Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Fiche plan / programme de prévention

Plan Territorial de Prévention, année 5, Conseil Départemental de la Somme

Carte d'identité de l'acteur et son territoire

  • Conseil Départemental de la Somme
  • 43 Rue de la République - CBp 32615
  • 80026 Amiens Cedex 1
  • 03 22 71 80 80
  • www.somme.fr

Carte d'identité du plan

  • Première année de réalisation 2010
  • Nombre d'années réalisées 5
Etat d'avancement
Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Terminé
Diagnostic
Elaboration
Mise en oeuvreFin
Dernière actualisation de la fiche 27/12/2016

Témoignage de l'élu référent sur les bénéfices du plan

Le Conseil départemental de la Somme s‘est engagé en 2010 dans un accord cadre avec l’ADEME pour la réalisation d’un Plan départemental de prévention des déchets. L’objectif global était de développer cette politique auprès des EPCI (ayant la compétence collecte et/ou traitement des déchets), des services du Conseil Départemental et d’autres partenaires ou publics cibles.

 

Ce projet s’inscrivait directement dans le cadre de l’animation et des objectifs du Plan d’Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés approuvé par les élus en décembre 2007.

 

Suite à la réalisation du diagnostic, un plan d’actions ambitieux a été approuvé par les élus le 28 juin 2011. Le diagnostic a pu mettre en relief le très faible développement de cette politique notamment dans les EPCI où elle se résumait quasi-exclusivement à des actions ponctuelles de promotion du compostage domestique (taux de couverture initial en PLP de 2,3 %).

 

Elaboré selon une méthode projet associant de nombreux partenaires, ce plan s’est révélé un formidable outil d’animation de la politique déchets au niveau départemental et au sein des services de notre collectivité. Fort de nombreuses actions innovantes, il s’est affirmé comme un véritable laboratoire du changement de pratiques visant à minimiser toute forme de gaspillage de la matière. Aussi des sujets nouveaux ont ainsi été développés : lutte contre le gaspillage alimentaire, économies de papier, développement du réemploi, gestion de proximité des déchets organiques, consommation responsable…

 

Il en résulte des résultats remarquables observés tant sur la production des déchets que sur l’engouement pour cette thématique dans les territoires. Les nombreux indicateurs en témoignent.

 

Au-delà, des résultats sur l’approche déchets, le projet a permis de générer des emplois (85 personnes représentant 63 ETP dont 35 ETP en contrat d’insertion) notamment grâce aux aides apportées par l’ADEME aux collectivités samariennes. Le plan a contribué à développer de nouvelles voies de collaboration transversales avec les acteurs du territoire et entre les services du Département. L’animation a permis la mutualisation de moyens qui perdure dans certains territoires au-delà de l’action du Département.

 

Aussi, je tenais à remercier l’ADEME ainsi que l’ensemble des structures (EPCI, recycleries/ressourceries, associations de sensibilisation à l’environnement, collèges, services du Département …) qui ont agi à nos cotés et ont fait confiance au Département pour ce projet innovant et ambitieux. Sans leur participation, ce projet n’aurait pu être un succès.

Elu référent : M. Stéphane Haussoulier - Vice président en charge du développement territorial local et de la protection de l'environnement

Les performances du plan

Indicateurs Valeurs pour 2009 Objectifs pour la fin du plan Valeurs réalisées
2010 2011 2012 2013 2014
Population couverte Population PLP     11415 211438 285577 314199 537184
Population totale (INSEE) 569775   570741 571211 571154 571271 571472
%   87% 2% 37% 50% 55% 94%
Production de déchets
en kg/hab
OMA 407   392 387 384 363  
DMA 660   628 635 630 616  
Nombre d'équivalents temps plein de l'équipe projet     1,78 1,83 1,69 1,76 2,10
Nombre de réunions du réseau     1 1 2 3 3
Coût annuel du plan par habitant     16,54 1,07 1,13 1,31 0,97
Réalisation d'une enquête auprès des ménages
Résultats des enquêtes

 

 

Une enquête initiale sur les pratiques et la sensibilité des habitants en matière de prévention des déchets a été réalisée en 2012.

