Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Créer et animer un réseau de relais "Eco consommation"

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Smictom D Alsace Centrale

2, Rue des Vosges
Parc d'Activité Giesen
67750 Scherwiller

contexte

Sur la thématique de l’éco-consommation, le SMICTOM d’Alsace Centrale propose depuis 2012 des formations pour des personnes relais.

Ces formations ont pour but de doter d'un savoir et d'un savoir faire des acteurs locaux qui pourront à leur tour diffuser ce savoir auprès de leurs publics.

Au travers de ces formations et rencontres, le SMICTOM anime un réseau d’acteurs du territoire.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

  • Informer et former les acteurs locaux sur différentes thématiques de l’éco-consommation et de la gestion des déchets (tri et prévention).
  • Permettre une « massification» de la sensibilisation : élargissement du nombre de personnes qui sensibilisent localement et sous des angles  différents
  • Diffuser des savoirs et des savoir-faire permettant de faire évoluer les comportements dans le but de réaliser des économies et de réduire les impacts sur la santé et l’environnement

Résultats quantitatifs :

2012 : 1 formation 18 personnes 8 structures représentées

  • « L'environnement intérieur, la fabrication de produits d’entretien, les alternatives et les intérêts économiques »
  • visite des installations du SMICTOM 30 personnes

 

2013 : 3 formations 37 personnes – 17 structures représentées

  • Pollutions intérieures et fabrication de produits ménagers (Module 1)
  • Produits d’hygiène et alimentation (Module 2)
  • Les écogestes au quotidien : formation au tri et à l’animation du Totem « Maison des écogestes » avec le PCET et Espace Infos Energie

 

2014 : 4 formations 35 personnes – 27 structures représentées

  • Produits d’entretien ménagers (Module 1a)
  • Ameublement, décoration et matériaux de construction (Module 1b)
  • Hygiène et santé au naturel (Module 2a)
  • Alimentation durable (Module 2b)

Résultats qualitatifs :

  • Animation d’un réseau d’acteurs du territoire sur les thématiques d’éco consommation
  • Demande de nouvelles formations de ce type (alimentation) et d’un approfondissement des modules proposés (pédagogie d’animation)
  • Complémentarité des formatrices

mis en oeuvre

Planning :

Formations modules 1 et 2

  • Mise à jour et adaptation des formations avec les formatrices - envoi des invitations
  • Gestion des inscriptions
  • Réalisation des formations, bilan et début de travail de construction des modules pour 2014

 

Formation à l’animation du Totem :

  • Réunion avec demandeurs, choix d’une date (1,5 mois avant)
  • Construction du support de formation
  • Gestion des inscriptions
  • Formation et bilan

 

Formations modules 1a, 1b, 2a et 2b

  • Développement des modules
  • Gestion des inscriptions
  • Formation et bilan

Moyens humains :

Modules 1 et 2 : 9 jours

  • Adaptation et création du contenu des modules : 3j
  • Gestion des invitations et inscriptions : 2j
  • Préparation et réalisation des formations : 3j
  • Bilan : 1j

 

Formation Totem « Maison des écogestes » : 8jours

  • Gestion des invitations et inscriptions : 1j
  • Création du support d’animation : 2j 
  • Préparation et réalisation de la formation : 5j

 

Modules 1a, 1b, 2a et 2b : 11 jours

  • Adaptation et création du contenu des modules : 3j
  • Gestion des invitations et inscriptions : 2j
  • Préparation et réalisation des formations : 5j

Bilan : 1j

Moyens financiers :

Environ 1 000 € par module

Moyens techniques :
  • exposition sur les pollutions intérieures
  • salle de réunion avec vidéoprojecteur
  • matériel de cuisine
  • supermarché pour la lecture des étiquettes
  • outils pédagogiques des partenaires

Partenaires moblisés :

Ecotidienne, Mutualité Française d’Alsace, Association Générale des Familles, Plan climat, espace info énergie d’Erstein, SDEA, Maison de la Nature, Objectif Climat, Nutrilibre

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette action est reproductible.

Difficultés rencontrées :
  • Création d’un réseau d’acteurs locaux
  • Partenariat avec des acteurs publics à compétences diverses
Recommandations éventuelles :
  • Communiquer suffisamment tôt les dates de formation et les thématiques afin que les participants puissent planifier à l’avance.
  • Proposer un accompagnement à l’issue des formations pour donner des outils d’animation pour diffuser les acquis
  • Proposer des temps de rencontre (ex. visites de site, notamment du CSDND) pendant lesquels les personnes se retrouvent et peuvent partager leurs expériences