Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Fiche plan / programme de prévention

Programme Local de Prévention, année 5, Smevom Charolais-Brionnais et Autunois

Carte d'identité de l'acteur et son territoire

  • Mode de financement Contribution des collectivités
  • Redevance Spéciale non
  • Tarification Incitative non

Carte d'identité du programme

  • Nombre d'habitants concernés 120601
  • Première année de réalisation 2012
  • Nombre d'années réalisées 5
Etat d'avancement
Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Terminé
Diagnostic
Elaboration
Mise en oeuvreFin
Dernière actualisation de la fiche 18/08/2017

Témoignage de l'élu référent sur les bénéfices du programme

      A l'orée de cet été 2017 s'achève le programme local de prévention des déchets contractualisé entre l'ADEME et le Syndicat Mixte d'Elimination et de Valorisation des Ordures Ménagères (SMEVOM) du Charolais Brionnais et Autunois. 5 années de réflexion et de travail, 5 années de projets menés à bien et qui nous aurons permis de dépasser l’objectif défini par ce programme, -7% sur les OMA.

      En passant de 319 kg/hab/an à 293 kg/hab/an en matière d’OMA, nous atteignons -8,4%. Un palier certes franchi, mais qui ne doit pas être une fin en soi. Le vieil adage qui nous propose de toujours remettre l’ouvrage sur le métier s’applique parfaitement à la prévention des déchets. Sans mobilisation de tous les instants, la partie est perdue d’avance.

      Alors, du compostage bien ancré sur notre secteur à la ressourcerie RER figure de proue du réemploi, du « stop pub » à l’opération foyers témoins, de la sensibilisation de la jeunesse lors d’interventions en milieu scolaire, à la sensibilisation des élus par le biais de la charte de gestion éco-responsable des déchets, sans oublier la semaine européenne de réduction des déchets ou les portes ouvertes de notre centre de tri, toutes ces opérations doivent se pérenniser dans le temps et nous permettre de poursuivre dans cette voie.

      Merci à tous les acteurs qui ont œuvré, oeuvrent et oeuvreront  encore pour mener à bien ces actions. Et merci évidemment à l’ADEME pour son soutien logistique et financier tout au long de ces 5 années.

Elu référent : Christian BONNET

Les performances du programme

Indicateurs Valeurs pour 2011 Objectifs pour la fin du programme Valeurs réalisées
2012 2013 2014 2015 2016
Production de déchets
en kg/hab
OMA 319,40 293,80 313,10 304,80 301,20 293,60 292,70
DMA 516,40 542,20 517,80 516,50 524 515,80 521,80
Nombre d'équivalents temps plein de l'équipe projet     2,20 2,40 2,40 2,40 2,40
Nombre de partenaires mobilisés   363 39 227 227 230 254
Nombre de relais mobilisés   351 36 153 153 160 183
Coût annuel du programme par habitant         1,69 1,58 1,59
Coût aidé annuel de gestion des déchets par habitant     15,82 14,99 15,69 14,48 16,8
Réalisation d'une enquête auprès des ménages
Résultats des enquêtes

Le Conseil Départemental de Saône et Loire a réalisé 2 enquêtes concernant la connaissance des habitants en matière de réduction des déchets. la 1ère enquête a eu lieu en 2012 et la seconde en 2015. Les résultats de cette  enquête sont disponibles pour certaines questions pour chaque collectivité porteuse d'un programme local de prévention des déchets.

Concernant le SMEVOM du Charolais Brionnais et Autunois, en 2015:

  - 83% des habitants avaient déjà entendu parler de gestes permettant de réduire les quantités de déchets. Au niveau départemental c'était 79% des habitants.

  - 43% des habitants de notre territoire citent le compostage comme action de réduction et 72% des sondés déclarent pratiquer le compostage.

  - concernant les habitudes de consommation : 84% font leur courses dans la grande distribution pour leurs achats alimentaires (dept 71 : 79%)

  - 12% des personnes interrogées déclarent utiliser un stop pub (dept 71 : 19%)

  - pour l'achat de produits d'occasion, 67% des habitants ont déjà acheté ces objets.

 

 

 

Analyse des résultats par la collectivité

Principaux résultats du programme local de prévention:

 

La production d’Ordures Ménagères et Assimilées (OMA) sur le territoire du SMEVOM s’élevait à 319,4 kg/hab/an en 2011 .