 

 

Une seconde enquête est en cours de réalisation pour étudier l'évolution des pratiques par rapport à l'état initial.

Analyse des résultats par la collectivité

Les principaux résultats chiffrés du Plan de prévention des déchets de la Somme sont les suivants :

 

- 94 % de la population couverte par un PLP en comptabilisant la Commuauté d'agglomération d’Amiens Métropole engagée dans le projet « ZGZD » accompagné par l’ADEME (état initial : 2,3 %),

 

- OMa : - 10,6 % (- 43 kg/hab/an ou - 21 651 t) et DMa : - 6,6 % (- 43,8 kg/hab/an ou - 21 652 t),

 

- 1 200 000 € économisés sur le traitement des OMr,

 

- 4 recycleries créées et 12 partenariats entre un EPCI et une recyclerie créés,

 

- 85 emplois générés représentant 63 ETP créés donc 35 en contrat d’insertion,

 

- 9 collèges ont réduit leur gaspillage alimentaire de 21 % en moyenne,

 

- 16 collèges compostent leurs déchets, 38 collèges ont mené au moins une action de prévention des déchets

 

- 243 tonnes de papier évitées par le services du Conseil départemental (en cumulé par rapport à l’année de référence)

 

- 360 adultes formés à au moins une action de prévention « amont » et 70 sur le compostage,

 

- 778 adultes sensibilisés à au moins une action de prévention « amont » (durant des temps dédiés), 2 400 collégiens à la problématique du gaspillage alimentaire.  

Mobilisation des acteurs du territoire

Action éco-exemplaire réalisée par la collectivité

 

Mobilisation des acteurs du territoire :

 

86 structures départementales relais ou partenaires ont été mobilisées par le Conseil départemental durant ce Plan. Toutes ces structures ont mis en œuvre des actions de prévention. La répartition de ces structures est la suivante :

- 20 EPCI,
- 14 acteurs du réemploi,
- 9 associations hors acteurs du réemploi,
- 38 collèges.

 

Action éco-exemplaire dans les collèges :

 

Les 38 collèges ont été mobilisés à travers les deux thématiques suivantes :

- développement du compostage autonome,

- lutte contre le gaspillage alimentaire. 

 

A ce jour, 16 collèges compostent leurs déchets, grâce à l'accompagnement conjoint de la mission biodéchets de la Chambre d'Agriculture de la Somme (financée dans le cadre du Plan) et des EPCI volontaires.

 

Pour ce qui est de la lutte contre le gaspillage alimentaire, différentes actions sont venues nourrir un projet lancé en 2011.  Les résultats observés sont les suivants :

 

Axe 1 : sensibilisation à la problématique du gaspillage alimentaire :

- 9 réunions de 2011 à 2015
- 45 chefs cuisiniers mobilisés
- 40 gestionnaires sensibilisés

 

Axe 2 : Action de sensibilisation lors de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets :

- 2011 : 10 collèges participant
- 2012 : 9 collèges particpant
- 2013 : 16 collèges participant
- 2014 : 26 collèges partcipant

 

La forte augmentation de la participation des collèges est à souligner de même que les résultats des pesées de 2014 qui démontrent que les collèges n'ayant jamais participé présente un gaspillage supérieur de 57 % par rapport aux collèges ayant déjà particpé à l'action. 

 

Axe 3 : Mission d’accompagnement de collèges en vue de réduire le gaspillage alimentaire :

- 5 collèges accompagnés en 2012 - 2013
- 4 collèges accompagnés en 2014 - 2015

 

En moyenne, pour ces 9 collèges le gaspillage a diminué de 22 % entre l'état initial (deux à trois semaines de pesées) et l'état final (deux à trois semaines de pesées après la mise en oeuvre d'actions correctives).

Voir la fiche action : Mobiliser des collèges sur la problèmatique du gaspillage alimentaire

Les actions du plan

Logo de l'ADEME Fiche Plan Territorial de Prévention réalisée sur le site
www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur