l’Eco-exemplarité interne du SYDED avait été initiée en 2012. Cette démarche a pris tout son sens en 2013 puisque cette année a été spécifiquement dédiée à l’Eco-exemplarité au SYDED ai sein de la collectivité. Le SYDED a souhaité inscrire sa démarche d’éco-exemplarité et de prévention sur le long terme en cohérence avec ses autres démarches transversales, car elles ne concernent pas uniquement la question des déchets (eau potable, énergie et assainissement). Il s’agit pour le SYDED de réaliser un réel programme de prévention en interne, en sensibilisant et impliquant l’ensemble de ses agents dans la démarche.

Depuis, cette démarche a été pérennisée et a fait l’objet d’actions de plus en plus poussées (nouvelles thématiques de sensibilisation du personnel tous les ans). Elle se concrétise aujourd’hui par la recherche de la certification ISO I4001 qui devrait intervenir en 2019.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Le SYDED est un acteur à compétence environnementale sur le territoire du Lot. Il se doit d’appliquer à lui-même ce qu’il demande à ses adhérents et aux usagers.

Par ailleurs, il présente des activités disparates (exploitation, ingénierie, travaux, comptabilité, RH, chauffagistes, gardiens de déchetteries…) assurées par 300 agents répartis sur l’ensemble du département. L’objectif de ce projet est donc de regrouper l’ensemble du personnel autour d’une démarche commune et fédératrice.

Résultats quantitatifs :

Quelques résultats sur la thématique déchets:

- 2 tonnes de déchets de restes de repas des agents compostés/an

- Imprimantes configurées par défaut en impression recto/verso, noir et blanc et qualité réduite + utilisation systématique par les agents, le verso des feuilles imprimées en papier brouillon.

- Utilisation uniquement du papier recyclé et issu de forêts gérées durablement

- Le service des achats dématérialise les marchés publics par une plateforme internet.

- Dématérialisation d'une partie des documents en lien avec le Trésor Public, le SYDED économise 2 ramettes de feuilles par mois.

Résultats qualitatifs :

Diffusion des 12 fiches thématiques, dont 6 concernent la prévention (le compostage collectif, la réduction de la consommation de papier, la dématérialisation, l’éco-consommation, les espaces verts et la biodiversité, le gaspillage alimentaire et le réemploi).

Chaque fiche est conçue de manière à reprendre systématiquement les chapitres suivants :

Présentation du thème

- Ce que je peux faire au travail

- Ce que je peux faire chez moi

- Ce que fait le SYDED dans ses propres activités

- Le « Saviez-vous » ?

Mise en oeuvre

Planning :

2012 : Réflexion sur l’Eco-exemplarité interne du SYDED.

2013 : Mise en place du programme d’actions interne :

Lancement de la communication auprès de l’ensemble du personnel via les vœux au personnel, une identité graphique, présentation dans le journal interne, information lors des journées du personnel et lors des réunions de service.

Mise en place avec 12 fiches thématiques et une action associée : un mois fort / mois faible.

Ce principe a été retenu pour la diffusion des informations par thème. Ainsi, un mois fort était accompagné d’une action concrète, emblématique et un mois faible consistait à donner des conseils pratiques.

Exemples mois fort :

- Mise en place de 4 composteurs collectifs pour le compostage des déchets de repas sur 4 sites

- Achat de désherbeurs thermiques

- Paramétrage des imprimantes.

Exemples mois faibles :

- Conseils d’impression et d’utilisation du recto-verso

- Utilisation de piles rechargeables

- Utilisation de vaisselle lavable…

Moyens de diffusion employés :

- Dès l’allumage de l’ordinateur il apparait automatiquement sur intranet « Sharepoint § Eco-exemplarité » la fiche action du mois.

- Panneau d’affichage visible par tous et géré par les agents-relais pour les personnes de l’exploitation.

- Version papier sur les agents et les sites déportés.

Janvier 2014 : présentation des principaux résultats au personnel (via le journal interne).

Les actions se sont poursuivies les années précédentes avec une démarche plus souple, sous forme de rappel ou de relance de thématiques annuelle avec quelques actions symboliques : 

- Don d'une buse à économie d'eau pour chaque agent pour son utilisation personnelle.

- Don d'un mug personnalisé pour remplacer les tasses à café jetables.

Moyens humains :

Moyens humains et matériels/ services associés :

- 1 personne responsable du développement de cette opération a été désignée au sein du service QSE

- 3 personnes « référentes » en charge de la surveillance du bon fonctionnement des aires de compostage ont été formées en interne, il s’agit des animateurs du tri et de la prévention

- Participation également du service communication

- 0.4 ETP en 2013, puis en routine, ces activités s’incluent dans le quotidien.

Partenaires moblisés :

Aucun

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L’action est ici facilitée par la volonté forte de la direction et une mise en synergie des moyens de communication qui permettent une meilleure visibilité et des actions plus efficaces. L’action est reproductible à condition que la démarche soit fortement soutenu par la direction, e prendre le temps de réaliser un diagnostic suffisamment complet et d’amener la démarche en expliquant bien au personnel l’intérêt de mettre en place ces différentes actions.

Difficultés rencontrées :

La volonté de transversalité et d’implication des agents. Un programme d’action interne avec une vision de long terme.

Recommandations éventuelles :

La bonne réalisation du diagnostic est essentielle pour déterminer une réelle stratégie et ne pas se contenter d’actions ponctuelles et non durables

Valoriser les résultats des diagnostics et actions pour maintenir la mobilisation.