Couches lavables

L'usage des couches lavables, ou plus généralement, de textiles sanitaires réutilisables peut réduire de l'ordre de 20 kg par habitant les déchets résiduels de la poubelle du quotidien, développer des emplois locaux. Informations et retours d'expériences à l'appui, vous pouvez envisager de développer cette pratique sur votre territoire ou votre structure.

Sommaire du dossier

Introduction

Issue du Grenelle Environnement, la politique nationale sur les déchets, fixe notamment un objectif chiffré de réduction des ordures ménagères et assimilées : - 7 % par habitant pour les 5 ans à venir (année de référence : 2008).

Les couches jetables représentent une fraction non négligeable des Ordures Ménagères (OM) en France selon la dernière campagne de caractérisation des ordures ménagères (MODECOM 2007) menée par l'ADEME. Elle a montré que le tonnage de textiles sanitaires a été multiplié par 2,5 entre 1993, date de la précédente campagne, et 2007. La fraction hygiénique de ces textiles sanitaires, comportant en grande majorité des couches, mais également des lingettes, protections périodiques, coton… représente ainsi en 2007 environ 5% des ordures ménagères, soit 19,5 kg/hab./an.

De plus, les couches jetables n'ont actuellement aucune filière de valorisation (hors cas d’incinération avec valorisation d’énergie des ordures ménagères – UIOM).

Les couches jetables représentent donc un produit intéressant en termes de potentiel de réduction des déchets et des initiatives se multiplient en France autour des couches lavables, alternative pauvre en déchets aux jetables.

Dans ce contexte, l'ADEME a souhaité mettre à disposition des acteurs et notamment des collectivités des retours d'expérience et des conseils pratiques pour la mise en place d'actions dans le domaine des couches lavables. Ces recommandations intègrent en particulier la nécessité d'accompagner ces actions par des messages sur la diminution de l'impact environnemental de la phase "utilisation" des couches lavables et par l’évaluation des impacts (environnementaux, économiques et sociétaux) de ces actions.

 

Cette boîte à outils a donc pour objectif de partager le retour d’expériences avec les acteurs souhaitant mettre en place des actions dans le domaine des couches lavables, par exemple une collectivité dans le cadre d'un Programme Local de Prévention ou d'un Agenda 21, une crèche ou une maternité souhaitant passer aux couches lavables…



Les rubriques "Exemples" et "Fiches méthodes" sont déclinées en différents groupes cibles. Il s’agit des groupes cibles suivants :
  • les particuliers
  • les professionnels
  • les structures collectives (crèches, maternités, EHPAD – établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes).

 

Comment a été construite cette boîte à outils ?

Elle a été réalisée pour l'ADEME par le bureau d'études Espace Environnement, en concertation avec un comité de pilotage que l’ADEME tient à remercier :

  • Amélie BEDOS – SMETTRAL 22
  • Stéphane BRANGIER – Group’Hygiène
  • Laura CANIOT – CNIID
  • Audrey CARROUE – APCL Bulle de Coton
  • Vincent GAILLARD – ASCOMADE
  • Stéphane PIETTE – Alsace Eco-Services
  • Nathalie VILLERMET – FNE
  • Pierre BOEDEC – ADEME DR Alsace

Son contenu est principalement basé sur l’analyse de retours d’expériences. L'ADEME remercie également tous les porteurs de projet pour leur participation et leur coopération.

Pilotage : Marlène DRESCH - ADEME

Première mise en ligne : Mars 2013.

Important : Pour répondre au mieux aux attentes des utilisateurs et enrichir cette boîte à outils, merci de contacter : marlene.dresch@ademe.fr