Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Création du SMICVAL MARKET

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Smicval du Libournais Haute Gironde

8, Route de la Pinière
33910 Saint-Denis-de-Pile
Illustration de l’opération :

Photos du Smicval Market

contexte

Engagé dans l'économie circulaire et lauréat du dispositif TZGZD, le SMICVAL devait reconstruire une déchèterie en remplacement d'un équipement devenu complètement obsolète.

Le SMICVAL a essayé de traduire tous ses engagements dans la prévention, le réemploi et le recyclage dans la conception de ce nouvel équipement avec comme objectif de changer la vision de l'usager sur la gestion de ses déchets.

Au SMICVAL Market, le déchet est considéré comme une ressource qu'il convient de progéter et de réutiliser. Le site fonctionne comme un supermarché inversé; le consommateur qui a acheté un objet, un matériaux et dont il n'a plus l'utilité vient le déposer au Market afin que cet objet ou matéraiux soit repris par un autre usager pour répondre à un besoin.

Cet équipement n'est pas une recyclerie ni une ressourcerie, il n'y a pas d'échange d'argent "Je prends Je donne Je recycle"

Il est à noter que cet équipement a été construit dans un périmètre ou les administrés sont déjà sensibilés au tri des déchets avec une collecte hebdomadaire de biodéchets au porte à porte, et un rammassage tous les 15 jours des emballages et papiers en mélange et des déchets résiduels.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Les objectifs sont de changer la vision de l'usager sur la gestion de déchets. Passer d'une consommation linéraire à une vision circulaire. Promouvoir le réemploi et la prévention en permettant à tous les usagers de récuperer gratuitement un objet ou un matériaux et ceci pour tous les flux.

Pour le SMICVAL, l'objectif est de baisser la quantité de déchets pris en charge par la stucture et principalement les flux non recyclables à ce jour et dont le cout de traitement est élevé.

Objectifs quantitatifs :

L'objectif du SMICVAL était de réduire de 25% le tonnage de déchets tout venant ( déchets enfouis) par rapport à l'équipement précédent.

Résultats quantitatifs :

BILAN 1 AN

Vayres

(ancienne déchèterie)

Smicval Market

Evolution vs ancienne déchèterie

Evolution vs Pôle Recyclage portique

mai 16 –avril 17

Mai 17 – avril 18

Fréquentation

34826

37897

+9%

 

TONNAGES

Déchets enfouis

1378

590

-57%

-25%

Végétaux

2293

1875

-18%

-10%

Bois

470

310

-34%

-18%

Gravats

967

792

-18%

-15%

Métaux

109

77

-29%

-13%

Meubles

0

149

 

 

Cartons

0

57

 

 

Electriques

0

226

 

 

Autres

 

33

 

 

 

 

 

 

 

 

Totaux

5338

4109

-23%

-17%

 

LE MARKET ayant remplacé une ancienne déchèterie sur la même commune, on constate qu'en moyenne les tonnages accueillis ont baissé de 23% et lorsque que l'on compare les résultats du Market à une déchèterie moderne munie d'un portique pour interdire l'accès des professionnels, on constate qu'en moyenne, ce concept de market fait baisser les tonnages de 17%.

Résultats qualitatifs :

Climat apaisé, absence totale de tension entre usagers et usagers/agents d'accueil.

L'usager n'est plus pressé, il prend le temps de trier ses ressources et parcourir les rayons à la recherche d'un objet

La typologie de l'usager a changé, on vient désormais au Market en famille.

Les agents se sentent valorisés dans leur poste, leur mission prend du sens.

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Le SMICVAL MARKET a été conçu par une équipe pluridisciplainire interne au syndicat (Direction, Designer, Bureau d'Etudes, communication, exploitant, développement). Cette reflexion a permis la rédaction d'un programme fonctionnel et technique.

Ces documents ont permis de recruter un maitre d'oeuvre qui s'est chargé de la demande de permis de construire, du dossier d'Enregistrement et du DCE.

Planning :

Les travaux ont duré 10 mois ( de mai 2016 à janvier 2017). L'aménagement intérieur était à la charge du maître d'ouvrage (de janvier à mars 2017). Le Market a ouvert ses portes le 10 avril 2017.

Au préalable, il a fallu instruire un Permis de Contruire et un Dossier d'Enregistrement : durée 6 mois.

L'équipe projet a mis 6 mois pour établir le programme fonctionnel et le programe technique et 3 mois pour recruter un maitre d'oeuvre.

Au total 27 mois entre le début de la réflexion et l'ouverture au public.

Moyens humains :

Chef de projet : Bureau d'études interne au SMICVAl

Conception : équipe pluri-disciplinaire interne au SMICVAL

Suivi des travaux : Maitrise d'oeuvre externe + bureau d'études interne.

Moyens financiers :

Budget d'environ 2 millions d'euros ( hors foncier)

Travaux : 1,4 Millions d'€

Equipement : 0,3 M d'€

MOE+ CT+ SPS + frais divers : 0,3 M d'€

Partenaires moblisés :

Octroi d'une subvention par l'ADEME et obtention d'un bonus de 10% lié à l'engagement dans le TZGZD.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Une volonté politique de changer de modèle. Une équipe interne tournée vers l'inovation. Un architecte à l'écoute de nos attentes.

Difficultés rencontrées :

Articulation délicate entre l'innovation, le réemploi et les contraintes des rubriques ICPE liès à l'activité d'une déchèterie.