Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Outils pour les collectivités

Recommandations

L’analyse des 20 meilleurs exemples de prévention des déchets du BTP mis en évidence par une étude ADEME de 2011 a permis de tirer des enseignements présentés via 9 fiches de recommandations, dont 6 concernent les travaux publics listées ci-dessous.

La première fiche, la plus générale, définit la prévention des déchets du BTP et explique le rôle que chaque acteur a à jouer pour contribuer à réduire les quantités de déchets ou leur nocivité dans le cadre des projets de construction ou de réhabilitation. Comme, précisé dans les recommandations générales relatives aux déchets des travaux publics , l’anticipation au plus tôt, notamment via l’implication du maître d’ouvrage est cruciale.
 

1.  • Mettre en œuvre la prévention des déchets tout au long d’un projet (pdf - 230.81 Ko)

 

Les 5 autres présentent des solutions plus précises qui se répartissent en plusieurs niveaux d’actions :

Pour le maître d’œuvre, rechercher à améliorer la conception des ouvrages et pour l’entreprise, mener une réflexion sur l’utilisation des matériaux du site et améliorer les solutions constructives :

 

2. •   Optimiser l’utilisation des matériaux (pdf - 145.05 Ko)(pdf - 145.05 Ko)
3. •   Réduire les déblais et remblais (pdf - 129.74 Ko)(pdf - 129.74 Ko)
4. •   Réutiliser les excédents de chantier ( (pdf - 137.67 Ko)pdf - 137.67 Ko)
5. •   Recourir à des méthodes de standardisation ou de flexibilité (pdf - 133.76 Ko)(pdf - 133.76 Ko)
 

La mise en œuvre de ces recommandations peut présenter des contraintes (changement d’habitude, de clauses de marché, d’évaluation des offres, etc.) mais au bénéfice d’un budget maîtrisé voire même en baisse le plus souvent (~-10 €/m² chaussée ou ~-20 €/m3 tranchées soit respectivement jusqu’à 20% et 50% d’économie !) et d’un impact GES réduit ! (~-0,4 kgCO2/m² chaussée).

Les tableaux suivants donnent le détail de ces gains pour différentes opérations. Le premier pour 5 opérations de réfections de voiries. 

 

  Gain mini Gain maxi Unité
Matériaux totaux -0,06 0,93 t/m2 chaussée
Matériaux d'apport 0,04 2,20 t/m2 chaussée
Economie 0,42 13,42 €/m2 chaussée
Déchets 0,31 2,20 t/m2 chaussée
Bitume 0,81 39,00 kg/m2 chaussée
GES 0,33 0,42 kgCO2/m2 chaussée

Source : 5 opérations déposées dans le cadre du Concours Environnement de la FNTP

Sur 3 opérations concernant des réalisations de tranchées de canalisations, les gains ont été les suivants :

 
  Gain mini Gain maxi Unité

Matériaux totaux

-0,01 0,39 m3/m3 tranchée
Matériaux d'apport 0,64 1,40 m3/m3 tranchée
Economie 15,08 29,75 €/m3 tranchée
Déchets 0,64 1,31 m3/m3 tranchée
Bitume / / /
GES 0,08 121,29 kgCO2/m3 chaussée

Source : 3 opérations déposées dans le cadre du Concours Environnement de la FNTP

Pour l’entreprise, améliorer l’organisation sur chantier (gestion des réservations, limitation de la casse, etc.) :

6. •   Optimiser la logistique des flux de matières (pdf - 151.94 Ko)(pdf - 151.94 Ko)