 

En 2016, elle est désormais à 292.7 Kg/hab/an. On observe une réduction de 8,4% qui a permis d’éviter 4766 Tonnes de déchets en 5 ans.

Les Ordures Ménagères Résiduelles (OMR) ont diminués de 10,6%.

La réduction de la production de déchets a permis au SMEVOM des économies conséquentes sur les coûts de traitement des OMR (450 000 €) pendant ces 5 années.

Pour les autres déchets sur cette même période:

Les ratios d’emballages se sont stabilisés, les ratios de papiers ont diminués de 2,8%, les ratios de verre ont diminués de 5%.

 

  • Près de 3300 composteurs ont été distribués. Des formations conseils sur le compostage et le paillage ont été réalisées en parallèle. Au niveau collectif: 35 placettes de compostage installées.
  • Présence d'1 ressourcerie et de 2 boutiques de ventes Réorient Express
  • Présence de 3 communautés Emmaüs, 1 boutique , ainsi que de 4 points de dépôts.
  • 9 points de collecte réemploi en déchetterie.
  • 2 vestiboutiques de la Croix Rouge.
  • 127 points de collecte des textiles linge chaussures.
  • 14 foyers témoins.
  • 330 chroniques diffusées sur une radio locale.
  • 6 repair café.
  • 10 commerces engagés.
  • 894 visiteurs à nos journées portes ouvertes depuis 2011 lors de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets.

Mobilisation des acteurs du territoire

Partenariat mis en oeuvre

Le programme local de prévention a permis de nombreux partenariats sur le territoire avec les communes, les établissements scolaires, et les associations locales dans le domaine du réemploi et du jardinage....

Action éco-exemplaire réalisée par la collectivité

Un groupe de travail avec les élus et les agents des Communautés de Communes adhérentes au SMEVOM a travaillé sur une charte eco exemplaire des collectivités. Une charte a été établie regroupant 12 actions de tri / prévention des déchets.

  1. Réduire la consommation de papier
  2. Généraliser l’utilisation de la vaisselle réutilisable
  3. Réduire la production de déchets verts. Favoriser le broyage, la tonte mulching, le compostage et le paillage
  4. Réduire l’utilisation des phytosanitaires en vue de leur suppression conformément à la réglementation
  5. Limiter le gaspillage alimentaire dans les cantines et composter les restes
  6. Proposer des solutions de tri adaptées à tous les sites
  7. Trier les déchets des cimetières
  8. Inciter le tri des déchets dans le règlement de location des salles des fêtes
  9. Désigner un référent par commune pour suivre les actions
  10. Sensibiliser et former le personnel communal à la gestion des déchets
  11. Intégrer une notion environnementale lors de tout nouvel achat ou prestation
  12. Etre un relais d’information

 

Cette charte a été signée par une grande majorité des Communes et des Communautés de Communes du territoire.

Les actions du programme

Nombre d'actions prévues dans les 5 thèmes
Thème Nombre
d'actions
Exemple d'action
Sensibiliser les publics à la prévention 2 foyers témoins
Eco-exemplarité de la collectivité 0
Actions emblématiques nationales 2 Mise en place du compostage au Collège Ferdinand Sarrien
Evitement de la production de déchets 0
Prévention déchets entreprise
et déchets dangereux
1 Opération "moins de déchets dans les commerces de proximité"
Voir les 5 fiches action OPTIGEDE de l'acteur réalisées dans le cadre de ce programme

Le regard de l'ADEME

Le SMEVOM a su mobiliser ses adhérents autour de la prévention et créer une dynamique territoriale. C'est le premier résultat du PLP.

Il a également su créer des partenariats avec les acteurs locaux, en particulier avec la ressourcerie.

Des actions plus classiques ont également été déployées avec succès : compostage domestique, sensibilisation des citoyens (SERD, foyers témoins, interventions scolaires)

L'opération vers les commerçants est aussi une réussite, de même que la charte éco responsable pour les collectivités.

Il faut maintenant garder ces "bonnes habitudes" d'animation territoriale pour continuer à aller de l'avant dans la transition écologique. 

Frédéric JAN, Direction Régionale Bourgogne-Franche-Comté
Logo de l'ADEME Fiche Programme Local de Prévention réalisée sur le site
www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur