Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Fiche plan / programme de prévention

Programme Local de Prévention, année 5, Smvo

Carte d'identité de l'acteur et son territoire

  • Smvo
  • Parc Tertiaire et Scientifique - CCs 30316
  • 60203 Compiègne Cedex
  • 03 44 38 29 00
  • www.smvo.fr
  • Mode de financement Contribution des collectivités
  • Redevance Spéciale non
  • Tarification Incitative non

Carte d'identité du programme

  • Nombre d'habitants concernés 496889
  • Première année de réalisation 2012
  • Nombre d'années réalisées 5
Etat d'avancement
Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Terminé
Diagnostic
Elaboration
Mise en oeuvreFin
Dernière actualisation de la fiche 26/07/2017

Témoignage de l'élu référent sur les bénéfices du programme

Voici plus de 10 ans que le SMVO travaille sur le sujet de la prévention, dont 5 ans de programme de prévention, et les résultats sont là : que ce soit en réduction de quantités de déchets, du développement d’actions et du nombre de partenariats…
Les habitants et autres acteurs ne sont plus étrangers à cette notion et le SMDO est sollicité sans cesse sur ce sujet qui est devenu incontournable.

Cette dynamique se révèle être une base pour la suite des événements : sans elle, le SMVO n’aurait sans doute pas été labellisé Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage. Cela donne de bonnes perspectives pour l’avenir du syndicat qui se tourne dans le mouvement de l’économie circulaire ! Nous avons encore des efforts à faire !

Nous remercions l’ADEME et le Conseil Régional qui, grâce à leurs subventions, nous ont permis de recruter des personnes pour passer du temps sur le sujet, d’accompagner les acteurs du territoire et de financer des actions.

Elu référent : Claude PERSANT - Vice Président du SMVO / Président de la Commission tri et prévention

Les performances du programme

Indicateurs Valeurs pour 2011 Objectifs pour la fin du programme Valeurs réalisées
2012 2013 2014 2015 2016
Production de déchets
en kg/hab
OMA 352,80 328,10 340,60 330,30 332,10 325,50 323,50
DMA 629,80 585,70 610,60 590,60 611,70 571,60 586,30
Nombre d'équivalents temps plein de l'équipe projet   3,30 2,20 2,20 2,21 2,20 2,80
Nombre de partenaires mobilisés   66 18 27 28 54 69
Nombre de relais mobilisés   637 200 337 344 486 540
Coût annuel du programme par habitant     0,89 0,8 0,86 0,92 1,55
Coût aidé annuel de gestion des déchets par habitant     49,93 47,89 41,44 42 43,22

Analyse des résultats par la collectivité

Les objectifs ont été globalement atteints, que ce soit au niveau de la réduction des tonnages, du nombre de partenariats créés et des actions menées. Il y a encore beaucoup de projets à mener sur ce vaste territoire, malgré les 10 ans de travail sur le sujet : il est vrai que cela prend du temps. A présent que cette politique de prévention est installée, il est nécessaire de continuer cette démarche.

•    La baisse des tonnages d’OMr, et plus largement des OMA, et des DMA.
•    L’optimisation de l’installation de traitement : la baisse des tonnages d’OMr, a permis d’accueillir d’autres déchets au Centre de Valorisation Energétique.
•    Une valorisation plus importante des déchets : les messages de prévention ont permis de relancer le sujet du tri et des déchets à apporter en déchetterie.
•    En terme d’image, le déchet a changé de statut : on ne parle plus de gestion de déchets mais de valorisation.
•    Une nouvelle manière de communiquer sur les déchets,
•    Une modification des comportements en interne comme vis à vis du public (au delà de la réception et la compréhension des messages). Les échanges avec le public lors des animations permettent de le ressentir.
•    L’opportunité de travailler avec de nouveaux acteurs : de vrais partenariats ont été développés avec le monde associatif et les relais locaux,
•    La mobilisation des acteurs du territoire : au départ frileux ou ne voyant pas le sujet comme une priorité, certains ont pris le sujet en main et sont à présent demandeurs. Lors de la dernière année du programme, l’appel à projets prévention a révélé la volonté des collectivités et leur capacité de faire des actions par elles-mêmes : 13 sur 16 y ont répondu.
•    Des emplois créés et/ou postes évolutifs (certains postes d’ambassadeurs migrant vers des postes de chargés de mission). De nouvelles compétences (guide composteurs, démarche 0 phyto, travail sur le gaspillage alimentaire).
•    Le SMVO n’est plus perçu seulement comme un gestionnaire de déchets mais comme une structure qui accompagne et met en réseau les acteurs, donne des moyens (humains, méthodologiques, supports…) pour faciliter les projets des uns et des autres.

Mobilisation des acteurs du territoire

Partenariat mis en oeuvre

Des partenariats ont été créés avec les collectivités adhérentes du territoire, des associations, des grandes surfaces, les organisateurs d’évènements…

Relais mobilisé

De nombreux relais ont participé au programme : les collectivités adhérentes et communes du territoire, les associations, les recycleries…

 

Action éco-exemplaire réalisée par la collectivité

Mise en place du tri au sein des bureaux du SMVO.
Utilisation de vaisselle réutilisable (dont gobelets et carafes réutilisables) au siège et dans toutes les déchetteries du réseau
Dématérialisation de la chaine comptable et financière
Aide des manifestations écoresponsables du territoire

Les actions du programme

Le regard de l'ADEME

Fort de son expérience d’animation d’un plan local de prévention des déchets « expérimental » dès 2006, le SMVO possédait de réels atouts pour porter l’animation du PLP déchets pour l’ensemble de ses 16 adhérents. En effet, de nombreux partenariats étaient déjà pérennes et le SMVO a poursuivi la mobilisation des acteurs pour amplifier son réseau tout au long des 5 années.

Et ça fonctionne ! Les résultats sont là : une moyenne de 170 animations organisées par année en collaboration avec leurs 80 partenaires, une baisse de 8 % des OMA et une baisse de 7 % des DMA !

L'animation du territoire à la maille du nouveau périmètre du SMDO prendra un nouvel élan par le déploiement des actions du projet Territoire ZDZG, qui nécessitera notamment un renforcement des partenariats avec les acteurs économiques dans une logique d’économie circulaire.

Aline BLIN, Direction Régionale Hauts-De-France
Logo de l'ADEME Fiche Programme Local de Prévention réalisée sur le site
www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur