Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Fiche plan / programme de prévention

Programme Local de Prévention, année 6, Communauté de Communes du Pays d'Iroise

Carte d'identité de l'acteur et son territoire

  • Mode de financement REOM Classique
  • Redevance Spéciale non
  • Tarification Incitative non

Carte d'identité du programme

  • Animateur  
  • Nicolas Royant
  • Première année de réalisation 2011
  • Nombre d'années réalisées 6
Etat d'avancement
Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Terminé
Diagnostic
Elaboration
Mise en oeuvreFin
Dernière actualisation de la fiche 21/12/2016

Les performances du programme

Indicateurs Valeurs pour 2011 Objectifs pour la fin du programme Valeurs réalisées
2011 2012 2013 2014 2015 2016
Production de déchets
en kg/hab
OMA 359   359 340 325 320 315 312
DMA 841   841 854 808 829 791 815
Nombre d'équivalents temps plein de l'équipe projet     0,70 1,40 1,40 1,40 1,40 1,40
Nombre de partenaires mobilisés       0 18 19 20 33
Nombre de relais mobilisés       0 70 106 167 180
Réalisation d'une enquête auprès des agents, partenaires relais et élus
Réalisation d'une enquête auprès des ménages
Résultats des enquêtes

Pour les bénéficiaires directs du PLP, sensibilisation efficace à la prévention :

98% des répondants au questionnaire sur le bilan du PLP de la CCPI déclarent « avoir déjà entendu parler de gestes, ou d’actions, qui permettent de réduire la quantité de déchets.

Connaissance variable des actions de préventions :

91,2% des enquêtés savent déclarent « savoir que la CCPI propose aux habitants du territoire des composteurs à tarif préférentiels » ;
76 % des enquêtés déclarent « connaitre les actions de la CCPI liées au compostage et au jardinage au naturel » ;
64 % des enquêtés déclarent « savoir que la CCPI a formé une partie des agents d’entretien communaux à la fabrication et à l’utilisation des produits d’entretien » ;
61 % des enquêtés déclarent « connaître le principe de la Recyclerie mobile » ;
59 % des enquêtés qui ont des enfants en bas-âge, ne « connaissent pas les actions de la CCPI concernant les couches lavables » ;
56% des enquêtés ont « entendu parler de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets ».

Hommes et femmes autant investis dans les actions de prévention

Visibilité médiatique des actions de prévention comme impact positif du PLP

Analyse des résultats par la collectivité

Un PLP efficace : objectif de - 7% des OMA atteint dès 2012

5 axes thématiques, 12 axes de travail de la CCPI, 34 actions déployées

Evolutions de tonnage significatives de 2010 à 2015:

-25% OMr/kg/hab.
+ 55% CS/kg/hab.
+13% verre collecté/kg/hab.

Impact du Programme Local de Prévention sur l’évolution des tonnages collectés : A partir de 2013, année du déploiement de collecte sélective en porte à porte, baisse importante des tonnages de déchets incinérés au profit de la collecte sélective : transfert des OMr vers le « tri ». Mais l’existence d’un delta laisse supposer une diminution d’OMR lié au compostage à domicile.

Un PLP effectif : déploiement et ajustement du programme

Intensification du déploiement d’actions de prévention de septembre 2012 à avril 2016
Modifications apportées au programme initial :

Une difficulté à travailler avec les entreprises
Travail de mutualisation avec les autres collectivités, renforcement de partenariats, initiatives d’agents CCPI, intensification : dynamisme et adaptabilité des actions proposées

Un PLP à priori efficient à mettre en perspective avec les impacts

Pour la mise en place de la politique de prévention de mai 2011 à mai 2016, la CCPI comptabilise 319 233€ de dépenses nettes, dont 310 500€ de subvention de l’ADEME. Le reste à charge pour le budget déchet de la CCPI est de 8 732.96€.

 

Coût moyen des actions de mai 2011 à mai 2016 : 4 860€.

3 actions plus couteuses en termes de dépenses nettes (recyclerie mobile : 27 666 €, prêt de gobelets réutilisables : 14 457 €, aide à l'acquisition de composteurs domestiques : 82 202 €)
9 actions ne générant aucune dépense nette
Sur les 60 % du temps de travail consacré à l'animation d'actions du PLP, certaines actions sont considérées comme chronophages mais permettent de réduire les dépenses

 

Mobilisation des acteurs du territoire

Partenariat mis en oeuvre

Impacts sociaux positifs du PLP :

Création et soutien d’activités et d’emplois sur le territoire de la CCPI
Création de lien social
L’animateur du PLP comme médiateur de la collectivité : importance de la transmission d’informations sur le fonctionnement du service déchet

Impact positif pour l’image de la collectivité : le PLP permet de véhiculer une image positive de la collectivité

Action éco-exemplaire réalisée par la collectivité

mpacts des actions de l’axe « actions éco-exemplaires »

 

Seulement 0,62% du budget du PLP (dépenses nettes) pour des impacts positifs pour la collectivité (réduction de coûts, visibilité médiatique, réduction des risques sanitaires pour ses agents)

 

Chiffres clés illustrant l’impact positif des actions éco-exemplaire :

70 agents formés aux produits alternatifs
11 communes qui déploient la démarche d’entretien écologique
25 collectivités françaises intéressée par l’action de la CCPI : visibilité de la collectivité pour ses pratiques éco-exemplaires
Economies financières d’au moins 30% en changeant les pratiques de ménage

Le degré d’implication des acteurs concernés et de portage politique local conditionne l’impact des actions éco-exemplaires : accompagnement de l’animateur du PLP important.

Des problèmes d’organisation de travail pour l’entretien écologique des espaces verts recensés

Voir la fiche action : L’entretien naturel des bâtiments publics : c’est possible

Les actions du programme

Nombre d'actions prévues dans les 5 thèmes
Thème Nombre
d'actions
Exemple d'action
Sensibiliser les publics à la prévention 1 Diagnostic du gaspillage alimentaire dans les cantines scolaires
Eco-exemplarité de la collectivité 3 L’entretien naturel des bâtiments publics : c’est possible
Actions emblématiques nationales 1 Atelier du jardin
Evitement de la production de déchets 2 Réalisation d'instruments de musique à partir de déchets : l'Orchestre Karrément Recyclé du Pays d'Iroise
Prévention déchets entreprise
et déchets dangereux
0
Voir les 7 fiches action OPTIGEDE de l'acteur réalisées dans le cadre de ce programme
Logo de l'ADEME Fiche Programme Local de Prévention réalisée sur le site
www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur