Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Fiche plan / programme de prévention

Programme Local de Prévention, année 5, Sictom du Couserans

Carte d'identité de l'acteur et son territoire

  • Mode de financement TEOM (taxe d'enlèvement des OM)
  • Redevance Spéciale oui
  • Tarification Incitative non

Carte d'identité du programme

  • Nombre d'habitants concernés 41137
  • Première année de réalisation 2012
  • Nombre d'années réalisées 5
Etat d'avancement
Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Terminé
Diagnostic
Elaboration
Mise en oeuvreFin
Dernière actualisation de la fiche 25/07/2017

Témoignage de l'élu référent sur les bénéfices du programme

Lancé en 2011 par le SICTOM du Couserans avec le soutien de l'ADEME, l'aide du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariègeoises et du Conseil Départemental de l'Ariège, le programme local de prévention des déchets a atteint ses objectifs. Ce programme a permis de mettre en place des actions favorisant la réduction des déchets ménagers.

Ces actions innovantes comme les ateliers de jardinage éco responsables, le prêt de gobelets réutilisables lors de manifestations, les actions emblématiques tels que le compostage et le Stop pub ont contribué à la diminution des déchets.

Une des clés de la réussite est l'implication des équipes de collecte, des responsables de tournées, des encadrants, desambassadeurs de tri et du chargé de prévention.

J'ai eu plaisir à travailler avec toute cette équipe durant ces 5 années et la satisfaction aussi de voir la réussite de ce programme de prévention. Une année a été quelque peu difficile mais le résultat final est très satisfaisant. Le soutien actif de l'ADEME qui nous a guidé durant 5 ans est aussi une clé de la réussite.

 

Aujourd'hui le programme local de prévention tel que prévu arrive à échéance. Le SICTOM du Couserans se doit de poursuivre ces actions de prévention et fort de son expérience, il continuera de réduire la prodution des ordures ménagères et donc d'en diminuer la coût et surtout l'impact écologique.

Elu référent : Gérald ROVIRA, Vice Président de la prévention des déchets

Les performances du programme

Indicateurs Valeurs pour 2011 Objectifs pour la fin du programme Valeurs réalisées
2012 2013 2014 2015 2016
Production de déchets
en kg/hab
OMA 376,80 350,40 373,40 373,50 377,10 374,90 342,70
DMA 637,90 614,30 601,70 644,40 679,30 660,80 613,40
Nombre d'équivalents temps plein de l'équipe projet   2,30 1,38 1,55 0,77 1,86 2,24
Nombre de partenaires mobilisés   402 4 29 55 146 203
Nombre de relais mobilisés   425 10 52 92 144 399
Coût annuel du programme par habitant     3,6 3,93 3,05 4,64  
Coût aidé annuel de gestion des déchets par habitant     109,1 120,26 129,91 136,89 0

Analyse des résultats par la collectivité

Les résultats des deux premières années ont été satisfaisant, mais le départ de l'animateur à la fin de la 2 éme année a ralenti la dynamique lancée du PLP et impacté également les résultats sur les diminutions prévues. La volonté des élus et techniciens de mettre plus de moyens humains sur le programme a permis de relancer les actions en cours et d'en initier de nouvelles. Les effets de baisse se sont fait ressentir immédiatement et de façon encourageante.

La mise en œuvre de l’ensemble des petites actions de prévention du programme, combinée à une opération de suivi et sensibilisation sur les incivilités de collecte  ont contribué à une baisse importante des OMA.

La baisse semble se confirmer sur le début de 2017 (-2% sur les 10 premières semaines de l’année). Les communes de Lorp, Castelnaud, Lacave et St Girons (quartier de Foch et d’Aulot) sont concernées pour cette année par les démarches de sensibilisation  en porte à porte sur les incivilités de collecte : on estime à 19,7 T supplémentaires déjà évitées par une évolution des pratiques des usagers.

 

Ainsi nous avons dépassé l'objectif des - 7% de diminution.

      

 

Mobilisation des acteurs du territoire

Partenariat mis en oeuvre

Au cours du plan plusieurs parteenriats ont été mis en place.

Les principaux sont  :

- les ateliers de jardinages responsables et sur la gestion raisonnée des espaces verts par les collectivités locales (zéro phytos) avec le PNR Pyrénées Ariègeoise,

- les établissements scolaires porteurs de projets autour du gaspillage alimentaire et compostage (1 collège, 3 lycées et 4 écoles),

- la Chambre des Métiers et de l'Artisanat pour le rallye de la réparation.

 

Voir la fiche action : http://www.optigede.ademe.fr/fiche/promotion-du-reemploi-et-de-la-reparation-ral...
Relais mobilisé

Les relais mobilisés ont eté nombreux :

- les 96 collectivités adhérentes,

- le PNR des Pyrénées Ariègeoise et le Conseil Départemental,

- les associations comme l'ADEIC et les établissements scolaires,

- les professionnels du tourisme (3 Offices de Tourisme, 29 hébergeurs),

- les 44 organisateurs de manifestations,

- les 12 pharmacies.

 

Voir la fiche action : http://www.optigede.ademe.fr/fiche/promotion-du-jardinage-pauvre-en-dechets
Action éco-exemplaire réalisée par la collectivité

- Réduction des déchets dangereux des collectivités adhérentes,

- Réduction des papiers de bureau du Sictom,

- Compostage des déchets organiques de la cantine du Sictom,

- Mise en place des gobelets réutilisables à la cafétéria,

- Réduction de la quantité de déchets verts : encourager une démarche de gestion raisonnée des espaces verts

 

Voir la fiche action : REDUCTION DES PAPIERS DE BUREAU

Les actions du programme

Nombre d'actions prévues dans les 5 thèmes
Thème Nombre
d'actions
Exemple d'action
Sensibiliser les publics à la prévention 3 PROMOTION DU REEMPLOI ET DE LA REPARATION (rallye des répar'acteurs)
Eco-exemplarité de la collectivité 5 REDUCTION DES PAPIERS DE BUREAU
Actions emblématiques nationales 6
Evitement de la production de déchets 3 REDUCTION DES GOBELETS JETABLES LORS DE MANIFESTATIONS
Prévention déchets entreprise
et déchets dangereux
2
Voir les 5 fiches action OPTIGEDE de l'acteur réalisées dans le cadre de ce programme

Le regard de l'ADEME

Si le PLP a rencontré durant sa mise en œuvre quelques difficultés, notamment avec plusieurs changements de personnes dans l'équipe d'animation, le SICTOM a su consolider une démarche lui permettant de dépasser les objectifs de - 7% de réduction du ratio d'OMA.
Le succès repose entre autre sur un panel d'actions prévention mises en place, de plus en plus nombreuses et diversifiées au fil du temps, mais aussi sur le suivi et l'adaptation des dispositifs de collecte sur le territoire (déchets verts des collectivités, suivi et corrections des anomalies de collecte,...).
Fort de ces résultats et des acquis méthodologiques, la collectivité entend poursuivre avec l'élaboration et la mise en œuvre d'un nouveau PLP-DMA.

Véronique MATHEVON, Direction Régionale Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
Logo de l'ADEME Fiche Programme Local de Prévention réalisée sur le site
www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur