Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Café Réparation

Sictom de Nogent le Rotrou

44, Rue Villette Gâté
Bp 60189
28401 Nogent-le-Rotrou

contexte

Le SICTOM de Nogent-le-Rotrou s'est lancé dans un Programme Local de Prévention des Déchets en 2012. Dans le cadre des actions de ce programme, il a accompagné l'implantation d'une Ressourcerie sur le territoire. La Ressourcerie a ouvert ses portes en juin 2016. En parallèle, une atelier associatif a ouvert, dans les locaux voisins de la Ressourcerie, en juillet 2016.

Le SICTOM, la Ressourcerie Recup&Co et l'atelier associatif La Boîte à Outils travaillent en partenariat sur la réduction des déchets par le réemploi et la réparation. Les trois structures ont profité de la SERD 2016 pour initier un 1er Café Réparation. Suite au succès de ce premier jet, les trois structures et les bénévoles bricoleurs ont choisi d'organiser des Cafés Réparation tous les trois mois dans les locaux de l'atelier associatif.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Inciter le public à réparer plutôt que jeter

- Favoriser l'échange de savoir et le faire soi-même

- Créer un événement convivial

 

Résultats quantitatifs :

A chaque Café Réparation, les organisateurs ont accueillis :

- une dizaine de bénévoles bricoleurs

- un vingtaine de participants, avec appareils à réparer

- une dizaine de visiteurs venus observer ou prendre un café

 

Sur les trois Cafés Réparation 53 appareils ont été réparés sur 95 appareils apportés par les participants ou collectés en déchèterie.

Résultats qualitatifs :

Les participants apprécient l'échange avec les bénévoles réparateurs et l'animation est conviviale.
 

mis en oeuvre

Planning :

Septembre :

Élaboration de l'animation ( horaires, durée, date, lieu).

Création d'un règlement du Café Réparation.

Recherche de bénévoles bricoleurs via les réseaux associatifs de la Ressourcerie et de la Boîte à Outils

Rencontre des réparateurs professionnels pour explication du concept du Café Réparation et proposition de mettre à disposition des participants leur carte de visite lors de l'événement.

 

Octobre :

Lancement communication (articles presse locale écrite et radio, événement Facebook, site internet des 3 structures, affiches dans les commerces...).

Recherche de bricoleurs bénévoles par presse locale et affichage en déchèterie.

 

Novembre :

Collecte d'appareils D3E en déchèterie pour utilisation des pièces en réparation.

Préparation des locaux (peinture, électricité, éclairage...)

Installation outils sensibilisation (exposition "Réduisons nos déchets", affiches Café Réparation)

 

JOUR J :

Animation du Café Réparation

 

Moyens humains :

Le jour J :

- Animatrice prévention SICTOM à l'accueil (présentation du concept et prise de renseignements sur les participants)

- Responsable Ressourcerie au coin restauration (service des boissons et gâteaux)

- Coordinatrice la Boîte à Outils (visite de l'atelier associatif et répondre aux demandes matérielles)

Moyens financiers :

Financement du café/thé par la Ressourcerie (25€)

Les participants peuvent déposer un don à la fin du Café Réparation, afin de financer le prochain café.

 

 

 

Moyens techniques :

Chaque bénévole bricoleur apporte sa boîte à outils.

L'atelier associatif met à disposition des outils.

L'impression des affiches est prise en charge par le SICTOM.

Partenaires moblisés :

Ressourcerie Recup'&Co

Atelier associatif la Boîte à Outils

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L'organisation régulière des Cafés Réparations repose sur l'existance de l'atelier associatif qui a dédié un espace à cet activité.

Difficultés rencontrées :

Le partenariat entre les trois structures a permis de faire connaître très largement les Cafés Réparations.

Recommandations éventuelles :

Définir les types d'appareils à apporter selon les compétences des bénévoles bricoleurs.