Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Fiche plan / programme de prévention

Plan Territorial de Prévention, année 4, Conseil Départemental d'Eure et Loir

Carte d'identité de l'acteur et son territoire

  • Conseil Départemental d'Eure et Loir
  • 1 Place du Châtelet - C
  • 28019 Chartres
  • 02 37 20 10 10
  • www.cg28.fr

Carte d'identité du plan

  • Première année de réalisation 2012
  • Nombre d'années réalisées 4
Etat d'avancement
Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Terminé
Diagnostic
Elaboration
Mise en oeuvreFin
Dernière actualisation de la fiche 01/12/2016

Témoignage de l'élu référent sur les bénéfices du plan

L'année 2016 marque le terme d'un engagement contractuel de cinq ans entre l'ADEME, les partenaires du territoire et le Conseil départemental d'Eure-et-Loir.

 

La Loi NOTRe ne permet plus au Conseil départemental de poursuivre son engagement autour de la prévention des déchets, mais l'impulsion est donnée. En effet, les enseignements tirés des cinq années passées nous prouvent quotidiennement que l'union fait la force, particulièrement en matière de prévention des déchets.

 

Le travail en partenariat avec les acteurs du territoire restera la clé essentielle de l'efficacité de ce Plan départemental de prévention des déchets. Même si la construction de ces partenariats est parfois longue, et appelle la compréhension et l'intégration d'objectifs, des contraintes de chacun, le résultat est couronné de succès.

 

De nombreux exemples illustrent cette réussite qu'il s'agisse d'actions en lien avec les autres institutions du territoire, les associations ou même, en interne, des services du Conseil départemental.

 

Dans un contexte réglementaire en pleine évolution et dans une période économique complexe, le Conseil départemental d'Eure-et-Loir a oeuvré chaque jour pour la prévention des déchets et passe désormais le relais aux partenaires et à la Région Centre-Val de Loire.

 

 

Elu référent : Monsieur Bernard Puyenchet

Les performances du plan

Indicateurs Valeurs pour 2011 Objectifs pour la fin du plan Valeurs réalisées
2012 2013 2014 2015
Population couverte Population PLP 430301   436264 436689 444061 443090
Population totale (INSEE) 430416   432107 432967 433934 435125
% 100% 80% 101% 100,9% 102,3% 101,8%
Production de déchets
en kg/hab
OMA 363,20 339 342,70 336,20 328,50 318,50
DMA 613,30   639,10 642,70 619,20 634
Nombre d'équivalents temps plein de l'équipe projet     1,30 1 1 0,60
Nombre de réunions du réseau     10 8 5 5
Coût annuel du plan par habitant     0,26 0,23 0,15 0,17

Analyse des résultats par la collectivité

Le bilan des principales actions menées durant cinq ans par le Conseil départemental à travers le Plan de prévention des déchets permet aujourd'hui de tirer quelques enseignements.

Le soutien aux collectivités en matière de prévention, la promotion de l'éco-exemplarité et la sensibilisation au gaspillage alimentaire comptent parmi les thématiques  phares engagées par le Département.

 

Evolution année de réference/année 5:

- OMR : -29 kg/hab/an soit une baisse de 10,52%

- CS : +2,3 kg/hab/an soit une hausse de 3,31%

- Décheterie : + 40,9 kg/an/hab soit une hausse de 16,89%

- Autres collectes en PAP : +6,48 kg/hab/an soit une hausse de 24,90%

 

1. Eco-exemplarité : Le Conseil départemental  a fait le choix d'une politique forte d'eco-exemplarité au sein de ses services. 6 actions ont été inscrites dans le Plan départemental. Du tri et valorisation du papier et cartons jusqu'au gaspillage alimentaire au sein des 39 collèges eurélien, le Département a mené plusieurs actions qui sont toujours actives malgré la fin du Plan. Chaque agent a saisi son rôle à jouer au sein de la collectivité. 

Le Plan de prévention des déchets a permis de réduire la consommation de papier à hauteur de 28,5% sur les 5 années.

En parallèle, la Conseil départemental d’Eure-et-Loir continue de collecter et valoriser ses papiers et cartons sur l’ensemble de ses sites. Plus de 99 tonnes ont été collecté au cours de l’année 2015 dans la cadre d’un marché réservé (article 15).

 

2. Le gaspillage alimentaire : Cette thématique a permis de sensibiliser les convives, les enseignants, les agents et les équipes administratives des collèges. Une prise de conscience collective a vu le jour et chacun a su se saisir de l'action. Le travail en partenariat avec la chargée de mission sécurité alimentaire et dietéticienne de la Direction de l'éducation a permis de travailler en profondeur sur la thématique. 13 collèges se sont engagés dans la démarche et 11 autres devraient être diagniostiqués lors de l'année scolaire 2016-2017.

 

3. Le compostage : Plusieurs formations ont été organisées sur le territoire à destination des animateurs locaux de prévention des déchets, des élus et des agents communaux tel que la gestion differenciée des espaces verts, maitres composteurs. Ces formations ont permis de former des "experts" sur l'ensemble du territoire eurélien afin d'aller précher la bonne parole. Celles-ci ont permis de compléter un systèmes d'aides auprès des EPCI pour la mise en place du compsotage individuel et collectif.

Les actions du plan

Logo de l'ADEME Fiche Plan Territorial de Prévention réalisée sur le site
www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur