Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Atelier savoir faire en reyclerie

Synd Mixte Artois Valorisation

11 rue Volta
62217 TILLOY-LES-MOFFLAINES
Arnaud Blondel
a.blondel@smav62.fr

contexte

Le SMAV est engagé dans un Programme Local de Prévention des déchets depuis 2011 conventionné avec l'ADEME pour un objectif de réduction de -7% en 5 ans.

Dans ce programme la thématique réemploi/réparation est fortement mise en avant, en effet le SMAV s'appuie sur ses 3 recyclerie magasins appelés "Cercle des Objets". Le SMAV était déjà engagé sur cette thématique avant la signature du PLP en ouvrant sa 1ère recyclerie en 2002 sur la principale déchèterie du territoire à Saint Laurent Blangy

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Restauration/retapissage de fauteuils type Voltaire :

 

Objectifs

- Transmission du savoir faire réparation aux usagers du territoire

- Faire connaître les acteurs du réemploi

- Tester la faisabilité d'un atelier savoir faire dans nos recycleries

- Pérenniser la pratique d'atelier au sein des reycleries

- Promotion des reycleries auprès des usagers du territoire

Résultats quantitatifs :

2015

- 8 participants actifs

- 2 spectateurs

- 5 fauteuils détournés du gisement des déchèteries

 

2016

- atelier remis en place en octobre

- 7 ateliers sur diverses thématiques (réparation vélo, produits entretien bio fait maison, cadre végétauxX2, restauration fauteuil voltaireX2) sur l'année 2016

- 49 participants aux ateliers

Résultats qualitatifs :

- Initiative saluée par les usagers et plus particulièrement les clients des magasins

- Evènement couvert par la presse locale

- Service supplémentaire apportés à nos usagers du territoire et clients des recycleries

Mise en oeuvre

Planning :

2015

- prise de contact avec l'acteur qui réalise l'atelier (juin et septembre)

- réunion de préparation avec responsable recyclerie et acteur réalisant l'atelier pour voir la faisabilité de l'atelier (2 réunions en septembre 2015)

- achat matériel (octobre)

- communication auprès des usagers pour inscription atelier (octobre)

- réalisation de l'atelier (30 octobre et 7 novembre 2015)

- bilan atelier (novembre)

 

2016

- création d'un groupe de travail atelier recyclerie avec réunion mensuelle (février)

- élaboration d'un calendrier d'ateliers (avril)

- rencontre des acteurs (de mars à octobre)

- réalisation des ateliers (avril à octobre)

Moyens humains :

- 1 responsable reyclerie (préparation)

- 1 animateur PLP (coordination et présentation atelier le jour de l'atelier)

- 1 chargée de communication pour les contacts presse

- 1 vendeur en recyclerie (préparation et réalisation atelier) ou un partenaire réalisant l'atelier (ex: environnement conseils)

Moyens financiers :

achat de matériel complémentaire :

 

  • Fauteuil voltaire

1 mini pied de biche (20€)

lot d'agraphes spéciales fauteuils (10€)

 

  • réparation vélo

kit rustine (10€)

 

  • produits écologiques d'entretien fait maison

vinaigre blanc

savon noir

gros sel

 

  • cadre végétaux :  ramener par le partenaire "Environnement Conseils"
Moyens techniques :

Matériels déjà présents en reyclerie ou fournis par le réalisateur de l'atelier :

 

  • Fauteuils Voltaire

- fauteuils type Voltaire X6

- pinces coupantes X5

- mini pied de biches X2

- mini marteau X2

- agrafeuse murale X5

- clous

- agrafes

- tissu

 

  • Réparation Vélo :

-kit rustine

- porte vélos

 

  • cadre végétaux en bois de palettes :

- palettes Europe

- scie circulaire à clapet

- clous et marteaux

- compost

- peinture

- papier de verre

 

  • produits écologiques

- petit pot en verre

- lacets

- chiffons

Partenaires moblisés :

EXTERNE

- presse locale Avenir de l'Artois

- acteur de la réparation (réalisateur de l'atelier)

INTERNE

- service reyclerie

- service communication

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Il est plus facile de reproduire les ateliers en ayant en interne ou en externe une recyclerie/ressourcerie.

Il est nécessaire de faire un recensement des acteurs du réemploi notamment associatif si on n'a pas de ressources humaines en interne capable de réaliser des ateliers

Se concentrer sur des ateliers nécessitant peu d'achat de matériel car parfois très spécifique à l'atelier et peu réutilisé ou faire appel à la location

Difficultés rencontrées :

- Aller au delà du réemploi avec l'achat en magasin, transmission du savoir faire afin que des encombrants ne transitent plus par la déchèterie et recyclerie

- Faire connaître les activités de réparation faites en interne et/ou les acteurs du réemploi (initiatives individuelles, associations)

Recommandations éventuelles :

- Commencer par un atelier facile à mettre en oeuvre nécessitant peu d'achat de matériel

- Solliciter les compétences des agents de recycleries ou ressourceries en 1er lieu (valorisation de leur travail et matériels déjà sur place)

- valorisation : mettre en avant les production des participants sur stand ou dans la reyclerie quelques jours