Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Outils pour les entreprises

« Pour la construction neuve de bâtiment en structure béton, il est possible de réduire de 30% les déchets de gros œuvre tout en gagnant l’équivalent de 3% de CA. »De nombreux acteurs privés lancent des travaux en vue notamment :

  • De créer leur activité (ex : implantation d’une usine ou de bureaux sur une ZAC),
  • De moderniser leur parc immobilier.

 

La réalisation de travaux implique quasi-inévitablement la production de déchets de chantier.

 

Réduire cette production et gérer ces déchets est généralement perçu comme l'affaire exclusive de l'entreprise de travaux. Or, en qualité de donneurs d'ordre de travaux, l'implication des propriétaires de bâtiments est essentielle.

 

Pour les accompagner, l'ADEME a formalisé une méthode qui se décline tout au long de l'opération, précisant les rôles et les articulations entre acteurs.

 

Retrouvez les outils, recommandations et exemples pour faciliter la mise en œuvre de cette méthode, que ce soit en termes de réduction de la production ou de la dangerosité des déchets de chantiers ou de clause-type à inclure dans les documents de consultation :

 

Réduire les déchets de chantier

C’est une évidence, mais dans tous les cas, limiter la production de déchets ou réduire leur dangerosité permet de réduire les coûts de vos travaux !

 

Et ce, qu’ils soient directs :

  • location de bennes, prix d’entrée sur les installations de traitement, etc.),
  • ou indirects :
  • limitation des achats via l’optimisation des quantités, la réduction des chutes de pose, etc.
  • limitation des casses, des accidents liés à la meilleure organisation et propreté du chantier, meilleure productivité, réduction des délais, etc.

 

Exemples :

 

 

 

Ainsi, en entraînant les entreprises de travaux vers des bonnes pratiques, vous pourrez aussi bénéficier de ces avantages !