Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

COMMUNES ECOEXEMPLAIRES La réussite par le partenariat

Sieeen

7, Place de la République
Bp 42
58027 Nevers
Laurence Gadrey
laurence.gadrey@wanadoo.fr

contexte

 

Le SIEEEN représente 14 collectivités adhérentes pour 223 communes et 91500 habitants sur un territoire rural excentré par rapport aux pôles urbains. Quelques dérives venant des administrations ont été observées : un gros gâchis, des papiers confidentiels brûlés par les agents communaux ou jetés à la poubelle, peu de formations des agents, de grosses consommations de produits dangereux en jardinage et en bricolage.

 

Une démarche de sensibilisation à l’Eco exemplarité des administrations communales a été lancé par le SIEEEN accompagnée de partenaires dynamiques. Cette opération s'est révélée tentaculaire. Un travail à long terme qui nécessite une réelle prise de conscience de la part des élus, des employés et de la population, ainsi qu’un engagement fort de chacun.

 

Cette démarche repose essentiellement sur des partenariats noués entre le Syndicat et différentes structures : Union amicale des Maires, Centre National de la Fonction Publique Territoriale, Archives départementales, associations…

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

La démarche proposée a pour objectif d’inciter élus et employés des collectivités à la réduction des déchets, à minimiser la toxicité des produits employés et à montrer l’exemple, tout en communiquant auprès de leur population.

 

Objectifs chiffrés :

100% des collectivités adhérentes au SIEEEN et 25% de communes du territoire sont signataires de la charte d'eco-exemplarité en 2014

-250t de papiers administratifs en moins 2009-2014  sur le territoire SIEEEN

 

La Charte couvre 5 champs obligatoires :

Le tri/valorisation des déchets

La réduction de la production de déchets-le réemploi et l’évitement du gaspillage

L’usage de produits moins nocifs ou des techniques alternatives aux produits dangereux

L’achat durable

L’éco-communication et la sensibilisation des usagers

 

Avec l'aide d'un diagnostic, mené par l'ambassadeurs tri/prévention, la commune s'engage tous les ans  sur ses propres objectifs de réduction pour l'année suivante.

 

Résultats quantitatifs :

90 % des collectivités gestionnaires des déchets engagées dans une démarche d’Eco exemplarité et plus de 35% des habitants nivernais engagés par leur commune.

Plus de 100 agents communaux formés.

 

Résultats qualitatifs :

« Les rendez-vous de l’Eco exemplarité » : une réunion d’information annuelle sur différents thèmes de la prévention des déchets pour tous les Maires organisé conjointement par le SIEEEN et L’union amicale des Maires de la Nièvre.

 

Des formations décentralisées pour les agents des communes et leurs élus :

—les obligations réglementaires en matière de gestion des documents administratifs (impression/affichage, archivage et élimination des documents confidentiels), limiter les produits dangereux en jardinage, le nettoyage au naturel. En projet : trucs et astuces informatiques pour envoyer de gros fichiers, la dématérialisation, achats écoresponsables.

 

Un projet de récupération pérenne des papiers confidentiels ou non, par une entreprise d’insertion en vue du recyclage, dans les administrations du territoire : déstockage massif des archives ou régulier des papiers confidentiels.

 

En projet : un forum de discussion entre structures administratives : actualités, échanges d’expériences, covoiturage, formations utiles, groupes de travail…

 

Des groupes de travail mixtes (élus et employés) sur différents thèmes de la prévention des déchets : le gaspillage alimentaire à la cantine scolaire, mieux gérer ses déchets verts, réduire le papier…

Mise en oeuvre

Planning :

 

1- Etat des lieux via un questionnaire proposé aux agents et élus des communes.

mise en place d'un plan d'action

recherche de partenariats

 

2-Engagement politique préalable

Délibération

Signature de la charte « eco exemplaire »

 

3-Accompagnement technique individualisé:

Aide à la réalisation du diagnostic

Aide à l’élaboration et mise en œuvre du plan d’actions

 

4-Mise en place d’un réseau d’échanges

Des formations

Des outils (diagnostic, des fiches conseils, supports de communication..)

La diffusion des retours d’expériences via un site internet

L’organisation de rencontres sur des thématiques ciblées pouvant éventuellement aboutir à l’engagement d’actions collectives

 

Moyens humains :

Une responsable du pôle « déchets ménagers » SIEEEN

Une animatrice programme de Prévention SIEEEN

Deux secrétaires SIEEEN

8 ambassadeurs de tri et Prévention

Une responsable communication SIEEEN

une formatrice (akteco)

Moyens financiers :

Frais de réception, frais de personnels, frais techniques, formation des ambassadeurs : environ 20 000 € / AN

Moyens techniques :

Salle pouvant accueillir 300 personnes pour les rendez-vous de l'eco exemplarité, matériel d'animation (sono, videoprojecteur).

Petites salles dans les bourgs pour accueillir les formations des agents.

Partenaires moblisés :

un partenaire politique : Union amicale des Maires de la Nièvre,

des formateurs : Centre National de la Fonction Publique Territoriale départemental, CFPPA de Chateau-Chinon,

des spécialistes : Archives départementales de la Nièvre, Conseil Général de la Nièvre,

des associations, professionnels (ANAR, Jardiforest)…

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette expérience est reproductible sur chaque territoire en fonction de l’existant.

Le jeu des partenariats est souvent affaire d’affinités et d’envie de travailler ensemble.

Il est nécessaire que chacun y trouve son compte  et avance sur ses propres objectifs à son rythme.

Difficultés rencontrées :

Ce projet est original dans son ampleur. Le pari de s'adresser à 223 communes était un peu fou et a necessité d'être un chef d'orchestre audacieux et persuasif.

Ce projet n'aurait pas réussit sans l'aide des partenaires et l'appui des élus de l'union amicale.

Recommandations éventuelles :

Changer le comportement des élus, des employés et des habitants est un travail long, qui se déroule sur plusieurs années.

Il est nécessaire que chacun soit réellement convaincu, change de regard sur son quotidien, trouve ses marques pour que cela fonctionne.

Il faut accepter d’avancer sans gérer le projet à 100%, ni qu’il soit entièrement consacré à la prévention des déchets.